Biographie du ProphèteToute l'actualité

Chap 17: Un mariage plein d’espoir (1934-1935)

Views: 8

EN OCTOBRE 1935, les journaux annoncèrent l’invasion inattendue de l’Éthiopie par Mussolini. L’Italie, avec ses machines de guerre modernes, avait pénétré ce pays sous-développé et anéanti la résistance éthiopienne. L’Europe exprima son indignation en appliquant immédiatement des sanctions économiques à l’Italie.

Bill lut les nouvelles avec un vif intérêt. Il ne comprenait pas la force étrange qui lui permettait de voir dans le futur, mais peu importe ce que c’était, ce qu’il voyait finissait toujours par arriver. Il se demanda encore une fois comment, selon ses amis pasteurs, un tel don pouvait venir du diable. Il se sentait vraiment tout embrouillé .

Un dimanche après l’église, Billy entendit Walt Johnson dire : « Tu aurais dû entendre ces saints comédiens, la nuit dernière… »

Billy se mêla à la conversation : « Qu’est-ce que c’était, Frère Walt? »

Walt mâchait une pelure d’orange séchée pour soulager son indigestion : « Les pentecôtistes, Billy. Tu n’as jamais rien vu de pareil ; ils sautaient et se roulaient par terre. Et ils disaient que si tu ne baragouinais pas une espèce de langue inconnue, tu n’étais pas sauvé. »

« Où est-ce? »

« Une réunion sous tente de l’autre côté de Louisville. Ce groupe se nomme La Maison de David et ils appellent ces réunions, l’École des Prophètes. Des gens de couleur, naturellement. »

« Oh, cela explique tout », dit Billy, sachant à quel point certaines personnes de couleur étaient fanatiques dans leur manière d’exprimer leur religion

« Il y avait aussi beaucoup de blancs. »

« Vraiment? Et ils faisaient aussi cela? »

« Oui, ils le faisaient aussi. »

« C’est étrange comment les gens se retrouvent mêlés à ces choses. » Billy hocha la tête : « J’imagine que nous ne pouvons pas éviter ce genre de choses. »

Mais la discussion aiguisa la curiosité de Billy et, le lundi suivant, il se rendit à Louisville, de l’autre côté de la rivière, pour jeter un coup d’œil. Même s’il ne vit personne se rouler par terre, la foule était certainement excitée par quelque chose et ils semblaient avoir d’étranges doctrines.

Pendant le service, un homme étrange, d’âge moyen, se leva pour témoigner. Il rappelait à Bill un prophète de l’Ancien Testament, avec des cheveux gris qui descendaient jusque sur ses épaules et une longue barbe ondulée qui lui tombait sur la poitrine. Son témoignage était aussi frappant que son apparence. Il se présenta comme étant John Ryan de Dowagiac, au Michigan. Il dit que le Seigneur lui avait montré de venir à Louisville, Kentucky, pour témoigner à cette réunion. Il parla de la puissance de Dieu, du feu de la Pentecôte et du baptême du Saint-Esprit. Son témoignage dégageait tant d’énergie et de conviction, que Bill décida de rencontrer cet homme particulier.

Ils parlèrent un long moment après le service. John Ryan lui dit qu’il avait été acrobate dans un cirque, lorsqu’il était jeune. Il avait appartenu à l’église catholique pendant de longues années, mais il devint pentecôtiste après avoir donné son cœur au Seigneur et, maintenant, il voyageait comme le Seigneur le dirigeait, témoignant de la puissance de Dieu partout où il allait.

Billy lui raconta la vision en sept parties qu’il avait vue en juin 1933. Lorsqu’il apprit qu’une des parties de la vision concernait l’invasion de l’Éthiopie par Mussolini, John Ryan eut de la peine à contenir son enthousiasme et demanda s’ils pourraient en parler plus en détails, un peu plus tard. Billy n’y voyait pas d’objection et il invita donc cet homme âgé à venir passer la nuit chez lui.

Le lendemain matin, ils restèrent longtemps attablés à la cuisine, alors que Billy partageait certaines de ses expériences étranges. Il se sentait plus à l’aise de parler à cet étranger qu’à des pasteurs qu’il connaissait depuis des années .

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez