Echos d'ici et d'ailleursEchos Love Divine SanctuaryToute l'actualité

ECHOS D’ICI ET D’AILLEURS – Echos de l’école du dimanche au Love Divine Sanctuary (02/02/2020)

Views: 4

Echos de l’école du dimanche au Love Divine Sanctuary

Le dimanche 02 février 2020 marque la toute première école du dimanche de ce mois. Cette journée reste particulière pour mille et une raisons, le culte des tout petits ne fait pas moins une particularité. C’est à  8h comme d’accoutumée que les élèves commencent à regagner le sanctuaire. À 8h et 30mn, vient le moment de louer le Seigneur, danses et cris de joie sont donc au rendez-vous. On ne le dira jamais assez, l’écoute de la voix de Dieu est bénéfique pour tous et pour chacun. Petits et grands hommes, femmes et enfants, Tout le monde y est convié. C’est à la bande intitulée *Qu’est-ce que le Saint-Esprit* que les élèves accordent une oreille attentive. C’est après cette écoute que les amis de Jésus regagnent leur classe accompagnés de leurs monitrices qui ne cessent de les encadrer. *Nous sommes les amis de Jésus parce que Jésus nous aime*, c’est en coeur qu’ils répètent cette phrase qui est d’une parfaite exactitude. Retour sur la leçon du dimanche précédent, il a été dit, rappelaient les tout petits que *le Saint-Esprit c’est Jésus-Christ habitant dans nos cœurs*. Quand on a le Saint-Esprit, on ne peut plus désobéir, ni mentir, ni voler et toutes ces choses. Chez les plus âgés, c’est la même thématique qui est mise en exergue. Qu’est-ce que le Saint-Esprit. De nombreux conseils leurs furent prodigués. Éviter la compagnie mixte était l’un des tout premiers conseils. Le moniteur du jour fait comprendre à ses élèves que si le Saint-Esprit n’est pas dans un homme, il ne peut pas vaincre. Lorsqu’on a le Saint-Esprit, on devient prisonnier de CHRIST.

Il les fît aussi comprendre qu’ils ont le devoir de parler de Jésus à ceux qui ne le connaissent pas encore. Il termine en disant que le Saint-Esprit est capital pour la vie de tout homme. C’est en donnant les offrandes et en écoutant le témoignage de mama Mylène, l’une des monitrices que tous les élèves se sont dits un grand shalom promettant  de faire leur devoir avant la séance prochaine.

Victoire NSAME

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 − 4 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez