SérieToute l'actualité

La Vie Intérieure: Moment de bonheur, porte fermée, seul avec Dieu

Views: 5

« Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui voit dans le secret. » (Matthieu 6:6)

L’homme a été créé pour qu’il soit en communion avec Dieu. Dieu le fit à son image et à sa ressemblance, pour qu’il soit capable de Le comprendre, de se réjouir en sa présence, faire sa volonté et se réjouir dans Sa gloire. Puisque Dieu est omniprésent et omniscient, l’homme aurait pu jouir d’une communion continuelle quel que soit le travail qu’il avait à faire. Mais le péché nous a privés de cette communion. Rien sinon cette communion ne peut satisfaire le cœur de l’homme et de Dieu. C’est Christ qui est venu restaurer sa créature perdue, la ramener à Dieu, et la ramener à tout ce pourquoi elle a été créée.

La communion avec Dieu c’est la consommation de toutes les bénédictions sur la terre comme au ciel. Cela arrive lorsque la promesse, si souvent donnée, devient une pleine expérience: « Je serai avec toi, je ne quitterai jamais, je ne t’abandonnerai jamais », et quand nous pouvons dire: Le Père est toujours avec moi. Cette communion avec Dieu est censée être la nôtre tous les jours, quel que soit notre condition ou les circonstances qui nous entourent. Mais cette jouissance dépend de la réalité de la communion dans le secret de la chambre.

Le pouvoir de maintenir une étroite et heureuse communion avec Dieu toute la journée, dépendra entièrement de l’intensité avec laquelle nous chercherons à le rencontrer à l’heure de la prière secrète. La chose essentielle dans cette heure du matin ou ce moment tranquille c’est la COMMUNION AVEC DIEU.

C’est le Seigneur, qui nous enseigne le secret de la prière secrète: « ferme ta porte, et prie ton Père qui voit dans le secret. »

La première chose essentielle est  de comprendre que c’est dans le secret que vous avez la Présence et l’Attention du Père. Sachons qu’Il nous voit et nous entend.

Plus important que toutes nos demandes, même urgentes, et plus important que tous nos efforts à bien prier, c’est comme un enfant, avoir l’assurance que NOTRE PÈRE nous voit, nous a rencontré, et que ses yeux sur sont sur nous et les nôtres sur Lui, nous sommes maintenant en véritable communion avec Lui.

Chrétiens ! Il y a un danger terrible auquel nous sommes exposés dans notre le secret de votre chambre. Nous sommes en danger de remplacer la communion avec Dieu par la Prière et l’Etude de la Bible.

Nous pouvons passer à côté de cet échange vivant, qui est de lui donner notre amour, notre cœur, notre vie, et de recevoir de Lui Son amour, Sa vie et Son esprit.

L’expression de nos besoins, notre désir de prier humblement avec ferveur et foi, peuvent nous occuper au point  que la lumière de son visage et la joie de son amour ne peuvent nous pénétrer. Notre étude de la Bible peut ainsi nous intéresser, réveiller en nous d’agréables sentiments religieux, au point que oui, la Parole même de Dieu peut se substituer à Dieu lui-même. C’EST UNE GRANDE ENTRAVE À LA COMMUNION, CAR ELLE MAINTIENT L’ÂME OCCUPÉE AU LIEU DE LA CONDUIRE À DIEU LUI-MÊME. Et nous commençons la journée de travail, sans la puissance d’une communion  respectueuse parce que dans nos dévotions du matin la bénédiction n’était pas assurée. Certes l’Esprit de Dieu se nourrit de la Parole, mais il faut une dévotion réelle qui ne relève pas tout simplement de notre intellect, mais du fond du cœur.

Quelle différence cela ferait dans la vie de nombreuses personnes, si tout dans la chambre était subordonné à cette seule chose: je veux dans la journée marcher avec Dieu, mon heure du matin est le moment où mon Père conclut un engagement avec moi, et moi avec lui, comme cela doit être.

Quelle force  serait assurée par la conscience de cette réalité: Dieu m’a pris en charge, il sera lui-même avec moi;

Je vais faire Sa volonté toute la journée avec Sa force; Je suis prêt pour tout ce qui peut arriver.

Oui, quelle noblesse viendrait dans la vie, si la prière secrète n’était pas seulement une demande pour une certaine sensation de confort, de lumière ou de force, mais L’OBTENTION DE LA VIE, JUSTE POUR LA JOURNÉE DANS LA SÉCURITÉ D’UN DIEU PUISSANT ET FIDÈLE.

«Prie ton Père qui voit dans le secret, et ton Père qui voit dans le secret te récompensera ouvertement. » Lorsque la communion secrète avec le Père en esprit et en vérité est réelle,  la vie publique devant les hommes en portera la récompense. Le Père qui voit dans le secret accorde des récompenses ouvertement. La mise à part, dans la solitude, avec  Dieu, c’est assurément, la seule façon de vivre la relation avec les hommes dans la force de la bénédiction de Dieu.

Sur ce, disons nous bon jeudi et à jeudi prochain où nous allons voir comment compter sur Dieu qui voit dans le secret, pour récompenser publiquement, donner sa grâce dans la communion avec lui, et révéler aux autres que sa grâce et sa lumière sur celui qui se confine pour prier dans le secret.

 

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez