ActualitéToute l'actualité

Le Culte d’actions de grâces au Love Divine Sanctuary (29/12/2019)

Views: 6

CULTE D’ACTIONS DE GRÂCES

(DIM.29.12.2019,LDS/DLA)

 

INTRODUCTION

Le service du dimanche 29 décembre 2019 au Love Divine Sanctuary de DOUALA se passa en 2 phases distinctes, d’abord l’écoute de bande,ensuite le culte d’actions de grâces.

 

I.ÉCOUTE DE BANDE

-Prédicateur:rév.pasteur Samuel BAHOYA.

 

BON À RETENIR

Le révérend pasteur Samuel BAHOYA qui se chargea de conduire cette 1ère phase du service,souci du berger oblige,commença par remettre les pendules à l’heure quant au délicat dossier du mariage dans son étape initiale,celle des fréquentations, martelant fermement que pour y prétendre,le jeune homme doit au préalable avoir 1 lieu d’habitation et exercer une activité génératrice de revenus, quelle qu’elle soit.

Passant ensuite à l’écoute de bande qui consistait à parachever le message POURQUOI LA PETITE BETHLEHEM du prophète BRANHAM, le pasteur l’introduisit en ces mots:

“Vendredi dernier nous avons fait allusion à David qui, bien qu’ayant été oint par le grand prophète Samuel,dut faire face à tellement de difficultés et de combats.

Mais en lui et en ceux qui lui restèrent fidèles reposait la conviction qu’il allait finir par régner: nous aussi,malgré les diverses contrariétés que nous connaissons,nous finirons par voir l’accomplissement des promesses de Dieu sur nous,car Dieu est fidèle.

Les témoignages sur l’écoute des bandes sont innombrables,donc pendant que la voix de Dieu va se faire entendre, ouvre simplement ton cœur,alors si tu as 1 problème quelconque, Dieu peut te visiter.

Nous écoutons la voix de Dieu”…

À la fin de l’audition,le révérend pasteur Samuel BAHOYA reprit la parole et introduisit directement la 2e manche du service ainsi qu’il suit:

“Nous sommes au dernier dimanche de l’année 2019,et tout au long de cette année nous avons vu des gens meilleurs que nous tomber à droite et à gauche,Dieu nous a maintenus en vie.

Nous sommes passés au travers des accidents et des tribulations de tout genre,mais Dieu nous a fait grâce pour qu’en ce jour nous soyons dans Sa présence,alors disons avec le psaume 103: ” Mon âme,bénis l’Éternel, que tout ce qui est en moi bénisse Son saint Nom!Mon âme,bénis l’Éternel,et n’oublie aucun de Ses bienfaits…”

Voilà pourquoi nous avons voulu consacrer cette journée pour rendre grâces à Dieu pour Ses multiples bienfaits,et à cet effet le Seigneur m’a mis à cœur d’inviter 1 précieux frère,1 ami,notre frère que vous connaissez bien,pour qu’il vienne nous conduire dans des actions de grâces,parce que ce frère lui-même est une grâce de Dieu pour nous,c’est quelqu’un qu’on doit louer parce qu’il a su saisir une Écriture et la rendre vivante:je suis certain que son intervention va aider beaucoup de jeunes gens en particulier”…

 

II.CULTE D’ACTIONS DE GRÂCES

 

-Thème:”La loi de l’ensemencement”

-Texte lu:2Cor.9:5-8

-Prédicateur:rév.apôtre Robert KAMTE

 

CONDENSÉ

Le révérend apôtre Robert KAMTE,puisqu’il s’agissait bien de lui,était l’invité d’honneur chargé d’officier ce culte solennel d’actions de grâces 2019 du LDS de DOUALA,de Yahshua Tabernacle de YAOUNDE et de Shalom Tabernacle d’EDEA.

Prenant donc la parole après la prière introductive du révérend pasteur Étienne TALLA, l’homme de Dieu qui disait reprendre ainsi du service après 8 mois d’interruption pour des raisons de santé,adressa d’abord ses vœux les meilleurs à son auditoire à l’occasion des fêtes de fin d’année,et l’expression de sa profonde compassion à l’église et au pasteur suite aux divers deuils survenus récemment,notamment celui de la maman du pasteur:”Confions tout au Seigneur,prenons courage et avançons, étant consolés du fait que nous retrouverons tous les nôtres de l’autre côté du rideau du temps”, dit le révérend apôtre pour tourner cette page sombre.

Il put ensuite lire sereinement 2Corinthiens 9 comme texte d’appui,ne prétendant nullement prêcher sur de grandes doctrines,mais se proposant simplement, en guise de soubassement,de vouloir  parler de choses que nous vivons au quotidien,et de partager avec l’assistance quelques expériences personnelles,espérant que cela puisse aider quelqu’un dans sa propre vie,dans sa conduite de membre de son église,ou encore dans ses relations avec son pasteur.

“La loi de l’ensemencement”,tel était son thème,qu’il traita ainsi qu’il suit:

“Votre grande et belle église que vous venez à peine de dédicacer est déjà pleine,alors il faut que vous achetiez tous les terrains limitrophes pour pouvoir l’agrandir, donc il vous faut de l’argent.

Paul vient de nous recommander de donner avec libéralité,et ailleurs il dit qu’il aimerait que nous prospérions à tous égards.

Notons que les actions de grâces ou “thanksgiving” sont données au pasteur, tandis que vous payez la dîme à Dieu.

Frère BRANHAM dit que ce que tu donnes à ton pasteur à titre de thanksgiving détermine la valeur que tu donnes à ton pasteur.

En fait ce que tu apportes devrait représenter toutes les bières que tu aurais pu boire et tout ce que tu aurais pu distribuer aux femmes en une année, n’eût été l’action de ton pasteur.

Si tu donnes à ton enfant 500 francs ou 1000 francs par jour pour aller à l’école,évalue combien il te faudrait donner à ton pasteur en 1 an!

Dans mon assemblée,il y a des frères qui peuvent me donner d’un seul coup cent mille,deux cent mille,même cinq cent mille francs:alors, comment quelqu’un peut-il ne donner que 500 francs à son pasteur après 1 an de travail?

Vous me direz que Jésus avait apprécié la veuve qui avait donné 2 centimes,mais c’est tout ce que celle-là avait!

Or quand toi tu donnes ce que tu as résolu de donner,il te reste encore beaucoup dans tes poches ou dans ton compte bancaire!

Nous devons donner au pasteur une offrande conséquente,parce que par la grâce de Dieu il a pu garder le Message dans sa pureté,dans 1 contexte où il y a tellement de pressions doctrinales dans le monde.

Quand frère BRANHAM est arrivé de l’autre côté du rideau du temps on lui a dit:”Tu seras jugé par rapport à ce que tu as enseigné,et alors si tu entres,nous aussi nous entrerons”.

Alors frère BRANHAM a dit:”Est-ce que Paul aussi sera jugé?”

On lui a répondu par l’affirmative,et alors il a dit:”Si Paul entre j’entrerai,parce que j’ai prêché tout ce que Paul a prêché,et j’ai vécu comme Paul a vécu”.

Ceux qui s’entretenaient avec lui dirent:”Si tu n’étais pas venu nous ne serions pas ici,nous savons que tu vas entrer,et si tu entres nous entrerons”.

Corrélativement,si votre pasteur entre vous aussi vous entrerez:votre pasteur ne peut pas entrer s’il voit que Dieu vous a laissés dehors, tout comme vous ne pourrez pas accepter d’entrer si vous constatez que votre pasteur est resté dehors, car direz-vous:”Comment puis-je rester dedans alors que mon pasteur,lui qui m’a conduit sur le chemin,est dehors?”

D’une manière générale,dit frère BRANHAM dans son message LA FÊTE DES MÈRES,il n’y aura aucun sujet de tristesse au ciel.

Donc tes parents ne seront pas en enfer,qu’ils aient été baptisés ou non.

En effet,la Bible dit que “ceux qui auront fait du bien aux enfants de Dieu seront sauvés”,comme par exemple Gamaliel et ses gens qui dans Actes 5,évoque frère BRANHAM,défendirent la cause des apôtres en disant aux Juifs:”Ne vous occupez plus de ces hommes et laissez-les aller.Si cette œuvre vient des hommes elle se détruira;mais si elle vient de Dieu vous ne pourrez la détruire;ne courez pas le risque d’avoir combattu contre Dieu”.

Si donc ceux-là seront sauvés,que dire de mon père,que dire de ma mère qui m’a porté pendant 9 mois et qui a pris soin de moi sa vie durant,et qui a fait de moi ce que je suis?

Dieu ne les enverra pas en enfer,il n’y aura aucun sujet de tristesse au ciel.

Il y a aussi l’histoire de ce frère qui,ayant perdu son fils,se mit à pleurer devant frère BRANHAM parce que son enfant était mort sans avoir cru en Dieu:séance tenante frère BRANHAM est allé en esprit vérifier,et il est revenu dire à ce frère que son enfant n’était pas en enfer,mais au ciel.

Gardons-nous de juger,et sachons que même étant dans le coma,certes la personne ne parle pas,mais elle entend,elle voit, elle réfléchit,elle peut donc se réconcilier avec Dieu avant de s’en aller,si seulement elle a pu dire comme le brigand à la croix:”Seigneur je sais que j’ai mal agi,s’il Te plaît pardonne-moi maintenant”…

Voulez-vous promettre que vous allez donner une bonne offrande au pasteur,une offrande qui puisse secouer votre trésorerie?

Les billets doivent être propres ou même neufs en plus,car dans l’Ancien Testament quand quelqu’un apportait l’agneau du sacrifice,le souverain sacrificateur ne l’agréait que s’il était sans défaut (le pasteur est le représentant direct de Dieu sur la terre et non 1 garçon de courses).

Si tu sèmes abondamment tu moissonneras abondamment,mais si tu sèmes peu tu moissonneras peu.

Quand tu me vois construire des immeubles tu te dis:”Il fait comment?”,comme une jeune sœur est venue 1 jour me poser la question à ce sujet”.

Là-dessus,l’apôtre Robert KAMTE raconta une série de témoignages personnels montrant comment sa vie matériellement florissante n’est autre que la résultante de la loi de l’ensemencement,à savoir que quand vous semez et que vous semez abondamment, conséquemment vous récolterez abondamment,très abondamment.

En effet,les divers témoignages évoqués permirent d’établir que chaque fois que quelqu’un vient voir le révérend apôtre pour 1 problème il ne manque pas de réagir généreusement;même s’il arrive qu’à cause de ses propres engagements à la banque il ne puisse pas satisfaire à 100% la personne en difficulté,il lui donne tout de même une aide substantielle,et par la suite la récolte est toujours abondante.

L’orateur couronna cette série de témoignages par celui,plus spectaculaire encore,du frère John Sharrit,ce frère bègue qui au départ était 1 humble casseur de pierres issu de parents très pauvres,marié sans enfant depuis 17 ans, mais qui après avoir réussi à acheter,à force de thésauriser,une petite maison à 3 pièces, entendit le Seigneur lui dire en songe de donner gracieusement cette petite maison au missionnaire le Docteur Sutton venu dans la ville pour des réunions de réveil.

Par obéissance il donna sa maison à ce missionnaire et supporta de vivre en plein air avec sa femme,et au bout d’un certain temps Dieu fit de lui 1 orfèvre en matière de spéculation immobilière et le dota d’une fortune colossale, au point où à lui seul il payait annuellement l’équivalent de 1 milliard et demi de dîmes,outre que le frère devint père de cinq enfants et fut parfaitement guéri de son bégaiement.

L’homme de Dieu continua son propos en ces mots:

“Un jour Jésus voulant payer Sa dîme et Ses impôts,dit frère BRANHAM,envoya Pierre avec l’hameçon pour pêcher 1 poisson et prendre l’argent dans sa bouche,ce qui montre que le paiement de la dîme reste et demeure obligatoire.

Le poisson est le symbole de ce que vous les chrétiens vous êtes,car Jésus avait dit à Pierre qu’il allait faire de lui 1 pêcheur d’hommes: vous êtes donc des poissons qui doivent payer nos impôts et nous donner la dîme,à nous les pasteurs.

Le respect et les honneurs que vous nous donnez,à nous qui sommes vos conducteurs,retournent sur vous d’une manière ou d’une autre,et cela peut même vous sauver quelque part,quand vous savez faire de votre pasteur 1 homme qui de prime abord inspire le respect.

Que de fois ai-je fait libérer des frères dans des commissariats,ou même au tribunal!

Cela aurait-il été possible si j’avais l’apparence d’un va-nu-pieds?

Donc si vous donnez 1000 francs à votre pasteur pour toute une année de travail de sa part,c’est que vous ne comprenez pas ce que vous faites.

En définitive,”Payez les dîmes et les offrandes,et éprouvez-Moi de la sorte, et vous verrez si Je n’ouvre pour vous les écluses des cieux et que Je ne mets de côté ceux qui détruisent vos biens, et si Je ne vous bénis en abondance”,dit Dieu.

Si vous voulez donc multiplier vos bénédictions,payez la dîme et faites des dons de temps en temps à votre pasteur,sans parcimonie.

Par mon exemple,Dieu a voulu montrer à nos frères qui croient ce Message qu’on peut être riche sans toucher à quelque chose de mauvais,mais il faut aussi avoir le sens des affaires et réfléchir.

Quand j’étais actif j’ai ouvert trois entreprises de construction,j’ai fait de grands travaux dans ce pays,cela m’a généré beaucoup d’argent,mais je n’ai pas changé de langage,je n’ai pas changé de comportement,je ne suis pas devenu orgueilleux.

Pendant ma période d’activité j’ai acheté des terrains partout à DOUALA,j’ai investi.

Quand vous avez de l’argent,au lieu d’acheter de gros postes de télévision ou de gros poissons,achetez des lopins de terre à gauche et à droite…

Nous allons placer le panier pour que chacun vienne y déposer avec joie ses offrandes de thanksgiving,pendant que le chantre entonnera des chants.

Que Dieu vous bénisse!”…

Thomas MBEBI

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 12 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez