Jésus-Christ, la solution unique de Dieu pour sauver son âme en ce jour

Visits: 0

Ici-bas beaucoup de choses nous préoccupent, cependant nous négligeons parfois ce qui est le plus important.
Chacun a ses priorités souvent très justifiées, mais à la fin, lorsque nous avons atteint le bout de notre chemin sur la terre, avons-nous sauvé l’essentiel, notre vie? Sauver son âme c’est sauver sa vie non seulement sur la terre mais pour l’éternité.

Jésus-Christ a posé une question très pertinente à laquelle chaque être humain devrait réfléchir: “Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme? (Matthieu 16:26). Il est donc possible de perdre ou de sauver son âme, c’est-à-dire sa vie.

Il est vrai que beaucoup de personnes ne croient pas à une vie après la mort physique. Mais que l’on y croit ou non, c’est une réalité qui demande réflexion.

Etre perdu ou être sauvé consiste à être soit séparé de Dieu, soit être uni à Lui.

Il est question d’un état spirituel et pour le comprendre il faut entrer dans la “culture” ou plutôt “l’esprit” de l’Évangile.
Perdu ou sauvé? La Bonne Nouvelle se résume en “quatre principes spirituels souverains en DIEU”, une manière d’expliquer le message de la Bible sur le salut par la foi en Jésus-Christ, un résumé simple des vérités de l’Évangile.

Le premier étant: «Dieu vous aime et a un plan merveilleux pour votre vie. » Jean 3.16, Jean 10.10

Le second principe est: «L’humanité est souillée par le péché et est par conséquent séparée de Dieu. Ainsi, nous ne pouvons pas connaître le merveilleux plan de Dieu pour nos vies.» Romains 3.23, » Romains 6.23

Le troisième principe spirituel est: «Jésus-Christ est la solution de Dieu pour nous délivrer du péché. Par Jésus-Christ, nos péchés peuvent être pardonnés et notre relation avec Dieu rétablie. » Romains 5.8, Corinthiens 15.3-4, Jean 14.6,

Enfin, le dernier principe spirituel est: « Nous devons mettre notre foi en Jésus-Christ comme notre Sauveur afin de recevoir le don du salut et de connaître le merveilleux plan de Dieu pour notre vie.» (Jean 1.12, Actes 16.3, Éphésiens 2.8-9).

En ce temps de la fin de l’ère de la dispensation des Nations, DIEU, par un Messager de son choix confirmé selon sa promesse en William Marrion Branham, membre de l’Epouse, prépare la seconde venue de Christ. Écoutons la Voix de DIEU.

Augustin MAKENG

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez