Echos d'ici et d'ailleursLettre aux compatriotes de la diasporaToute l'actualité

Le Don de l’Amour qui est le lien de la perfection

Views: 3

Le Don de l’Amour qui est le lien de la perfection

Chers frères et sœurs dans le Seigneur, Shalom !

La semaine dernière, nous vous avions parlé du thème suivant : « La foi c’est marcher par la révélation » et nous avions défini « Foi » comme étant la ferme assurance des choses qu’on espère, et une démonstration de celles qu’on ne voit pas ; et « Révélation » comme l’action de révéler, de dévoiler, de faire connaitre quelque chose.

Aujourd’hui nous vous entretiendrons sur « le don de l’amour qui est le lien de la perfection ». Le péché étant condamné dans la chair, le croyant est soumis à des sérieuses pressions charnelles contraires aux prescriptions du Seigneur qu’il désire mettre en pratique, pressions qui l’exposent au péché comme l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, l’ivrognerie, les excès de table et les choses semblables (Galates 5 :20/21), sans toutefois parler de la fornication ou l’adultère. Ce sont donc ces vents et marrés qui font le quotidien du chrétien : Lutte au dehors et crainte au-dedans, ce qui l’emmène à marcher sur ce chemin étroit et resserré qu’est la foi avec crainte et tremblement afin d’atteindre la perfection comme Son Maître le Seigneur Jésus-Christ, Dieu fait chair qui était plein d’amour, de joie, de paix, de patience, de bonté, de bénignité, de fidélité, de douceur et de tempérance. Telle est la stature d’un homme parfait, rempli du Saint-Esprit et disposé à faire les mêmes œuvres que Jésus a faites lorsqu’Il était sur cette terre.

Ainsi bien-aimés, sans l’Amour Parfait qui est ce don véritable que doit rechercher tout vrai croyant, vous ne saurez être un disciple de Christ prêts à affronter les défis de la vie. Vous devez d’abord tomber amoureux de Christ, et c’est en ce moment qu’Il peut entrer en vous à cause de cet amour, et vous montrer à travers ces promesses comment vous pouvez être participants de Sa nature divine. C’est donc à partir de là que vous pourrez affronter la fosse aux lions comme Daniel, se laisser bouillir dans de l’huile comme l’Apôtre Jean, se faire crucifier tête en bas et pieds en l’air sous forme de croix comme Pierre, ou bien affronter la fournaise ardente comme les enfants Hébreux Chadrac, Méchak et Abed-Négo.

Sans même cet Amour Parfait, vous ne saurez jamais être un véritable Ministre de l’Evangile qui, en d’autres termes est une mort en soi, ce n’est plus en effet vous qui vivez mais Christ vivant en vous, continuant l’œuvre qu’Il avait commencé sur la terre.

L’Aigle Royal

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 − 12 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez