Echos d'ici et d'ailleursEchos de Salem Tabernacle d'EsekaToute l'actualité

Le Culte du dimanche dernier à Nkolbisson (Salem Tabernacle)

Views: 3

Dimanche matin 17 novembre 2019 à Nkolbisson (Salem Tabernacle d’Eséka).

Thème : OUVRIR UNE VOIE OU UNE ISSUE DE SORTIE

LECTURE : 1 Corinthiens 10:12-13.

Prédicateur: Pasteur David Som Yomsi Aaron.

À retenir:

Dieu ne réside pas dans la monotonie mais là où il y’a Dieu, il y’a la vie. Car là où il y’a Dieu, il y’a le bruit.

Et si chacun de nous refuse le bruit, alors ils ont mal fait de naître. Le lieu le plus calme, c’est la terre. Et au ciel, il y’a le bruit et en enfer, il y’a le bruit. L’église de Corinthe est égale à la nôtre.

Parce que de nos jours, nous parlons de Dieu de bouche et en réalité dans nos cœurs, il n’y’a rien; aucun germe de vie. Un chrétien vivant a en lui la dualité de la Parole et de l’Esprit. Le danger qui guette les gens du message est qu’ils lisent trop et ils ont les citations du message au bout des lèvres.

Mais s’ils associent la Parole et l’Esprit, ils sont capables de créer de nouveau.

Notre Dieu aime un chrétien vivant, une famille vivante, une nation vivante. À certains moments, il nous arrive de faire de la routine. Dieu hait une église sans puissance dixit frère BRANHAM. Lorsque nous marchons dans le chemin de l’éternité, retirons nos godasses, notre orgueil, notre suffisance. Que celui qui croit être debout, prétend seulement être debout, la chute est plus proche de celui-ci.

Tout chrétien doit prendre la grâce de Dieu en valeur.
Aucune épreuve qui nous est survenue n’est pas une épreuve humaine? Non! Car toute épreuve qui nous arrive sous les cieux, est une épreuve humaine.

Et beaucoup de nos pères, des patriarches de la foi, ont subi les mêmes exercices que nous. Alors pourquoi devons-nous faire des jérémiades à longueur de journée ?

Dans ce cas, avançons sans crainte et appuyons nous sur l’Éternel et nous réussirons. Dieu fait toujours des préparatifs avant que nous ne naissions.
Chacun de nous a son agenda, bien spécifié par Dieu.

Car il est écrit : *J’ai haï Esaü et j’ai aimé Jacob. Dieu fait toujours des provisions en amont avant la fondation du monde.

Parce que lorsque tu nais, tu es établi en tant que ceci, ou cela. Comme il est écrit : *Je t’ai établi prophète des nations*. Notre chef, qui est le seigneur Jésus-Christ, a toujours des stratégies pour notre bonheur et notre réussite, et pour nous, cela est contraire à notre vision.

Afin de ne plus avoir des échecs, dans nos projets, il est de notre intérêt de demander à Dieu qu’est-ce que je dois faire? Avec la tentation, avec les épreuves, Dieu a toujours une issue qu’il donne à ses fils pour y en sortir.

Satan, lorsqu’il nous attaque par ses multiples armes de destruction, ne sait pas que Dieu nous réserve une issue de sortie, afin d’échapper à tous les pièges. Pour réussir dans nos entreprises et dans toutes nos voies, conviions toujours Jésus-Christ dans nos barques.
Agar, au désert, lorsque l’eau a manqué et elle a prié.
Et l’Éternel lui a ouvert une issue de sortie et elle a eu la vie sauve avec son fils Ismaël en s’abreuvant d’eau. Le surnaturel et le naturel ne s’associent jamais. Les trois hébreux, dans la fournaise ardente, n’a brûlé que les liens, de ses frères. Mais tous les bourreaux sont morts. Et Dieu leur a pourvu d’une moyen de sortie à Babylone. Daniel, également, a subi la cohorte de l’ennemi et a été jeté dans la fosse aux lions. Et Daniel a honoré l’Éternel par son témoignage. Et Dieu a pourvu d’une issue de sortie. Ne renonçons jamais à notre foi ou à notre salut pour un quelconque statut social. Au contraire, avançons car notre chef, Jésus-Christ car il marche devant et derrière nous. Parce que notre voie de sortie est au bout du chemin. Nous posons souvent de bons actes ou de bonnes actions devant Dieu, et parfois, Dieu fait semblant de l’oublier. Mais Dieu n’oublie rien.

Et au temps marqué, Dieu se souviendra de nous. Il est de notre intérêt de suivre le plan de sorti prévenu par Dieu afin de vivre. N’acceptons jamais d’évangile de découragement de satan.

Cependant acceptons sans raisonner, ni réfléchir l’Évangile du Seigneur Jésus-Christ et nous vivrons. Et cette exclusivité n’est réservée qu’à ceux qui lui obéissent.

Bikim Mesack Richard, Salem Tabernacle d’Eséka

 

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 15 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez