EditorialToute l'actualité

Ambassadeur pour Christ, soyons réconciliés avec l’Epoux-Parole

Views: 2

Parce que nous sommes nommés pour défendre uniquement les intérêts du pays où nous appartenons, notre propre opinion importe peu puisque nous défendons la position officielle du  gouvernement de Christ. Nous sommes alors totalement couvert par (la sécurité, l’intendance, la santé, le transport, etc) de notre royaume.

Notre but est d’influencer le pays d’accueil. Nous possédons l’immunité diplomatique et ne sommes rappelé que par la plus haute autorité de notre pays.

C’est ce que l’Apôtre Messager de l’Eglise des Nations et à sa suite, le Messager Prophète du temps de fin de la même Église rappelle à L’Epouse- Parole selon 2 Corinthiens 5 : 20 dans le style,” Nous faisons donc les fonctions d’ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu !”

Dans tous les cas, un ambassadeur n’est pas là à titre personnel mais bien comme représentant des intérêts du pays qui l’envoie.

Aujourd’hui, Paul et William Marrion Branham nous rappellent que non seulement nous sommes de nouvelles créatures en Christ et que les choses anciennes sont passées, mais aussi que nous avons une mission spéciale diplomatique entre deux états (le ciel et la terre).

Nous avons un ministère de réconciliation en nous !

Matthieu 28 : 18-20: « 18 Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. 19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit comme officier de l’Etat, chargé de parler au nom de cet état. Ainsi donc, nous devons être continuellement en communication avec son gouvernement afin de s’assurer de bien saisir la politique de ce dernier.

De la même manière, la Parole de Dieu nous appelle à être les ambassadeurs de Dieu sur terre. Nous tous qui appartenons à Jésus-Christ sommes effectivement des ambassadeurs du royaume de Dieu.

En cette qualité, nous sommes porteurs d’un message de la plus haute importance : celui du salut de l’homme.
L’apôtre Paul nous dit que nous avons pour fonction « le ministère de la réconciliation ». Cette fonction est exactement celle qu’effectue un ambassadeur ici-bas.

Notre tâche est de nous assurer de la qualité des bonnes relations entre le pays que représentons et celui où nous sommes en fonction. En tant que chrétien, nous devons annoncer à tous ceux qui l’ignorent que le royaume de Dieu est disposé à créer des liens diplomatiques avec eux. Dieu désire réconcilier le monde avec lui-même. Alors, à la fin de l’âge des Nation, avant que la grâce retourne à Israël, Dieu a pris le soin d’envoyé sa Voix au travers de Malachie 4.

Augustin MAKENG

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 12 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez