ActualitéToute l'actualité

ACTUALITES Retour sur la semaine du quinquénaire Love Divine Sanctuary – Le Culte d’actions de grâces

Views: 4

DIM.15 MARS 2020,LDS/DOUALA

 

5e ANNIVERSAIRE DÉDICACE

 

INTRODUCTION

Louange conduite par le révérend Fleurie BEUTCHOU avec une onction et un savoir-faire  dont il a seul le secret,

Assistance débordant  d’entrain et d’enthousiasme,

Prolongement du concert de musique de la veille par la multitude des chants spéciaux, exécutés successivement par

-Mama NGO NDJE PENDA,

-Une grand-mère,

-Hortense Colombe,

-Le frère Éric NGOUNOU,

-Papa Jolly BIBIANG,

-Et surtout TINTINI SIDI, qui une fois de plus mit la salle en feu avec son morceau à succès intitulé “Il n’a jamais été surpris par 1 événement”, après avoir mené les et les autres dans les hauteurs avec 1 autre titre non moins célèbre, “L’amour”.

Décidément,il y avait fête au LDS ce dimanche 15 mars 2020,et l’amour aura vraiment été à l’honneur, “Sanctuaire de l’amour divin” oblige!

 

INTERV.DU PASTEUR S.BAHOYA

 

Prenant la parole après les différents chants spéciaux et ayant relu intégralement UN MOT À L’ÉGLISE du prophète BRANHAM que venait de chanter la talentueuse artiste Hortense Colombe,le révérend pasteur Samuel BAHOYA déclara:

“Le Seigneur avait dit à William BRANHAM:”Tous ceux que tu as aimés,et tous ceux qui t’ont aimé, même sans t’avoir vu, sans avoir été tes contemporains,Dieu te les donne”.

Comment?

Par son ministère.

Par ce ministère donc,Dieu nous a donné à William BRANHAM, Dieu a prié pour nous tous,exactement comme Jésus l’avait fait quand Il disait:”Père,Je ne prie pas seulement pour ceux-ci,mais aussi pour tous ceux qui croiront en Moi par leur ministère”.

C’est pourquoi lorsque nous écoutons les bandes ou que nous prions pour les gens,les guérisons s’opèrent.

Ce que la sœur Hortense Colombe,le frère Éric NGOUNOU,papa Jolly BIBIANG,notre frère TINTINI,tout ce qu’ils ont dit dans leurs chansons nous ramène à ce commandement du Seigneur:”Aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés”.

Avec Moïse c’était “Aime ton prochain comme toi-même”,mais maintenant il faut l’amour divin,il faut l’amour qui te permettra d’aimer même l’homme qui est officiellement reconnu comme étant ton pire ennemi,dit frère BRANHAM,ce qui n’est pas possible sans le Saint-Esprit.

Mais rappelle-toi que l’amour que tu penses avoir dans ton cœur doit être éprouvé,par exemple lorsque ton ami ou ton frère dit du mal de toi ou ne te salue plus etc.

Dans UN MOT À L’ÉGLISE  que nous venons de lire, frère BRANHAM avait déjà annoncé que ça va arriver comme ça!

Frère BRANHAM rapporte comment il avait contredit frère Sidney Jackson en interprétant le songe que ce dernier avait eu et qu’il comprenait mal:ainsi en est-il dans l’église,où il y a des songes,des visions, et chacun interprète,ça va dans tous les sens et ça crée des problèmes et des cacophonies, pourtant frère BRANHAM  a dit que si quelque chose t’arrive tu dois ramener cela aux Écritures et consulter ton pasteur au lieu de prendre des décisions à l’emporte-pièce.

 

Quoi qu’il en soit,nous sommes ici aujourd’hui pour nous souvenir de la dédicace:il y a 5 ans nous avons dédicacé cette salle,mais ça fait 10 ans que la salle est là, parce qu’on avait commencé à faire les réunions longtemps avant qu’on ne dédicace la salle.

À la nuit de l’an 2017/2018 le compteur avait pris feu,des enfants ont dû prendre des extincteurs pour éteindre le feu.

Il y a presqu’un mois le compteur a encore pris feu,et avec des extincteurs on a une fois de plus éteint l’incendie.

Donc à deux reprises nous avons failli perdre notre église par le feu, mais à plusieurs reprises satan a tout fait pour casser l’église par beaucoup de choses, notamment par le dossier de la sorcellerie, sans compter les démons d’adultère et fornication,d’orgueil, l’objectif du diable étant de nous diviser.

Or ce que Dieu veut,c’est que nous restions unis.

Dans LA FORCE PARFAITE PAR LA FAIBLESSE PARFAITE frère BRANHAM dit:”Mon plus grand ennemi c’est William BRANHAM,c’est lui qui se met en travers du chemin de Dieu”.

Ainsi,le mal qu’on dit de toi,si c’est à raison, repens-toi!

Si c’est à tort,cela change quoi sur toi?

Confie ton sort à l’Éternel et continue ton chemin!

Ceux qui t’insultent,aime-les toujours!

Mais pour arriver à ce niveau il faut nécessairement le Saint-Esprit,la nouvelle naissance,il faut que le vieil homme soit mort.

Frère BRANHAM dit dans SE RANGER DU CÔTÉ DE JÉSUS:”Le vrai comportement chrétien c’est de cacher tout ce qu’on peut à propos d’un frère:ne parlez pas de ses mauvaises actions, parlez seulement de ses bonnes actions”.

Ailleurs il dit:”Quand un frère vit mal,c’est votre devoir de lui en parler,pas d’en parler”,parce que chacun doit “parler à son frère avec vérité”,et la Bible ajoute de “professer la vérité dans la charité”, c’est-à-dire avec amour,dans l’intention de sortir la personne de cette situation.

Frère BRANHAM dit encore que “Quand 1 frère te fait du tort, amène-le en prière à la montagne,seul avec Dieu”.

Quand tu reviens de là,tu embrasseras ton frère parce que le Saint-Esprit te dira que tu as les mêmes erreurs.

La Bible dit:”Qui condamnera les élus?C’est Dieu Qui dit que nous sommes justes”.

Ça te sert donc à quoi de condamner ceux que Dieu a déjà justifiés?

Bref ici c’est le sanctuaire de l’amour divin,mais ça ne veut pas dire que nous sommes déjà habités par l’amour divin:nous sommes en métamorphose pour y aller,comme prêchait le frère LIFOKO l’autre jour.

Nous sommes donc en plein processus,et Dieu a prévu des tests et des épreuves,quand par exemple on va te traiter de sorcière,quand on va t’extorquer de l’argent ou t’arracher ton mari,quand tu vas passer 25 à 40 ans de célibat ou de chômage etc.

Et Dieu Se tient là pour voir comment tu vas réagir.

Le plus important dans la marche chrétienne c’est le brisement,c’est la chose que Dieu recherche principalement.

C’est pourquoi 1 homme ne doit pas hésiter à demander pardon à sa femme,à son fils,à son chauffeur,une femme à sa domestique etc.

Le brisement, l’acceptation des contrariétés.

Paul dit:”J’achève dans ma chair les souffrances qui manquaient à Christ”.

La Bible dit encore:”Les opprobres de tous ceux qui T’insultent sont tombées sur moi”.

Or toi,quand on t’insulte tu réagis du tic au tac: quelle sorte de chrétien es-tu alors?

Jésus dans la Colonne de Nuée avait dit à Pierre:”Il te serait dur de regimber contre les aiguillons”.

Donc ne parle pas des mauvaises actions de ton frère,mais dis quelque chose de bon sur lui quand on te parle de lui en mal.

Parmi les compagnons du prophète BRANHAM il y avait des homosexuels, mais il n’en a jamais parlé.

“L’attitude chrétienne,dit frère BRANHAM,c’est de relever et de sortir mon frère du fossé”.

“Que ferait Jésus à ma place?”,voilà la question que chacun doit se poser  à chaque instant.

Jésus,on L’a dépouillé de Son honneur,de Sa laine.

Les pharisiens et les conducteurs religieux de Son époque cherchaient toujours à Le rabaisser, ils Le surveillaient,ils L’accusaient de tous les noms afin d’amener les gens à ne pas croire en Lui,mais Lui Il n’a pas ouvert la bouche,”muet comme une brebis devant ceux qui la tondent”.

Moi aussi j’ai ici des gens qui surveillent mes faits et gestes et qui les rapportent partout:”Nous sommes environnés d’une grande nuée de témoins,rejetons donc tout fardeau,et le péché qui nous enveloppe si facilement”,dit la Bible.

Voilà pourquoi chacun doit faire très attention: marchez  comme de vrais hommes de Dieu, parlez comme des hommes de Dieu, conduisez-vous comme des hommes de Dieu, vivez comme des hommes de Dieu,parce que “le diable votre adversaire rôde comme 1 lion rugissant,cherchant qui dévorer”.

Dans UN MOT À L’ÉGLISE que j’ai lu tout à l’heure, frère BRANHAM dit que “L’ennemi viendra,il ne laissera pas un joli groupe comme ça,il ne laissera pas deux amitiés  comme ça”.

Le diable fera donc tout pour semer la discorde entre vous,soit en injectant des pensées nocives à certains d’entre vous,soit en infiltrant parmi vous des gens par qui il va opérer en profondeur à moyen ou long terme.

C’est ainsi qu’on a vu de grandes églises se casser grâce à de telles stratégies.

Mais toujours dans UN MOT À L’ÉGLISE,frère BRANHAM nous a bien dit quoi faire pour ne pas tomber dans ces pièges du diable:”Si la personne entre parmi vous,dit frère BRANHAM,ne prenez surtout pas part à ça, n’ayez absolument rien à faire avec quoi que ce soit d’autre,restez vraiment affectueux et doux,gentils les uns avec les autres,priez pour cet homme,afin que lui aussi soit sauvé…Priez simplement pour eux,et restez fermement attachés les uns aux autres,et restez avec votre pasteur,respectez-le,il vous mènera à bon port:il a été établi par Dieu pour le faire”.

Ailleurs frère BRANHAM ajoute:”Vous qui êtes dans ces autres villes, vous qui êtes membres de ces églises,allez à l’église chaque jour,chaque jour qu’il y a service,allez-y!

Assistez votre église,soyez très dévoués”.

Ailleurs encore il dit:”Restez à votre poste du devoir…soutenez votre pasteur,aidez-le avec tout ce que vous avez,jeûnez et priez pour lui,et ayez foi en lui”.

Frère BRANHAM dit que si vous n’aimez pas votre pasteur et que vous ne lui faites pas confiance,il ne peut rien faire pour vous.

Or,dit encore frère BRANHAM,votre pasteur c’est votre réel père,c’est lui qui a reçu les deux deniers pour votre traitement physique et spirituel…

“Voici,oh!Qu’il est agréable,qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble,…car c’est là que l’Éternel envoie la bénédiction,la vie pour l’éternité”, dit le psaume 133.

Il avait été dit à l’ange de la mort:”Ne fais pas de mal à ceux qui ont le Sceau de Dieu”,et la preuve que tu as reçu le Saint-Esprit c’est que tu crois au Message que Dieu a envoyé en ton jour.

Alors,levez-vous, secouez-vous et dites: “Je suis préservé,par la grâce de Dieu je suis en bonne santé,je suis fort, je suis riche,je suis prospère,je suis béni,je suis le premier,jamais le dernier,parce que je suis en Jésus”…

Frère BRANHAM dit donc:”Soutenez votre pasteur”.

Il dit encore:”Ne critiquez pas les autres,ne cherchez pas de fautes sur votre pasteur”.

Lévitique 21:8 dit “Tu regarderas un sacrificateur comme saint,car il offre l’aliment de ton Dieu;il sera saint pour toi,car Je suis saint, Moi l’Éternel Qui vous sanctifie”.

Donc peu importe ce qu’on te dit,peu importe ce que tes yeux voient,la Bible dit que “le sacrificateur sera saint pour toi”.

Frère BRANHAM dit que “Si vous n’honorez même pas l’homme,respectez l’office qu’il remplit pour Dieu,et Dieu va vous honorer pour avoir fait cela”.

Commentant ensuite Genèse 9:22 à 23, l’homme de Dieu ajouta:

“Peut-être as-tu vu,d’une manière ou d’une autre,la faute cachée de ton pasteur,libre à toi de faire comme Cham,ou au contraire comme ses deux autres frères,mais c’est toi-même qui en récolteras les conséquences,bonnes ou mauvaises.

Quand le diable réussit à séparer 2 frères ou deux sœurs,le pasteur peut les réconcilier;mais si le diable réussit à te couper de ton pasteur,tes deux deniers restent de l’autre côté de la barrière,et toi tu es de ce côté-ci,alors le diable peut tranquillement t’écraser: il va écraser tes enfants, écraser ton foyer,écraser tes activités,et aucun homme de Dieu en dehors de ton pasteur ne pourra y remédier.

Lorsque Aaron et Myriam avaient murmuré contre Moïse et que Myriam avait été frappée de lèpre,seul Moïse put intercéder pour elle: même quand ton père “te crache au visage”,cesse-t-il d’être ton père pour autant?

Frère BRANHAM précise que c’est votre pasteur qui a des comptes à rendre sur vos âmes,et que c’est lui qui pourra parler favorablement ou défavorablement de vous à Jésus.

Quand Moïse a intercédé en faveur de Myriam,Dieu l’a guérie;quand par ailleurs il a prié contre des récalcitrants,la terre s’est ouverte sous leurs pieds et les a engloutis vivants.

Voilà pourquoi vous devez toujours prier pour votre pasteur,afin qu’il ne prononce jamais des paroles de colère,parce que quand il prononce des paroles de colère elles s’accomplissent également,comme lorsque Élisée avait maudit des enfants qui se moquaient de lui.

Bref,priez et jeûnez pour le pasteur,pour qu’il soit toujours identifié à Christ dans son ministère.

Dieu a oint votre pasteur pour votre bénédiction, “pour arracher,abattre, ruiner,détruire,et aussi pour bâtir et planter”,dit Jérémie 1,c’est pourquoi “Baisez le Fils,de peur qu’Il ne S’irrite,car Sa colère est prompte à s’enflammer”,dit le psaume 1.

“Dieu donne généreusement à tous sans faire de reproches”, et “Mon Dieu pourvoira à tous vos besoins avec gloire”,mais tout dépend de ton attitude.

Y a-t-il quelqu’un qui veut -S’engager à aimer son prochain comme le Seigneur l’a aimé?…

-S’engager à regarder un sacrificateur comme saint?…

-S’engager à appliquer Matthieu 18 quand son frère est dans le péché?…

Ce que vous avez entendu aujourd’hui,si vous vous engagez à le mettre en pratique,Dieu exaucera toutes vos requêtes lors de la ligne de prière.

Alors,le Saint-Esprit vous demande de faire la paix avec tous,de rechercher le paix avec tous,et la sanctification sans laquelle nul ne verra le Seigneur.

Réconciliez-vous,faites du Love Divine Sanctuary un sanctuaire d’amour divin,où les gens viendront trouver la consolation,comme lorsque David jouait de la harpe et que les mauvais esprits cessaient de tourmenter Saùl.

Y a-t-il des gens qui veulent dire:

“Seigneur,même comme on m’a fait ça je pardonne,comme Toi-même Tu m’as pardonné.

C’est dur,mais viens au secours de mon incrédulité,afin que je mette Ta Parole en pratique,afin que j’aime mon frère,ma sœur.

Tu as dit d’aimer mes frères,Tu as aussi dit d’aimer mes ennemis.

Seigneur,remplis-moi de Ton Esprit,que je sorte d’ici,en ce 5e anniversaire du Love Divine Sanctuary, que je sorte d’ici,non pas comme je suis entré, mais avec une dose exceptionnelle d’amour divin dans mon cœur, pour aimer mon frère, pour aimer celui qui m’a fait le plus de mal”.

Que chacun se lève et tende ses mains,les paumes tournées vers le ciel en suppliant,et que chacun parle à Dieu, revienne à Dieu de tout son cœur.

Nous prions tous ensemble”…

Chacun se mit alors à prier,et à la fin le révérend pasteur Robinson LAMBE fit une prière d’ensemble pour que Dieu nous pardonne nos folies et nous donne l’amour divin et l’esprit du pardon.

Après cela l’on passa à la collecte des offrandes d’actions de grâces,sur lesquelles le révérend pasteur Joseph TONG MBOCK pria après avoir lu Deutéronome 28:1-4 et Philippiens 4:19,pendant que le peuple de Dieu était debout,les paumes de mains tournées vers le ciel.

Suivirent la dernière prière,la sortie et l’agape.

Thomas MBEBI pour PCI

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 3 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez