Méditons ensembleToute l'actualité

MEDITONS ENSEMBLE Une citation du Prophète WILLIAM MARRION BRANHAM – LE SIXIEME SCEAU PRECHE LE 23/03/1963 A JEFFERSONVILLE INDIANA USA

Views: 21

236 Maintenant, quand on parle aux gens, ça glisse comme l’eau sur les plumes d’un canard. Vous voyez ce que je veux dire? C’est vraiment pitoyable, de voir ces nations et les gens, la façon dont ils se comportent, tellement formalistes et religieux! Mais, le Saint-Esprit ne nous dit-Il pas ça? “Ils seront emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, déloyaux, calomniateurs, intempérants, et ennemis des gens de bien. Qu’ils auraient l’apparence de la piété, mais renieraient la Puissance de l’Évangile.” Il a dit : “Ces gens-là, éloigne-toi d’eux.”

237 Nous y voilà, ce sont ces dénominations, qui déforment tout Cela. Toute la gloire et la Puissance, ils situent Cela du temps des apôtres, et le reste, c’est pour le Millénium. Voilà bien l’homme, comme je l’ai déjà dit : L’homme rend toujours gloire à Dieu de ce qu’Il a déjà fait, il se réjouit à l’avance de ce qu’Il va faire, et il ne tient aucun compte de ce qu’Il est en train de faire. Exactement. L’homme reste toujours le même.

238 Ces Juifs, ils étaient là qui disaient : “Gloire à Dieu! Mais,” au chapitre 6, dans Jean, ils disaient, “nos pères ont mangé la manne dans le désert!”

Et Jésus a dit : “Ils sont tous morts.”

239 “Ils ont bu l’eau du Rocher dans le désert, et tout.”

240 Il a dit : “Je suis ce Rocher.” C’est vrai. Amen. Il a dit : “Mais Je suis le Pain de Vie, qui est descendu du Ciel d’auprès de Dieu, cet Arbre de Vie de l’Éden là-bas. Si un homme mange de ce Pain, il ne mourra pas; Je le ressusciterai aux derniers jours.” Et malgré tout ça, ils ne pouvaient pas voir! C’est vrai.

241 Le Messie Lui-même était là, Il exprimait très précisément les mots qu’ils avaient dans leur coeur, et ainsi de suite, ce qui montrait qu’Il était le Messie, c’était exactement ce que le Messie devait faire!

242 Et eux, ils étaient là les mains derrière le dos, et : “Hum! Impossible. Non, non. Il–Il–Il n’est pas venu comme il aurait fallu. Vous voyez, Il sort de Bethléhem. Et Il–Il n’est rien d’autre qu’un enfant illégitime. Et c’est le diable qui Le fait agir. Nous–nous savons qu’Il est dément. Il est fou. Il a un démon.” Voyez? Leurs yeux étaient vraiment aveuglés devant cela. Bon.

243 Mais ils attendent leur prophète. Et ils le recevront, ils en recevront deux. C’est vrai.

244 Maintenant, remarquez autre chose. De plus, là, quand ces Juifs… Je vais vous donner un autre petit symbole, pour vous faire bien comprendre que de ce côté-ci, là, il s’agit de Juifs, de ce côté-ci de l’Enlèvement. Regardez bien ce qui va arriver. Il y en a encore un symbole… On ne prendra pas le temps de le voir, parce qu’on va manquer–manquer de temps. Il y en a encore un symbole dans le… dans ce qu’on appelle “le temps de la détresse pour Jacob”. Maintenant regardez bien. Ces Juifs, ici, ils… Remarquez. Oh, c’est…

245 Je–je–je vais prendre un petit peu de temps pour ceci, vous voyez. Ça me met sous tension, quand je me mets à sauter d’une chose à l’autre comme ça. Et… Voyez? Remarquez. Je veux que vous le voyiez. Et je–je–je, simplement… Eh bien, Dieu va vous le montrer, j’en suis sûr. Regardez.

246 Jacob avait le droit d’aînesse. Pas vrai?

[L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Mais il était certainement un petit filou avec ça. Voyez? Il est allé là-bas, et il a trompé son papa. Il a trompé son frère. Il a tout fait. Mais, malgré tout ça, légalement, tout le long, il l’avait, parce qu’Ésaü s’en était défait. Mais, ensuite, il est allé travailler pour le compte de son beau-père, là-bas, et là il a mis des branches de peuplier dans l’eau, pour que les bêtes qui portaient des petits et tout, qu’elles donnent naissance à des veaux tachetés. Et, oh, vous savez tout ce qu’il a fait, comme ça, juste pour–pour s’enrichir. Maintenant, regardez bien. Or, il avait été expulsé de chez les siens.

247 Or, c’est un type du Juif de maintenant. Il tire argent de tout. Peu importe quel moyen il prend pour l’avoir, il va l’avoir. Il va vous écorcher tout vif, pour l’avoir. Ça, vous le savez. C’est un petit filou, voilà tout. Oh! la la! ne fais pas affaire avec lui; il–il va te rouler, mon gars. Oui monsieur. Pourquoi? Il faut qu’il soit comme ça, c’est ce genre d’esprit là qui domine.

248 Exactement comme les réformateurs, ils ne pouvaient pas comprendre cette Parole, parce que c’est l’esprit de l’homme qui leur avait été envoyé.

249 C’est l’âge de l’aigle qui reçoit la Parole et la révélation. Tous ceux qui comprennent ça, levez la main, pour que je… Très bien. C’est bien. Voyez? Très bien. Bon. Voyez-vous, si vous pouvez voir, ici sous ces Sceaux, s’Ils peuvent être… Une fois qu’Ils sont ouverts, vous pouvez voir exactement ce que Dieu est en train de faire, ce qu’Il a déjà fait, ce qu’Il va faire. Le voici, exactement.

250 Voilà pourquoi les hommes ont agi comme ils l’ont fait, c’est parce que c’était là l’esprit qui avait été prédit pour cet âge-là, qui devait être sur eux.

Ils ne pouvaient pas faire autrement.

251 Je pense à Jean, à Paul, et aux autres, là, avec cet Esprit du lion, le l-i-o-n, qui était là, la Parole Elle-même.

252 Paul s’est tenu là, avec cette Parole, et il a dit : “Je sais ceci, qu’il s’élèvera des faux frères au milieu de vous, qu’ils circuleront. Et qu’ils vont former des dénominations et tout le reste, au milieu de vous, et tout ce qu’ils vont faire. Et cela va continuer jusqu’aux derniers jours, et il y aura un temps terrible.” Pourquoi? Il était prophète. Cette Parole était là, en lui. Et que tout cela aboutirait très loin là-bas; il a dit : “Il s’élèvera du milieu de vous des hommes faux, et ils diront des choses, et ils entraîneront après eux des frères qui sont des disciples.” Voilà précisément l’antichrist. Et c’est précisément ce qu’il a fait.

253 Remarquez, ensuite ils ont traversé la tribulation de l’âge des ténèbres. Qu’est-ce que c’était? Ils ne pouvaient rien faire. Rome possédait… Il détenait le pouvoir religieux et il détenait le pouvoir politique. Ils ne pouvaient rien faire, à part peiner pour rester en vie, et se sacrifier. C’était le boeuf. C’est tout ce qu’ils pouvaient faire. C’est ce genre d’Esprit là qu’ils avaient, l’Esprit de Dieu, le boeuf.

254 Ensuite, voilà que les réformateurs sont arrivés, la tête d’homme, astucieux, sages; Martin Luther, John Wesley, et ainsi de suite, Calvin, Finney, Knox et les autres. Les voilà qui sont venus, et, à ce moment-là, eux étaient des réformateurs. Ils sont venus réformer, faire sortir les gens.

255 Et ils ont encore fait demi-tour, exactement comme ils l’avaient fait à l’époque, et ils se sont de nouveau joints à elle par le mariage, par leur système dénominationnel, exactement. La Bible l’a dit. Elle était une “prostituée”, et puis elle a eu des filles, des “prostituées”, exactement.

256 Et Dieu a dit : “Je–Je lui ai donné du temps, pour qu’elle se repente, et elle ne s’est pas repentie. Alors, Je vais la prendre, elle et ses enfants, et Je vais les jeter là-bas, dans le lieu qui leur convient.” Exactement. Or, ça, c’est Dieu qui l’a dit, sous ceci, voyez, sous le Sceau. Donc, elle s’est retrouvée là. Nous voyons que c’est ce qu’Il fait, et Il le fera. Et elles vont toutes prendre cette direction-là.

257 Mais, pour tous ceux dont le nom est dans le Livre de Vie, Dieu fera l’appel. Ils L’entendront. “Mes brebis entendent Ma Voix”, a dit Jésus. Tout ce que nous avons à faire, c’est de lancer un appel aux brebis. Les boucs ne La connaissent pas. Remarquez. Mais, vous voyez, c’est l’appel des brebis : “Mes brebis entendent Ma Voix.” Pourquoi? La Voix, c’est quoi? Je veux vous dire ce qu’est une Voix. Une Voix, c’est un–c’est un signe spirituel.

258 Il a dit à Moïse : “S’ils n’écoutent pas la Voix du premier signe, ils écouteront la Voix du deuxième signe.”

259 “Mes brebis entendent Ma Voix.” Alors que ces choses sont censées se produire dans les derniers jours, les brebis de Dieu reconnaissent Cela. Oui monsieur. Voyez? Elles–elles reconnaissent Cela. “Mes brebis Me connaissent.” Voyez? “Elles ne suivront pas un étranger.” Elles ne suivent pas les étrangers. Il faut que ce soit un signe du jour, confirmé, et elles Le voient. Bon, maintenant, remarquez.

260 Alors Jacob, à un moment donné, voilà qu’il s’est mis à désirer ardemment retourner (où?) dans sa patrie.

261 Oh, c’est précisément ce qu’Israël a fait! C’est–c’est… C’est Israël. Jacob, c’est Israël. C’est simplement que son nom a été changé, vous savez. Voyez? Et il…

262 Il est allé là-bas, et il s’est procuré tout son argent, et, tout l’argent qu’il a pu, et il l’a soutiré par tous les moyens possibles, à sa parenté aussi bien qu’à n’importe qui d’autre. Donc, par l’escroquerie, le vol, le mensonge, il s’en est procuré par tous les moyens qu’il a pu. Voyez? Assurément.

263 Et puis, quand il s’est mis en route pour rentrer, il a commencé à éprouver au fond de son coeur un sentiment de nostalgie. Seulement, comme il se mettait en route, sur le chemin du retour, il a rencontré Dieu, et alors son nom a été changé. Voyez? Mais c’était un temps où il était très inquiet, parce qu’il craignait qu’Ésaü ne le poursuive. Voyez?

264 Et–et remarquez, remarquez l’argent, la proposition d’argent. Exactement comme les Juifs vont essayer de faire cette alliance avec–avec Rome, vous voyez, par leur proposition d’argent. Remarquez-le. Cet Ésaü n’avait pas besoin de son argent; Rome non plus. Elle a les richesses du monde dans sa main. Voyez? Mais ça n’a pas marché.

265 Seulement nous voyons, là, qu’Israël, dans ce temps de détresse, alors qu’il était Jacob, il a lutté avec le… là, il s’est emparé de Quelque Chose de réel. Un Homme est venu. Jacob L’a entouré de ses bras, et il n’a pas bougé de là. Et le–et le–l’Homme a dit : “Je dois partir maintenant. L’aurore se lève.” Oh, cette aurore! Voyez? Le jour allait se lever.

266 Mais Jacob a dit : “Je–je ne Te lâcherai pas. Tu–Tu ne peux pas partir. Je vais rester accroché à Toi.” Voyez? “Je veux que ça change, ici.”

267 Ça, ce sont les cent quarante-quatre mille, cette bande de tripoteurs d’argent, et tout, au moment où ils verront la chose véritable, la chose authentique, ce dont il faut s’emparer. Moïse sera là, et Élie sera là. Amen! C’est alors qu’ils lutteront avec Dieu jusqu’à ce que cent quarante-quatre mille, des tribus d’Israël, aient été appelés à sortir, là-bas.

268 C’est juste avant la période de la Tribulation, vous voyez (oh, comme c’est merveilleux), aussi, “la détresse de Jacob”.

269 C’est là que les cent quarante-quatre mille sont appelés à sortir. Ils, les–les prédicateurs, ces deux prophètes, ils prêchent, comme Jean-Baptiste : “Le Royaume des Cieux est proche. Repens-toi, Israël!” Repens-toi de quoi? “Repens-toi de tes péchés, de ton incrédulité, et retourne à Dieu!”

270 Maintenant remémorons-nous quelque chose, ici. Ces grands bouleversements de la nature, ils se sont déjà produits auparavant. Ceux du verset 12, ici, vous voyez : “Le soleil devint noir comme un sac de crin.” Maintenant, comparez ceci.

271 Or, souvenez-vous, cela n’arrive pas du temps des nations. C’est Israël. Je vais vous montrer. Maintenant, souvenez-vous, j’ai dit que c’est là l’appel des cent quarante-quatre mille. Voyez? C’est dans cette période de temps, maintenant, celle de la Tribulation, que cela doit se faire. Et ici, il nous est dit ce qui se passe pendant la Tribulation.

272 Maintenant prenons Exode 10.21-23. Et regardez bien, ici, quand… L’exode, bien entendu, c’est le moment où Israël est sorti, allait sortir. Exode, chapitre 10, et les versets 21-23. Je suis tellement surexcité et je jubile tellement quand je prends mes notes qu’il peut m’arriver de ne pas les prendre comme il faut. Très bien, Exode 10.21-23. Très bien, allons-y, 21 et 23. L’Éternel dit à Moïse : Étends ta main vers le ciel, et qu’il y ait des ténèbres sur le pays d’Égypte, et que l’on puisse les toucher. Moïse étendit sa main vers le ciel; et il y eut d’épaisses ténèbres dans tout le pays d’Égypte, pendant trois jours. (Voyez?) Or, on ne se voyait pas les uns les autres, et personne ne se leva de sa place pendant trois jours. Mais il y avait de la lumière dans les lieux où habitaient les enfants d’Israël.

273 Remarquez, c’est exactement ça, maintenant prenez de ce côté-ci : “Le soleil devint noir comme un sac.” Vous voyez, la même chose! Ces bouleversements de la nature, qu’est-ce que c’était? Quoi? Quand il y a un bouleversement de la nature, comme ceci, c’est toujours Dieu qui appelle Israël. Voyez? Dieu appelle Israël à sortir. Donc : “Le soleil, noir comme… du crin.” Or là, Dieu était sur le point de délivrer Israël, très bien, de les délivrer de la main de leur ennemi, qui était l’Égypte à cette époque-là. Maintenant, ici, Il les délivre de la main de Rome, avec qui ils avaient fait alliance. La même chose arrive. Ce sont les plaies, le–le moment où ces plaies vont appeler…

274 Elles vont torturer le groupe des nations. Si nous avions le temps, je pourrais montrer ce qui va arriver à l’église des nations.

275 La Bible a dit que “le–le dragon, Satan, fut irrité (ça veut dire fâché) contre la femme (les Juifs, Israël), et qu’il lança de l’eau, beaucoup, des foules de gens, qui s’en allèrent faire la guerre aux restes de la Postérité de la femme”. Apocalypse 13. Donc, vous voyez, là, c’est ce que nous avons. Et c’est le moment où Israël envoie son… je veux dire, où Rome envoie son armée contre les restes, les restes de la Postérité de la femme.

276 Maintenant regardez bien. La première fois qu’Il les a délivrés des mains de leur ennemi, le soleil est devenu un sac… noir comme un sac. Maintenant, ceci, c’est la deuxième fois, à la fin de la période de la Tribulation.

277 Maintenant, dans Daniel 12. Si nous avions le temps, nous pourrions le lire. Dans Daniel, au 12e–au 12e verset… au 12e chapitre, plutôt. Daniel a dit que “tous ceux qui seraient trouvés écrits dans le Livre seraient délivrés”. Or, souvenez-vous, Daniel parle maintenant de cette période-ci, où ces… cette chose doit arriver, quand Israël doit être délivré, à la–la fin de leur soixante-dixième semaine. C’est là qu’ils doivent être délivrés. Maintenant regardez. Prenons Daniel 12, ici, un instant. Et en ce temps-là Micaël se lèvera, le grand chef, qui a tenu pour les fils… pour–pour les fils de ton peuple (vous voyez, ça, ce sont les Juifs) ; et ce sera une… détresse telle… il n’y en a pas eu depuis qu’il existe une nation jusqu’à ce temps-là…

278 Maintenant comparez cela, c’est précisément ce que Jésus a dit, dans Matthieu 24 : “Il y aura un temps de détresse, tel qu’il n’y en a jamais eu depuis qu’il existe une nation.” Observez le Sixième Sceau, voyez-vous, la même chose, un temps de détresse. Remarquez. …depuis qu’il existe une nation jusqu’à ce temps-là. Et en ce temps-là, ton peuple… (Là, pendant cette soixante-dixième, cette dernière partie de la septième année.) …ton peuple sera délivré : quiconque sera trouvé écrit dans le livre.

279 Les prédestinés, vous voyez, qui sont écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau, seront délivrés en ce temps-là. Et plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, et les uns pour la vie éternelle, et les autres pour…être un objet d’opprobre et d’horreur éternels. Bon, et alors les sages brilleront comme la splendeur des étendues, et–et ceux qui ont enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. [Version Darby]

280 Ensuite, là, Il a dit à Daniel de “sceller le Livre”, car il allait se reposer au milieu de son héritage jusqu’en ce temps-là.

281 Donc, voyez-vous, que vous viviez ou que vous mouriez, ça ne change rien. Vous allez ressusciter de toute façon. Voyez? Ne… Cela, mourir, ce n’est rien pour un Chrétien. Il ne meurt pas, de toute façon. Voyez?

282 Donc, dans Daniel 12, il est dit que tous ceux qui seraient trouvés écrits dans le Livre seraient délivrés.

283 Ici, Dieu est sur le point de délivrer Son deuxième fils, Israël, après la Tribulation. Vous voyez, la deuxième fois, Israël, Son… Israël est Son fils. Vous savez cela. Israël est le fils de Dieu, alors Il va le délivrer, ici, pendant la période de la Tribulation, exactement comme Il l’avait fait là-bas en Égypte.

284 Maintenant arrêtons-nous encore ici, et–et on va voir autre chose, pour, avant de l’éclaircir parfaitement. Maintenant observez bien, ici. Ces deux prophètes, regardez ce qu’ils vont faire, maintenant, exactement ce que Moïse et les autres avaient fait là-bas. “On me donna un roseau…” Au verset 3 du chapitre 11. Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. Ce sont les deux oliviers…

285 Vous vous en souvenez, et Zorobabel, et tout, qui devait reconstruire le temple. …et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. Si quelqu’un… leur fait du mal, du feu sort de leur bouche…

286 Souvenez-vous, de la bouche de Christ sortait l’épée, la Parole. …dévore leurs ennemis; et si quelqu’un… leur fait du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière.

287 Or nous savons que “le feu”… Au chapitre 19, celui de la Venue de Christ, “de Sa bouche sortait Son épée”, qui était la Parole. Pas vrai? La Parole! Oh, si vous vouliez saisir ces données, maintenant, pour ce Sceau de demain soir! Vous voyez, c’est par la Parole que Dieu tue Son ennemi. Voyez?

288 Maintenant regardez bien, ici. Quand ces prophètes prophétisent, alors, ils… Si quelqu’un les maltraite, leur fait du mal, “du feu sort de leur bouche”, le Feu du Saint-Esprit, la Parole. La Parole, c’est Dieu. La Parole, c’est du Feu. La Parole, c’est l’Esprit. Voyez? “Sort de leur bouche.”

289 Observez Moïse. Voyons ce qui sortait de sa bouche. Eux, Israël, ils se sont mis à, ce qu’ils faisaient là, les–les… Je veux dire, l’Égypte, ils maltraitaient les Juifs. Moïse… Eh bien, ils refusaient de les laisser partir. Pharaon refusait. Dieu a mis les paroles dans la bouche de Moïse. Vous voyez, ce sont les pensées de Dieu qui sont entrées dans le coeur de Moïse; maintenant il va là-bas, pour les exprimer, alors elles deviennent la Parole. Il a étendu sa main, et il a dit : “Qu’il y ait des mouches”, et les mouches sont venues. Observez, ici. Si quelqu’un… leur fait du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leur ennemi;

290 Voyez? Voilà. Ils peuvent prononcer ce qu’ils veulent, et voilà, cela arrive. Amen! …et si quelqu’un… leur fait du mal, il faut qu’ils soient tués de cette manière.

291 Frère, Dieu passe vraiment à l’action ici! Ils ont le pouvoir–le pouvoir de fermer les cieux, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie;…

292 Élie, il sait faire cela; il l’a déjà fait. Amen! Moïse sait faire cela; il l’a déjà fait. C’est dans ce but-là qu’ils ont été gardés. Maintenant… Amen!

293 Je pourrais dire quelque chose de vraiment bien ici, mais il vaudrait mieux–mieux que je le retienne jusqu’à demain soir. Voyez? Très bien. …et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de… plaies, chaque fois qu’ils le voudront.

294 Qu’est-ce? Qu’est-ce qui peut produire ces choses, à part la Parole? Ils peuvent contrôler la nature comme ils le veulent. Voilà. Ce sont eux qui amènent ce Sixième Sceau. Ils le dévoilent et ils l’ouvrent. C’est la Puissance de Dieu, pour suspendre le cours de la nature. Vous voyez, le Sixième Sceau, c’est la nature qui suspend complètement son cours. Vous saisissez maintenant? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Voilà votre Sceau. Qui fait cela? Ce sont les prophètes, de l’autre côté de l’Enlèvement. Par la Puissance de Dieu, la Parole de Dieu, ils condamnent tout simplement la nature. Ils peuvent provoquer des tremblements de terre, changer la lune en sang, le soleil peut se coucher, ou quoi encore, à leur commandement. Amen!

295 Voilà. Voilà. Voyez? Vous voyez les Sceaux qui se sont ouverts, là-bas, au long de l’âge de l’église, qui ont montré les martyrs?

296 Et maintenant, voici ces deux prophètes qui se tiennent là, avec la Parole de Dieu, pour contrôler la nature comme ils le veulent. Ils ébranlent la terre. Et c’est par là qu’on peut voir précisément qui le fait. Ce sont Moïse et Élie, puisque voilà leur ministère représenté de nouveau, ce sont ces deux hommes. Oh! la la! Le voyez-vous maintenant? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Vous voyez ce qu’est le Sixième Sceau? Ce sont ces prophètes. Maintenant remarquez. Que ça ne vous achoppe pas, là. Mais observez qui a ouvert ce Sceau : des prophètes! Voyez? Fiou! Amen! Voilà.

297 Oh, nous vivons au jour de l’aigle, frère, dans les hauteurs, la tête au niveau des nuages!

298 Ils ont ouvert ce Sixième Sceau. Ils ont le pouvoir de le faire. Amen! Voilà votre Sixième Sceau qui s’ouvre. Voyez?

299 Maintenant nous revenons en arrière, ici, alors que Jésus avait annoncé que cela arriverait. Très loin dans l’Ancien Testament, là-bas dans Ézéchiel, et les prophètes d’autrefois, ils avaient annoncé que cela arriverait.

300 Et ici, le Sixième Sceau est ouvert, et ils disent : “Eh bien, c’est mystérieux, ça. Qu’est-ce qui l’a provoqué?”

301 En voici le secret : les prophètes! En effet, la Bible l’a dit ici. Ils peuvent l’ouvrir, quand ils le… Ils peuvent contrôler la nature comme ils le veulent. Et ils font la même chose que ce qu’ils ont déjà fait, amen, parce qu’ils savent comment faire. Amen! Gloire!

302 Quand j’ai vu cela, je me suis tout simplement levé de ma chaise, et je me suis mis à faire les cent pas dans la pièce. Je songeais : “Seigneur, comme je Te remercie, Père Céleste!”

303 Le voilà. C’est ça. Ils ont ouvert ce Sixième Sceau. Amen! Observez-les : “Si quelqu’un leur fait du mal, du feu sort de leur bouche”, la Parole. Le Saint-Esprit, qui était descendu sur les apôtres, vous voyez. “Du feu sort de leur bouche.”

304 Maintenant remarquez, dans Apocalypse 19, nous voyons la même chose : “Et une grande épée sortait de Sa bouche”, la Parole. Voyez? La Venue de Christ. “Et Il tuait Ses ennemis par Elle.” Pas vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Maintenant Il est en route. Observez-Le, maintenant. Très bien. Ils ont le pouvoir de fermer les cieux, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie;…

305 Oh! la la! voilà ce qui s’appelle suspendre le cours de la nature! Or, pendant combien de temps est-ce que–est-ce que cet homme, Élie, a fermé les cieux? [L’assemblée dit : “Trois ans et demi.”–N.D.É.] Voilà, exactement. Combien de temps dure la soixante-dixième, la dernière partie des soixante-dix semaines de Daniel? [“Trois ans et demi.”] Voilà, exactement.

306 Qu’est-ce que Moïse a fait? Il–il–il a changé les–les eaux en sang. Il a fait tous les miracles de ce genre, très exactement comme ce qui a été prédit ici sous ce Sixième Sceau. Et les voilà, dans Apocalypse 11, en train de faire exactement la même chose. Amen!

307 Il y a là trois endroits différents, dans les Écritures, là, qui font concorder toute la chose. C’est l’ouverture du Sixième Sceau. La voilà. Amen! Gloire! Maintenant remarquez. Ils ont le pouvoir de fermer les cieux, pendant les jours de leur prophétie, afin qu’il ne tombe point de pluie; et… le pouvoir de changer les eaux en sang, de frapper la terre de… plaies, chaque fois qu’ils le voudront.

308 Oh! la la! Voilà. Maintenant, prenez, de ce côté-ci, les plaies, vous voyez. La nature tout entière suspend son cours, lors de ce Sixième Fléau… ou du Sixième Sceau, ouvert. C’est exactement ce qui s’est produit. Maintenant regardez. Le…

309 Ici, Dieu est sur le point de délivrer Son fils, Israël, de la tribulation, de la même manière qu’Il l’avait délivré là-bas. Il avait envoyé Moïse là-bas, et Il a délivré Israël. Pas vrai? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Et il avait fait exactement les mêmes choses. Il a envoyé Élie vers Achab, et sept mille sont sortis. Pas vrai? [“Amen.”] Et voici qu’Il les envoie de nouveau ici, au moment de la Tribulation, et Il appelle les cent quarante-quatre mille à sortir.

310 Maintenant, voyez-vous, si vous remarquez, entre Apoca-… ou entre le chapitre 6, ou le Sixième Fléau… Sceau, excusez-moi, entre le Sixième Sceau et le Septième Sceau, le chapitre 7 de l’Apocalypse, mathématiquement, il a été placé correctement par rapport à l’ensemble.

311 C’est comme l’Amérique, son nombre, c’est treize : elle a commencé par treize États, treize étoiles sur le drapeau, treize colonies, treize rayures. Par treize, tout est par treize. Et elle apparaît, ici au chapitre 13 de l’Apocalypse. C’est vrai. Elle est treize, et c’est une femme.

312 Maintenant, quand Il a été sur le point de délivrer Son Fils unique, c’est-à-dire le seul qui est venu de Lui. Jacob est Son fils; mais Lui, c’est Son seul Fils venu de Lui. Dans Matthieu 27, voyons ce qu’Il a fait là. Matthieu, chapitre 27. Maintenant, souvenez-vous, Son Fils avait été battu, on L’avait fait souffrir, et on s’était moqué de Lui. Et Il était maintenant suspendu à la croix, à trois heures, dans l’après-midi du Vendredi saint. C’est presque sur le point de se produire! Matthieu, le chapitre 27 de Matthieu, et au–au verset 45, je crois. Depuis la sixième heure jusqu’à la neuvième, il y eut des ténèbres sur toute la terre.

313 Maintenant remarquez précisément ce qu’Il a fait, ici, maintenant, dans ce cas-ci. Voyez? Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau;… il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière–la lune entière devint comme du sang,

314 L’obscurité, les ténèbres! En Égypte : l’obscurité, les ténèbres!

315 Dieu, qui délivrait Jésus à la croix, juste avant qu’Il Le ressuscite. D’abord, les ténèbres; le soleil s’est couché au milieu du jour, et les étoiles ont refusé de briller. Deux jours plus tard, Il allait Le ressusciter en grand triomphe.

316 En Égypte, après que le soleil, la lune, les étoiles, et tout, après que tout cela s’est produit, Il a délivré Israël pour l’emmener au pays promis.

317 Et voici, dans la période de la Tribulation, voici ces prophètes, ils sont là, maîtres de la Parole que Dieu leur donne. Ils peuvent seulement prononcer la Parole à mesure que Dieu La leur donne.

318 Or, ils ne sont pas des dieux. Ils sont temporairement… De façon amateur, ils le sont, parce que Jésus a dit qu’ils l’étaient. Il a dit : “Vous appelez dieux ceux à qui la Parole de Dieu est venue.” Mais, regardez, ils sont ceux à qui Dieu apporte la Parole. Et quand il La prononce, cela arrive. Voilà tout.

319 Et le voici avec une commission reçue de Dieu, de frapper la terre de tout ce qu’il voudra (oh! la la!), de fermer les cieux. Et il le fait. Qu’est-ce qui se passe? Il se prépare à faire sortir les cent quarante-quatre mille, pour les racheter, ceux du Livre de la Rédemption. Et c’est sous le Sceau de la Rédemption, dans le Sixième Sceau. Et voilà, mon cher ami. Voilà ce Sixième Sceau, qui avait été si mystérieux.

320 Prenons donc… Il nous reste encore dix minutes. Prenons donc quelques points, vous voyez. J’en ai à peu près deux ou trois pages. Eh bien, j’ai… Vous pouvez voir un peu, ici. Je pense qu’il doit y avoir… Pour celui-là, je pense qu’il me reste encore une quinzaine de pages, que je pourrais prendre. Oh, c’est une matière tellement abondante! Oh! la la! on pourrait prendre un passage après l’autre sans s’arrêter. Mais j’ai peur de vous embrouiller si je m’éparpille trop. Et je ne suis pas… Je ne peux pas garder la continuité comme je le devrais.

321 Dans Ésaïe, prenons ceci. Ésaïe, le prophète, a vu ce Sixième Sceau ouvert, et il En a parlé; pour montrer si C’est important ou pas. Voyez?

322 Eh bien, tout, le plan de la rédemption tout entier repose sous ces Sceaux; le Livre tout entier.

323 Maintenant, souvenez-vous, nous avons vu que Jésus L’avait vu. Pas vrai? Voyez? Jésus L’avait vu. Et maintenant, nous avons vu que d’autres L’avaient vu. Nous En avons vu le type en–en Jacob. Nous En avons vu le type, en Égypte. Nous Le voyons en type à la croix.

324 Maintenant revenons en arrière, à Ésaïe. Et j’ai noté encore beaucoup d’autres prophètes ici. On va simplement… J’aime ceci, ceci, dans Ésaïe. Revenons ici, à Ésaïe, au chapitre 13 d’Ésaïe. J’aime…

325 À Lui seul, le Livre d’Ésaïe, c’est la–la Bible au complet, vous savez. Le saviez-vous? Vous voyez, Ésaïe commence par la création; au milieu du Livre, il présente Jean; et à la fin il présente le Millénium. Et il y a soixante-six Livres dans la Bible, et soixante-six chapitres dans Ésaïe. À Lui seul, ce Livre est l’encyclopédie au complet.

326 Remarquez, maintenant, le chapitre 13 de–d’Ésaïe. Commençons ici au verset 6. Gémissez, car le jour de l’Éternel est proche : Il vient comme un ravage du Tout-Puissant.

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 29 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez