Echos d'ici et d'ailleursEchos de l'église de NkongsambaToute l'actualité

Le culte du dimanche 08/09/2019 à l’Eglise de Nkongsamba

Views: 1

Après le service de louange conduit par le frère NJI TANUE Emmanuel, le rapport de l’école de dimanche et les communiqués ont tour à tour été donnés.

Par la suite l’homme de Dieu, le pasteur NJI NEBA Emmanuel est monté à la chaire. Après lecture dans les livres de Genèse 9 v 11 – 15, Genèse 17 v 9 – 14 et Exode12 v 12 – 13, l’homme de Dieu donna comme thème à son sermon “LE SIGNE DE L’ALLIANCE”. C’est le signe qui fait la différence. Dieu n’a pas commencé avec le signe aujourd’hui. Il a placé le signe dans le jardin d’Éden pour faire la différence entre les deux semences. Dieu a pris son propre sang pour placer comme signe parce qu’il y’a la vie dans la sang. Le signe prouve l’Alliance que Dieu ou l’homme a fait. Le signe est le témoin des conclusions entre deux personnes. Le signe ( d’arc-en-ciel) que Dieu a fait  avec Noé c’est de ne plus détruire le terre par l’eau. Dieu a demandé au enfants d’Israël de mettre comme signe le sang sur les linteaux pour faire la différence entre eux et les égyptiens. Le sang des boucs et des taureaux ne donnait pas la vie mais seul le sang de Jésus-Christ donne la vie. C’est la grâce. Ce sang est le sang de Dieu. Il n’y rien qui puisse briser l’Alliance de sang.

La circoncision que Dieu avait demandé de pratiquer sur tout mal né in ou out de sa maison est la circoncision du cœur par le baptême du Saint-Esprit. Dieu dit que ceux qui ne sont pas circoncis seront exterminés. Nous devons donc veiller à la circoncision de nos enfants et de tous nos proches.

Tous ceux qui sont circoncis sont la semence d’Abraham  et cette circoncision n’est pas visible à l’œil nu mais on les reconnaîtra à leurs fruits. Dieu a toujours travaillé avec le signe. Le baptême d’eau ne suffit pas mais il faut la circoncision du cœur qui est le baptême du Saint-Esprit. Sans le signe personne ne traversera. Dieu scelle du Saint-Esprit tous ceux qui soupirent à cause des abominations qui se commettent sur cette terre. L’ange de destruction entre dans nos maisons parce que le signe n’est pas appliqué. Les actes que l’homme pose montrent la marque qu’il a reçu : soit le Saint-Esprit soit la marque de la bête. Le sang de Jésus-Christ annule toutes les autres alliances. Aucune malédiction ne peut annuler la vie éternelle de se enfants.

Personne ne peut s’opposer à Dieu. Mais l’homme a toujours brisé l’Alliance. Quiconque est sous une alliance, le sang du Seigneur Jésus-Christ est capable de la briser. Disons non à toute alliance. Les signes parlent. Tenons ferme cette vérité que nous avons. Une fois que nous sommes sous le sang de Jésus-Christ demeurons-en. Les boucles, bagues, chaines et autres sont des signes. Le sang du Seigneur Jésus-Christ annule tous les signes. Le signe que nous devons réclamer c’est le baptême du Saint-Esprit qui est le sang du Seigneur Jésus-Christ. Le signe de la croix est le signe du christianisme. Que le Seigneur vous bénisse!

Éric MOUKODI EPANDA

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 7 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez