Echos d'ici et d'ailleursToute l'actualité

Le culte du dimanche dernier au Bethlehem Tabernacle PK10 (08/12/2019)

Views: 6

Louange : Fr Abraham

Prédicateur : Rév. Simplice Essoh KOUM

Textes lus : Josué 8 : 26-29

Thème : Le 5e sceau (suite)

Résumé : Ce dimanche encore, le Bethléhem Tabernacle a été richement béni à travers l’exhortation du révérend pasteur Essoh KOUM, l’écoute de la bande du prophète William Marrion Branham et un baptême. Le frère Abraham a conduit la louange jusqu’à 10h30, avant de céder l’autel au pasteur. Après avoir salué le peuple, celui-ci est revenu sur les événements qui ont marqué la semaine, notamment la campagne Branham qui s’est déroulée à Yaoundé, le programme spécial de prières contre les esprits de nuisance organisé au Love Divine Sanctuary de PK8, et il a annoncé une prière pour les combattre. L’homme de Dieu a exhorté le peuple à se conformer aux programmes annoncés par notre pasteur, le révérend Samuel BAHOYA.  Le prédicateur du jour a sensibilisé l’assemblée sur divers sujets de la vie quotidienne, notamment la communication entre conjoints, entre parents et enfants, entre frères et sœurs, etc. Plusieurs couples, dit-il alors, sont séparés de nos jours à cause du manque de dialogue. Il n’a pas manqué d’illustrer ses propos avec des témoignages aussi édifiants les uns que les autres. Il faut exprimer le fond de sa pensée, même lorsque nous prions. Demandons exactement ce que nous voulons à Dieu dans la prière et soyons dans l’assurance lorsque nous demandons ce qui est conforme à Sa volonté.

Le pasteur a terminé son exhortation en invitant chaque croyant à se lancer dans le combat contre les esprits de nuisance. « Les esprits de nuisance sont entrés dans ta vie et ils ont bouleversé le cours de ton existence. » Il y a des esprits que nous avons hérités de nos parents, de nos ancêtres. Il y a des alliances ancestrales qui permettent aux esprits d’opérer librement dans nos vies. Nous devons refuser cette condition et rompre tous ces liens. Chacun connaissant les réalités de sa vie, il a invité les chrétiens à condamner et chasser tous les esprits qui perturbent leur santé, leur travail, leur famille, etc. C’est ainsi que toute l’assemblée a élevé la voix pour crier à Dieu, afin d’obtenir la délivrance. La prière ainsi terminée, le peuple de Dieu a écouté la suite du sermon du frère Branham sur le cinquième sceau.

Après l’écoute de la bande, le frère René a fait une dernière prière pour congédier l’assemblée, et la plupart des chrétiens se sont retrouvés au baptistère pour assister au baptême de la sœur Nadège DIBONGUE. Que le Seigneur vous bénisse !

Hermine MBEBI

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez