Biographie du ProphèteToute l'actualité

Chapitre 12: Se tenant dans les airs (1933)

Views: 4

Il pensait encore aux paroles de son pasteur : « Si vous voulez connaître la volonté de Dieu pour votre vie, alors lisez la Bible et priez. » Billy trouva un endroit sous un chêne où il put prier pour son problème jusque tard dans la nuit. Un peu après minuit, il secoua la poussière de ses vêtements et marcha jusqu’à la maison. Sa mère l’entendit entrer et l’appela en lui disant que sa sœur était malade. Billy s’arrêta à la chambre de Delores, s’agenouilla et pria pour sa petite sœur de trois ans, puis monta dans sa chambre.

Aussitôt qu’il ferma la porte, il entendit des crépitements, comme si deux pôles électriques se touchaient. Était-il possible qu’il y ait un court-circuit dans la chambre? Ses yeux fixaient les prises de courant sur le mur, lorsqu’une lumière jaune-vert remplit la chambre. Un instant après, la pièce disparut complètement.

Billy se sentait flotter, comme s’il se tenait dans les airs. La terreur serra les muscles de son cœur. Que se passait-il? Était-il en train de mourir? Ou peut-être était-il déjà mort? La lumière, qui brillait toujours autour de lui, émanait d’une source qui semblait venir de quelque part au-dessus de lui. Il leva la tête et resta bouche bée, les yeux écarquillés, alors qu’une énorme étoile éclatante s’approcha de lui en tournoyant. Le cœur de Billy battait à tout rompre. Sa poitrine se resserrait et il ne pouvait pas respirer. Il essaya de crier mais il ne pouvait chasser l’air de ses poumons. Chose étrange, la balle de feu rapetissa à mesure qu’elle approchait, jusqu’à ce qu’elle ne soit pas plus grosse que son poing. Elle frappa sa poitrine sans douleur apparente et pénétra dans son cœur.

À ce moment-là, la scène changea. Billy se retrouva sur une colline verdoyante. Sur le sol en face de lui se trouvait une bonbonnière de style ancien, avec le fond carré et un couvercle rond. Mais au lieu de contenir des bonbons à la menthe, cette bonbonnière contenait un papillon de nuit qui tapait frénétiquement contre le verre et essayait de s’échapper. Voulant jeter un coup d’œil à la campagne environnante, Billy se dirigea vers la droite. Un ange se tenait là, sévère et impressionnant, vêtu d’une tunique blanche qui semblait rayonner de sa propre lumière. Billy plissa les yeux en essayant d’observer le visage de l’ange, mais il n’y arriva pas. Les traits de l’ange semblaient être une tache de lumière floue.

L’ange dit : « Fais attention. Regarde ce que j’ai à te montrer » et il désigna la bonbonnière.

Billy regarda de nouveau la bonbonnière, juste à temps pour voir une main briser le verre avec une pierre, détruisant ainsi la prison du papillon de nuit. Le gros papillon essaya de s’envoler, mais il ne pouvait s’élever du sol ; son corps était trop lourd pour ses petites ailes. Le papillon ouvrit la bouche et un essaim de mouches en sortit, remplissant l’air d’un bourdonnement furieux. Les mouches s’éparpillèrent dans toutes les directions. L’une d’elles vola jusque dans l’oreille de Billy. Billy grimaça .

L’ange lui dit : « Fais attention. Les mouches représentent des mauvais esprits comme des esprits de divination et de bonne aventure. Fais attention. »

Billy ne sut jamais comment il arriva à la maison. Pendant une seconde, il se tenait sur une colline verdoyante et la seconde d’après il se retrouvait dans l’obscurité de sa chambre. Il n’avait même pas eu le temps de cligner des yeux. Où était-il allé? De quelle façon s’était-il rendu là-bas et par quel moyen était-il revenu à la maison? Cette expérience l’ayant ébranlé, il se blottit dans son lit. Mais il ne trouva pas le sommeil, cette nuit-là. Il tourna et retourna les paroles de l’ange dans son esprit, se demandant ce que ça pouvait bien signifier.

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez