ActualitéToute l'actualité

Culte du mercredi 29/07/2020 à Yahshua Hamashia Tabernacle Yaoundé

Views: 1

MERCREDI 29 JUILLET 2020,YAOUNDE

 

-Thème:”La semence de discorde”

-Prédicateur:William BRANHAM

-Modérateur:rév.pasteur Samuel BAHOYA.

 

BON À RETENIR

L’objet de la réunion du soir du mercredi 29 juillet 2020 à Yahshua Hamaschiah Tabernacle de YAOUNDE était de clôturer la série sur la guerre entre les deux maisons par une écoute de bande.

À cet effet,après la louange,le révérend pasteur Samuel BAHOYA, orateur du jour,salua l’assistance,rendit grâces à Dieu pour ce rassemblement,puis commença le service en rendant un grand témoignage,celui du jeune frère Eleazar FRU sorti vivant d’un terrible accident de circulation,la “coaster” qui le transportait étant entrée frontalement en collision avec un autre véhicule, laissant sur le carreau trois morts du coup et trente blessés avec des fractures,ce qui correspondait parfaitement aux messages venus la semaine précédente d’une sœur de Yaoundé et d’un frère de Douala,et annonçant pour l’un une hécatombe parmi les jeunes dans l’église suite à un accident,et pour l’autre trois cercueils amenés dans l’église, dont l’enterrement se fit dans un même cimetière.

Le miraculé Eleazar, voyant que la main puissante de Dieu l’avait ainsi protégé alors que, disait-il,”j’occupais la plus mauvaise position”,étant assis à la cabine,conclut ainsi le message qu’il adressa au pasteur:”Que Dieu soit loué,je reviens à Lui”.

Cette expérience rappela au pasteur une autre, celle du fils d’un frère qui ne voulait pas donner sa vie à Dieu disant:”Des théories,des théories,je ne crois pas;si Dieu existe,qu’Il me montre un miracle et je vais croire”.

Un jour donc ce garçon roulait à vive allure sur une route nationale et sa voiture dérapa,cogna un arbre,l’arbre se coupa en deux et aplatit la voiture, tandis que le Monsieur se retrouva hors de la voiture,indemne.

Alors il dit:”Non,Dieu existe!”,et il donna sa vie au Seigneur.

Par la suite le pasteur fit écouter à l’assistance une chanson composée par un jeune frère et dont la Voix de Dieu faisait la promotion,chanson qui fait l’apologie de l’écoute des bandes,et dont le refrain dit:

“Ramenez-le à la chaire,

C’est la volonté parfaite de Dieu

Quand nous appuyons Play.

C’est pourquoi j’appuie Play et obéis,

Car c’est la voie pourvue par Dieu”.

Aussi,le pasteur reprit-il en écho ces mêmes paroles et dit:”Nous allons donc demander à la cabine technique d’appuyer “Play”.

Que Dieu vous bénisse”…

L’écoute de bande ainsi engagée prit fin une heure plus tard sous les acclamations de l’assistance,occasion pour le pasteur de reprendre la parole pour dire:

“Mes bien-aimés frères et sœurs,je ne pense pas qu’il y aurait eu mieux que la voix de Malachie 4:5 pour clôturer la série sur la guerre des deux maisons.

Que ce soit moi qui vous parle ou vous qui m’écoutez,il faut que chacun de nous s’examine pour voir s’il n’y a pas de la semence de discorde qui agit en lui,parce que si tu prêches,fais ou soutiens des choses ou des situations qui ne sont pas bibliques,tu es un produit de la semence de discorde.

Dès le commencement Dieu a donné à Adam et Ève Sa Parole,satan aussi, à travers le serpent ancien,a semé sa part,et ça a continué au fil des âges,chaque lignée se caractérisant par ses œuvres,ses actes:d’une part les gens venus de Caïen,grands forgerons, intellectuels,grands raisonneurs,et d’autre part les gens venus de Seth,d’humbles bergers, qui croient simplement la Parole.

Mais le Message n’est pas encore terminé,je vous invite donc vendredi pour la suite.

Que Dieu vous bénisse”.

Là-dessus,un chant fut entonné pour accompagner la collecte des offrandes,puis le pasteur put enfin clore le service par la traditionnelle prière terminale.

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 8 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez