Echos d'ici et d'ailleursEchos de Yahshua Hamashia TabernacleToute l'actualité

Culte du dimanche 09/08/2020 à Yahshua Hamashia Tabernacle

Views: 4

DIMANCHE 09 AOÛT 2020,YAOUNDE

-Thème:”Aujourd’hui cette Écriture s’est accomplie”,suite et fin
-Textes lus:Jonas 1:1-2
Jonas 3:1-4
-Prédicateur:William BRANHAM
-Modérateur:frère Christian OMBANG.

BON À RETENIR

Dimanche 09 août 2020, culte retransmis sur les ondes depuis Yahshua Tabernacle de YAOUNDE, centré sur une écoute de bande.

À cet effet,après la louange conduite selon les règles de l’art par le frère Éric Langoul encore appelé “Maestro”,et la lecture de quelques communiqués effectuée par le frère Paul EDENE,le frère Christian OMBANG, officiant du jour,étant monté à la chaire,bénit le Nom du Seigneur et tint d’abord un édifiant propos liminaire en ces ainsi qu’il suit:
“David disait “Je suis dans la joie lorsqu’on me dit allons dans la maison de l’Éternel”, et la maison de l’Éternel ce n’est pas ce bâtiment,c’est la présence du Seigneur Jésus en ce lieu.
Lorsque nous entrons dans Sa présence,nous sommes comblés, comme dit le psaume 42:
“Comme une biche soupire après des courants d’eau,ainsi mon âme soupire après Toi,ô Dieu”,ce que frère BRANHAM explique dans son message LA SOIF disant:”Quand une biche a été mordue par des chiens sauvages et que le sang est en train de couler,si elle réussit à arriver à un courant d’eau et boit de cette eau,le flux de sang va s’arrêter,sinon ces chiens sauvages en suivant ses traces pourraient la retrouver et la tuer,ou alors à force de saigner elle peut mourir puisque la vie est dans le sang.
Nous aussi,dans le combat de la vie,lorsque l’ennemi nous a mordus et que le sang est en train de couler,nous soupirons après l’eau de la vie,après la Parole,par conséquent si nous entrons dans la maison du Seigneur nous sommes satisfaits parce que nous savons que là nous allons boire l’eau de la vie et le sang va s’arrêter de couler,nous serons cachés dans la présence de Jésus,et l’ennemi ne pourra pas nous retrouver.
Alors,adorons Jésus, disons-Lui que nous L’aimons,et que nous sommes heureux d’être dans Sa présence ce matin,demandons-Lui de traiter individuellement avec chacun de nous,et qu’Il ne renvoie personne à vide”…

Là-dessus chacun se mit à prier,après quoi le frère OMBANG éleva la voix en prière disant:
“Notre Seigneur et notre Dieu,nos cœurs débordent de joie, Seigneur,
Nos cœurs débordent de gratitude,d’amour,de reconnaissance envers Toi,Seigneur,à cause de ce que Tu as fait de nous.
Seigneur Tu nous as élus avant la fondation du monde,
Tu nous as choisis,Tu nous as préconnus,Tu nous as prédestinés, Seigneur,pour cette heure.
Ô Seigneur Éternel,nous savons que ce n’est pas par nos efforts,ce n’est pas parce que nous nous sanctifions beaucoup,ô Dieu bien-aimé,ce n’est pas à cause de ce que nous pouvons faire,car Ta Parole dit que “Toute la justice de l’homme n’est qu’un vêtement souillé”,
Mais c’est par Ta grâce, Seigneur,que Tu nous as choisis et que Tu nous as établis,pour luire en ces temps des ténèbres.
Père nous voulons Te dire merci.
Merci Seigneur Éternel,de nous avoir amenés dans Ta maison ce matin.
Seigneur nous voici tels que nous sommes.
Sans rien laisser, Seigneur,nous nous tenons devant Toi, corps, esprit et âme,nous nous offrons entièrement à Toi,Seigneur,afin que,ô Dieu bien-aimé,la glorieuse gloire de la Shekinah descende inonder nos vies, Seigneur,inonder nos cœurs,inonder notre âme,Seigneur,afin que rien en dehors de Ta présence parmi nous ne soit toléré ici ce matin, mais que Ton Saint-Esprit nous remplisse de Toi-même,ô Dieu,pour ramener nos cœurs à Toi.
Bénis-nous ce matin à l’audition de Ta Parole,ô Jésus,
Donne gloire à Ton saint Nom,Seigneur.
Que toute chair fasse silence,Seigneur,afin que Tu parles à nos cœurs,
Au Nom de Jésus-Christ,
Amen”.

Après avoir ensuite fredonné en solo et à deux reprises ce refrain:
“fais silence en mon cœur (bis),
Viens et me parle (bis),
Ô mon divin Sauveur”, l’orateur lut ses deux textes d’appui,pris dans Jonas 1 et dans Jonas 3, et entreprit d’introduire le prophète ainsi qu’il suit:
“Ce matin je voudrai juste dire quelques paroles avant que nous ne puissions achever l’écoute de la bande que nous avons commencée mercredi dernier, AUJOURD’HUI CETTE ÉCRITURE S’EST ACCOMPLIE,prêchée le 19 février 1965.

Mais avant d’y arriver, disons d’abord que dans les textes que nous venons de lire,nous voyons que Dieu a appelé le prophète Jonas et lui a donné la commission d’aller annoncer Son jugement dans la grande ville de Ninive,la méchanceté de cette ville étant montée jusqu’à Lui.
Ceci montre que la venue d’un prophète dans le pays est le signe que le jugement de Dieu est imminent,proche.
Et la Bible nous montre que Dieu n’appelle pas un homme en jugement sans l’avoir averti,et que Dieu ne châtie pas le méchant avec le juste.
Ainsi,lorsque Dieu est sur le point de juger un homme,une famille,une ville ou un pays,Il envoie d’abord un message d’avertissement,afin que celui qui y prendra garde puisse se séparer du péché et être sauvé.
Lorsque Jonas a annoncé le jugement, “Encore 40 jours et Ninive est détruite”,les Ninivites ont cru à la Parole de Jonas et se sont repentis,alors Dieu a prolongé Sa grâce:au lieu de 40 jours,il y a eu plutôt 40 ans de grâce,ce qui fait que cette génération qui avait cru au Message de Jonas a échappé au jugement divin,et c’est une autre génération qui a subi ce jugement.
Donc avant d’appliquer Son jugement,Dieu envoie d’abord Son prophète,et le prophète vient annoncer le Message du jugement, car “Dieu ne veut pas la mort du pécheur,mais Il veut que le pécheur se repente et qu’il vive”.

Du temps de Noé dans Genèse 6,Dieu avait résolu d’exterminer la race humaine,parce que les voies des hommes s’étaient corrompues.
Alors Dieu a dit:”Mon Esprit ne restera pas à toujours dans l’homme… La fin de toute chair est arrêtée par devers Moi”.
La Bible continue et dit: “Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel”,et l’Éternel lui a donné Sa Parole.
Quand Noé est venu avec le Message du déluge qui devait descendre sur la terre,Dieu avait également prévu un moyen pour échapper au jugement.
Quand Dieu prévoit le moyen d’échapper,Il ne révèle pas Son secret à tout le monde,mais Il suscite un homme appelé prophète,et Il met en cet homme Ses pensées,et c’est le prophète qui a en lui le plan de Dieu,le Message de Dieu pour cette génération-là,alors il faut croire au prophète afin d’échapper au jugement.
Ainsi,c’est Noé qui avait le plan,le plan de l’arche, comment il fallait construire l’arche.
Frère BRANHAM dit que beaucoup d’arches furent construites en ce temps-là,mais lorsque le jugement divin s’est abattu,seule l’arche de Noé a résisté:donc pour échapper au déluge il fallait nécessairement entrer dans l’arche que le prophète de Dieu avait construite.
Du temps de Moïse aussi,pour échapper au jugement qui allait s’abattre sur l’Égypte il fallait écouter Moïse,il fallait croire Moïse,il fallait suivre Moïse.
Au temps d’Abraham également,Dieu S’apprêtait à détruire Sodome et Gomorrhe,à cause de leurs péchés dont la puanteur était montée jusqu’à Dieu.
Alors quand Dieu descendit,Il visita d’abord Son prophète,Abraham.
Pendant que Dieu était en train de communier avec Son prophète Abraham,Il lui demanda: “Où est Sara ta femme?”, et Abraham a répondu: “Elle est dans la tente derrière Toi”.
Dieu lui dit:”Je reviendrai vers toi l’an prochain,et Sara ta femme aura un fils”,ce qui poussa Sara à rire en elle-même,et alors Dieu dit:”Pourquoi Sara a-t-elle ri?”
Là c’était la 1ère chose,le discernement.
Ensuite quand l’Éternel Se leva pour vouloir exécuter Son jugement sur Sodome et Gomorrhe,Il Se tourna et dit:”Cacherai-Je à Abraham ce que Je vais faire?”
Donc nous voyons une deuxième chose ici,c’est que Dieu révèle Son secret à Ses prophètes,Il ne le révèle pas à n’importe qui.
Cette chose qui s’est passée là-bas parmi les chênes de Mamré,le discernement des pensées,devait se répéter à la fin des temps,selon Luc 17 qui dit:”Comme il en était du temps de Lot, il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra”,et dans la Bible le fils de l’homme veut dire le prophète:Dieu est donc venu sous la forme de prophète,et Il a manifesté le même don de discernement qu’Il avait manifesté sur Sara, ou encore sur la femme samaritaine,à qui Jésus fit tellement de révélations qu’elle s’écria: “Je vois que Tu es un Prophète”.
La Bible nous dit que lorsque le Fils de l’homme paraîtra,ce ministère va à nouveau se manifester:nous voyons que cela s’accomplit à la fin des temps,parce que Malachie 4:5 dit “Voici Je vous enverrai Élie le prophète,avant que le jour de l’Éternel n’arrive, ce jour grand et redoutable…”
Malachie 4 dit encore: “Car voici le jour vient, ardent comme une fournaise;tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume,le jour qui vient les embrasera,dit l’Éternel des armées…”
Nous voyons donc que Malachie 4 annonce la fin des temps,cette fin dont parle aussi 2Pierre qui dit:”Les cieux et la terre d’à présent sont réservés pour le feu”.
Donc de la même manière que le feu était descendu sur Sodome et Gomorrhe,le feu descendra également sur la génération actuelle.
Mais Dieu nous dit qu’avant que cela ne se passe,”Je vous enverrai Élie le prophète”.
Avant que le feu ne descende sur Sodome et Gomorrhe,Dieu était descendu sous une forme humaine,Il a rencontré Son prophète, et le don de discernement a été manifesté:de la même manière,avant que le feu ne descende à la fin des temps,Dieu Se fait chair dans un homme et Il manifeste le même don, le discernement des pensées.
C’est ainsi que dans le ministère de frère BRANHAM,à un certain moment frère BRANHAM pouvait même tourner le dos à l’assistance et continuer à discerner les pensées des gens,ce que la télépathie mentale ne peut jamais réussir à faire.
Il n’y a que Dieu pour le faire:comme Il l’avait fait au temps de Sodome et Gomorrhe,Il l’a également fait à la fin des temps pour montrer que “Jésus-Christ est le même hier,aujourd’hui et éternellement”,qu’Il ne change pas.
Si donc nous écoutons les bandes aujourd’hui,frères et sœurs,c’est parce que nous avons reconnu que ce ministère c’est Dieu Lui-même Qui est sur la scène:ce n’est pas seulement un ministère inspiré de Dieu,c’est Dieu Qui a choisi un vase de chair pour S’exprimer Lui-même à l’humanité à travers ce vase de chair.
Donc quand nous écoutons les bandes,c’est Dieu Que nous écoutons en direct.
Nous allons donc continuer et terminer cette bande que nous avons commencée mercredi passé, AUJOURD’HUI CETTE ÉCRITURE S’EST ACCOMPLIE.
Que le Seigneur vous bénisse”…

L’écoute de bande qui venait d’être ainsi engagée se passa dans la plus grande ferveur et dura moins d’une heure, s’achevant par une salve d’acclamations.
Reprenant du service,le frère OMBANG fit chanter “Peuple de Dieu voyez le temps” et quelques autres chansons en faisant prélever les offrandes,puis il offrit la dernière prière en ces mots:
“Bien-aimé Seigneur Jésus,que Ton Nom soit glorifié,
Que Ton Nom soit magnifié,Seigneur.
Nous sommes réellement dans la joie lorsque nous voyons les prophéties s’accomplir sous nos yeux.
Seigneur Jésus,ô Dieu bien-aimé,lorsque cette prophétie avait été donnée disant “Je chevaucherai encore ce sentier”,nous ne pouvions pas comprendre comment cela allait se passer,mais ô Dieu bien-aimé,nous voyons avec nos propres yeux comment ce ministère de Malachie 4 est à nouveau en train de chavaucher sur la terre par ce ministère des bandes,comment William BRANHAM est revenu à la chaire.
Ô Dieu,accordez-nous de revenir à la Parole,car lorsque Tu viens ce n’est que pour chercher Ta Parole,ce n’est que pour chercher Tes fils et Tes filles-Parole,Tu viens chercher ceux-là qui sont devenus la Parole,parce qu’ils étaient la Parole au commencement, Seigneur.
C’est pourquoi nous prions que Tu nous accordes de revenir à la Parole en écoutant ce Message,en obéissant à la voix de l’Esprit en notre jour,Père Éternel.
Père nous Te prions,aide-nous,car sans Toi nous ne pouvons rien,comme Tu l’as dit Toi-même.
Nous Te remercions, Seigneur,pour la Parole de ce jour,car Tu ne nous as pas laissés oisifs:
Tu as guéri nos maladies,Tu as délivré chacun d’entre nous,Tu as brisé toutes nos chaînes,Seigneur,
Que Ton Nom soit glorifié.
Père,nous rentrons étant pleins d’énergie,étant remplis de Toi,remplis d’une dose bien tassée d’onction du Saint-Esprit en nous,Seigneur…
Nous voulons encore avoir une pensée pour notre papa,notre père, notre réel père qui n’a pas pu être avec nous ce matin:nous Te prions afin que là où il est en ce moment,ô Dieu bien-aimé,que Ta douce main se pose sur lui,que tu traites personnellement avec lui,que Tu fortifies sa chair,que Tu fortifies son esprit,que Tu arroses à nouveau son âme,afin que dans les prochains jours nous soyons heureux de Te servir et de T’adorer avec lui,Seigneur.
Éternel Dieu bien-aimé, accorde-lui la victoire dans tous ses combats.
Père Éternel,nous voulons Te confier la semaine qui commence:
Toi Qui connais chaque chemin par lequel nous allons passer,chaque ennemi et chaque épreuve qui nous attendent,chaque combat que nous aurons à livrer,Tu avais déjà dit à l’avance:”Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la consommation des siècles”.
Aussi,Seigneur,nous pouvons nous confier à Toi avec assurance, sachant que Tu ne nous abandonneras jamais.
Bénis-nous donc, Seigneur Éternel,et que Ta présence nous ramène en paix dans nos domiciles respectifs,ô Dieu.
Que Ton Nom soit glorifié.
Nous T’avons invoqué et prié au Nom précieux de Jésus-Christ notre Sauveur et Seigneur,
Amen”.

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 18 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez