Le Culte du dimanche 22/09/2019 au LDS – L’Egoïsme – Prêché par le Révérend Jean Martin MAYENE

Visits: 7

Culte du Dimanche 22 09 2019 au LDS

Intervenant No 3: Rev. Pasteur MAYENE Jean Martin

Références bibliques: 2Timothee 3:1-5; Romains 12:3; Phillipiens 2:3-4; Jacques 4: 1-3; 1 Rois 11; 1 Rois 12

THEME: L’ÉGOÏSME

Introduit par le Pasteur BAHOYA Samuel, l’Homme de Dieu débuta son sermon par un mot de prière avant de dire ce qui suit:

“Je suis très honoré d’être parmi vous; c’est une grâce pour moi de savoir que je suis aussi enfant de Dieu, tout comme vous, et Dieu m’a fait grâce d’en faire partie. Je suis venu lundi pour voir maman à Yaoundé, je rentre mardi, c’est sûrement mon voyage le plus long. Je comptais rentrer plus tôt mais toutes choses sont conduites par le Seigneur. Dieu vous bénisse tous!

Je ne suis pas vraiment venu au Cameroun pour prêcher, c’est pourquoi quand je viens je reste à Yaoundé car je savais que j’y suis pour 5 jours et je repars. Mais je suis heureux de savoir que Dieu nous a fait grâce dans cet Âge, dans cette génération, en envoyant Elie le Prophète. Il n’y a vraiment pas de quoi être triste ou marcher la tête basse. Nous devons être joyeux. On comprend pourquoi Paul disait: “Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. Il savait pourquoi il le disait; en effet, il était allé jusqu’au 3e ciel, il y avait vu des choses qui ne sont pas possibles à l’homme de voir. Revenu sur terre, malgré les souffrances, il a dit “réjouissez-vous” car il avait vu ce qu’il y a là-bas dans le ciel. Nous sommes heureux de ce que Dieu nous a choisis et a fait de nous ses enfants. Nous ne sommes pas sauvés de nous mêmes, mais nous sommes sauvés parce qu’Il a choisi de nous sauver. Ce n’est pas l’homme qui cherche Dieu mais c’est Dieu qui cherche l’homme. Ce n’est pas Adam qui avait dit “Dieu! Dieu, où es tu?”; mais c’est Dieu qui disait “Adam! Adam, où es tu?”. Si tu es venu dans le Message par un homme, tu peux en ressortir, mais si c’est Dieu qui t’a emmené dans le Message, personne ne peut t’en faire sortir. En écoutant cette Parole, nous sommes oints par le même Esprit et nous devenons des “messiets”, nous pouvons illuminer la résurrection de Jésus-Christ, montrer à ceux qui condamnent ce Message qu’il est vrai.

Frère Branham dit que quand tu crois cette Parole, Dieu vient la confirmer pour te montrer que tu as fait le bon choix. C’est pour cela que nous croyons ce Message, car c’est la vie et la vie c’est Dieu, et quand ce Message est en nous, nous devenons un avec Lui, Dieu venant le confirmer pour montrer qu’on a fait le bon choix. Comme l’a dit le Pasteur, chacun doit faire un choix; dans cet Âge comme dans tous les autres, il fallait faire un choix. Il faut faire le bon choix, et le choix à faire aujourd’hui c’est le même choix qu’il y a toujours eu à faire depuis le jardin d’Eden; en effet, il fallait faire le choix entre l’Arbre de la connaissance du bien et du mal et l’arbre de la vie. Ce choix se présente devant chaque homme aujourd’hui. W.M. Branham nous encourage à faire le choix de Christ: “se ranger derrière Christ” et Christ c’est la Parole, et la Parole aujourd’hui c’est le Message.

Comme Pasteur LAMBE le prêchait, nous sommes ici pour un but, Dieu ne nous a pas créés uniquement pour nous créer, pour être une personne de plus sur terre. Non! Il y a un but dans ta vie et rien ne peut briser ce but avant que Dieu ne l’ait accompli. Tu as quelque chose à faire dans ces couleurs; dans ce grand arc-en-ciel qui a sept couleurs, il y en a une qui est le bleu c’est-à-dire la loyauté, la fidélité. Dieu est fidèle, Il le fera parce qu’Il l’a promis, Il ne peut pas faillir. Nous avons par exemple un frère à l’église marié depuis 14 ans sans enfant; l’année dernière, en Septembre, j’ai été poussé par le Seigneur à aller aux USA, m’asseoir là où le Prophète Branham s’etait assis, marcher où il avait marché, pour dire à Dieu qu’il ne change pas, qu’il est le même. Que j’aie rencontré Frère Joseph ou pas, ce n’était pas mon problème, j’étais venu car j’avais eu un témoignage que Frère Branham s’asseyait quelque part où l’onction descendait. En priant pour ce frère qui était sans enfant, j’avais le coeur brisé de voir que les autres mariés avaient déjà des enfants. Etant aux USA, Dieu parla dans mon coeur et me dit d’aller au Rwanda pour leur dire ce qu’il me dira. Arrivé au Rwanda, pendant cinq jours, je ne savais quoi leur dire, mais le dernier jour, j’ai fait une prière inspirée par Dieu. J’ai dit ceci “….Qu’il en soit pour ce Frère comme tu l’as fait dans Genèse 18:10 pour le cas de Sarah….” Dieu a confirmé cette prière en l’accomplissant, pour montrer qu’on a fait le bon choix. Le Dieu de Branham est toujours vivant.”, affirmera l’homme de Dieu avant d’entrer dans le sujet que le Seigneur avait mis dans son coeur, dont voici la quintessence:
Ayant lu 2 Timothée 3:1-5, Pasteur MAYENE Jean Martin va affirmer: “je vais intituler mon propos L’EGOISME, mais je voudrais en parler beaucoup plus sous l’angle spirituel. J’ai écouté le Pasteur LAMBE qui a effleuré la démonologie. Or l’égoïsme, la jalousie ect, ce sont des démons. Le 1er démon cité dans le texte que nous avons lu c’est l’égoïsme. Ce démon a commencé à se manifester au Ciel dans Lucifer. C’est quoi l’égoïsme en fait? L’égoïsme est un attachement excessif à soi-même, qui fait que l’on recherche exclusivement son plaisir et son intérêt personnel. C’est un tempérament qui consiste à avoir tendance à privilégier son intérêt personnel de celui du reste du groupe. On veut tout pour soi, rien pour les autres. C’est genre l’égoïste dit “je suis content, si les autres ne le sont pas ce n’est pas mon problème; si j’ai, si je mange, et eux n’ont rien ou ne mangent pas, ce n’est pas un problème pour moi”. L’égoïste c’est quelqu’un qui essaie de tout rapporter à lui. Quand il a ce démon, d’autres démons le suivent: il devient fanfaron, orgueilleux, ingrat, jaloux, méprise tout le monde. Ces comportements sont des démons, c’est le culte du soi, du “m’as-tu vu”, c’est moi et personne d’autre, tout le monde doit parler de moi, me consulter, m’adorer, pas quelqu’un d’autre mais moi.

Frère Branham dit, dans le Message Question et réponses sur la Genèse au Parag 63 “Et les deux tiers de la terre sont dans le péché, même plus, puisque les deux tiers des anges ont été chassés. Et ces esprits de démons entrent dans les gens et habitent leur corps. Vous voyez ce que je veux dire? Ce sont des démons qui ont déjà, ils ont déjà existé, et ils entrent dans les gens, et leur donnent une nature. Jésus en a chassé sept de Marie-Madeleine. L’orgueil, la vantardise (des personnes importantes, vous voyez), l’impureté, la dépravation, la vulgarité, les jalousies, les disputes. Toutes ces choses, vous voyez. 64 Ceux-là sont des esprits qui ont été formés là-bas, quand Dieu a commencé à faire l’homme, là, à Son image, qu’Il a créé ces êtres surnaturels, ces esprits”.

Ces démons opèrent dans les croyants et leur transmettent une nature, tout comme Dieu transmet sa nature en nous au travers du Saint-Esprit. “D’ailleurs Le Message ne fait pas de nous des fils et des filles de Dieu, c’est parce que nous sommes des fils et filles de Dieu que nous croyons le Message. La nouvelle naissance ne fait pas de nous des fils et des filles de Dieu, c’est parce que nous sommes des fils et des filles de Dieu que nous naissons de nouveau”, affirma l’homme de Dieu. Dieu doit chasser, ôter toutes ces choses qui n’honorent pas nos vies.

W.M. Branham dans son Message “Étroite est la porte”, au Parag 86 à 89 dit ceci: 86 “Et, comme il en était du temps de Sodome, il en sera de même à la venue du Fils de l’homme.” Sur ces dizaines de milliers, trois ont été sauvés! 87 Vous me direz : “Mais alors, prédicateur, qu’en est-il de tous ces milliers qui viendront avec Lui?” Holà! frère, il a fallu bien des générations pour les rassembler. 88 Je serais surpris qu’il en sorte une douzaine de cette génération-ci. “Étroite est la porte, et resserré le chemin, et il n’y en aura que peu qui les trouveront. 89 Oh, je sais ce que disent les églises : “Si vous inscrivez votre nom sur le registre et devenez membre, vous êtes tranquille.” Il n’y a rien de tel dans les Écritures. Si tout ce qui a son nom sur le registre d’une église… il y en aura des milliards de milliards de milliards, tout entrera. À ce moment-là, toutes sortes d’esprits y seront, et dans quel état sera le Ciel? Pensez-y maintenant”. Vous voyez, ces esprits là que nous venons de citer (égoïsme, jalousie, haine…) ne seront pas au ciel, c’est le temps aujourd’hui de s’en débarrasser pendant que nous sommes encore sur terre. Si vous suivez ces démons, ils vont vous emmener là où ils doivent aller, c’est-à-dire en enfer, mais nous, nous sommes prédestinés à aller au Ciel, faisons le bon choix.

Parlant de l’égoïsme, la Bible dit ceci dans Romains 12:3 “Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.” Paul de nouveau nous dit de ne pas avoir une trop haute opinion de soi, et nous savons que l’égoïsme aime cela.

Dans Phillipiens 2:3 il est écrit: “Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes”. Paul nous exhorte à regarder les autres comme étant au-dessus de soi. Mais l’égoïsme ne le veut pas, il veut son intérêt, son plaisir.
On trouve ces esprits dans l’église, dans les mariages.

C’est pour cela qu’il y’a l’infidélité car le mari cherche son intérêt personnel en allant avec d’autres femmes dehors, sans se soucier de l’intérêt du foyer, et vice-versa. Avant d’agir, il faut bien se demander ceci “telle action va-t-elle faire avancer le foyer, la famille, l’église?”. Paul dit de considérer les intérêts des autres notamment les intérêts des frères, soeurs, épouses, époux…

La Bible dit dans Jacques 4:1-3 ” D’où viennent les luttes, et d’ou viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres?4.2Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.4.3 Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions”.

Ces comparaisons, Ces passions dont parle Jacques entraînent des luttes, et en Afrique on dit souvent que “tu ne pourras jamais tuer l’éléphant de quelqu’un”.
Au verset 3 du texte de Jacques, le motif de l’égoïsme fait qu’on n’obtient pas ce qu’on veut. Demandons, non pas seulement ou forcément pour soi, mais pour quelqu’un d’autre, et c’est cela la vie éternelle. Lorsque cette parole qui avait la vie éternelle s’est faite chair, le Seigneur n’avait pas vécu pour Lui-même, mais pour les autres. Et Frère Branham a eu raison de dire que, quand vous avez la vie éternelle, vous devez vivre pour les autres. Mais l’égoïsme nous amène à regarder notre intérêt, seulement notre intérêt. Même le peu que ton frère a, tu veux aussi prendre cela, car tu veux que tout le monde vienne vers toi pour manger dans ta main.

Cet égoïsme se ressent aussi au plan spirituel. L’égoïsme, spirituellement parlant, il y a un choix à faire; nous allons prendre l’exemple de Jeroboam cité dans 1Rois 11 et 12. Jeroboam n’était pas dans la lignée de la royauté, mais en tant que serviteur de Salomon, Dieu dans sa grâce va envoyer son Prophète rencontrer Jeroboam quelque part en dehors de Jérusalem; c’était juste un serviteur de Salomon, quelqu’un sans importance. Achija le Prophète avait un manteau neuf qu’il dechira et dit à Jeroboam de choisir dix portions sur les douze. Jeroboam avait choisi dix, et le Prophète dit :Je te donne comme Roi sur 10 tribus d’Israël et je donne 2 tribus à la maison de David à cause de David et de Jérusalem (1Rois 11:29-32). Si c’était Salomon, à cause de salomon il n’aurait rien gardé. Mais pour Jérusalem mon lieu d’adoration, je vais garder deux tribus. Le temps est passé et cet “ainsi dit le Seigneur” est enfin arrivé: si la prophétie tarde, attend là, elle va s’accomplir certainement, car Dieu a parlé. Salomon est mort, le temps est passé, Roboam a pris le trône. Il s’est entouré du conseil de jeunes gens qui lui ont dit: rend ce joug lourd, et c’est ce que Roboam fit, cela était conduit par Dieu pour que les dix tribus reviennent à Jeroboam (1Rois 12:1-10).

Jeroboam a-t’il cherché la royauté? A-t’il fait des concours, une école de rois? Rien de tout cela, Il avait bénéficié de la grâce de Dieu, il était le choix de Dieu.

Cependant, dans1Rois 12:26 à 30 la jalousie commença à monter dans son coeur: “Jéroboam dit en son coeur: Le royaume pourrait bien maintenant retourner à la maison de David.12.27 Si ce peuple monte à Jérusalem pour faire des sacrifices dans la maison de l’Éternel, le coeur de ce peuple retournera à son seigneur, à Roboam, roi de Juda, et ils me tueront et retourneront à Roboam, roi de Juda….”.

Dans le Message “la Voie d’un vrai Prophète de Dieu Parag 76-77, Fr Branham dit ceci: ” 76 Ce grand homme de Dieu qui n’avait peur de rien, il a prophétisé du temps de Jéroboam II. J’ai une partie de son histoire écrite ici devant moi. Il a prophétisé pendant les quelque treize années qu’a duré sa campagne. Et Jéroboam était, Jéroboam II, c’était un homme qui était intelligent et capable, autant que tous les hommes qu’Israël avait eus depuis un bon bout de temps. C’était un homme qui avait amené la prospérité en Israël. Israël était en plein essor. Mais lui, il y avait quelque chose qui n’allait pas chez lui : c’était un idolâtre”.

Voilà l’égoïsme, Dieu a choisi un homme, lui a donné 10 tribus, mais les 12 tribus devaient aller adorer à Israël, peu importe le lieu, ils devaient tous aller au seul endroit où adorer Dieu. Mais l’égoïsme est monté dans le coeur de Jeroboam à qui Dieu fît grâce. Au lieu d’avoir confiance et simplement de servir celui qui a fait de lui le Roi, et laisser le peuple aller adorer, il y mît un terme par jalousie pour Roboam, le Roi de Judas, car disait-il, s’ils y vont, je n’aurai plus la même notoriété, les dîmes et autres. C’est ce que certains Hommes de Dieu font et disent, ils refusent d’avoir un seul lieu d’adoration parce qu’ils veulent contrôler les dîmes.
La Bible déclare: “je place devant toi une porte ouverte, et cette porte c’est Christ, le mystère de Dieu révélé dans cet âge, dans cette génération. Vous aurez beaucoup de lieux d’adoration: Siloe Béthel, mais j’ai choisi un seul lieu.

Vous avez beaucoup de Pasteurs, c’est moi qui les ai choisis certes, mais voici je vous envoie Elie le Prophète, car là où il y a deux hommes, il y a aussi deux opinions.
Quand Dieu envoie un Messager, il lui donne des auxiliaires. Dieu a donné des auxiliaires à Frère Branham. L’auxiliaire de justice par exemple ne rend pas justice, mais il est chargé de la mise à exécution de la lettre de la décision. Il n’a pas à ajouter, à écrire “je pense que, je dis que….”, non, il doit juste emmener la lettre. L’auxiliaire doit juste dire :croyez ce qu’il (le Principal) a dit, écoutez-le”.

Même Josué qui avait reçu une commission, Dieu lui avait dit “ne t’écarte ni à gauche ni à droite, ne donne pas ton interprétation, si tu dis uniquement ce que Moïse a dit, tu réussiras. Dieu n’a jamais dit si tu ne t éloignes pas de ce que “Moi” j’ai dit, mais ce que “Moise” a dit, car Moïse représentait DIEU. Moïse était dieu pour ce peuple, pas Dieu à adorer, mais le dieu à écouter. A Josué il a été dit “ne t’en détourne ni à gauche ni à droite, si tu agis fidèlement…” Comment peut-on dire exactement mot pour mot ce que Frère Branham a dit? Personne ne peut le faire. Nous n’avons pas à arranger ce que le Messager a dit, juste dire ce qu’il a dit. Et la seule manière de dire mot pour mot ce qu’il a dit c’est “push play” c’est-à-dire “met la Bande”. En tant que Auxiliaire, tu as un travail c’est d’appuyer sur “play”, si après écoute, des démons s’agitent, ou résistent, l’Auxiliaire peut intervenir ou insister sur ce que le Messager a dit dans la Bande.

WMB dans “Les choses qui sont à venir par 79” dit que Dieu ne nous rencontrera pas sur une porte méthodiste, Baptiste, pentecôtiste, mais seulement là où il a mis son Nom, la porte des brebis.

Tous ont des Bibles: branhamistes, baptistes, méthodistes, pentecotistes… , mais chacun a sa doctrine; Dieu ne nous rencontrera pas là-bas, mais seulement en Jésus Christ, la porte, et Jésus c’est la Parole, et pour cet Âge la Parole c’est le Message. Jeroboam sachant où il fallait adorer, s’est décidé de leur donner une autre adoration (1Rois 28:29). Il fallait choisir entre aller adorer au lieu choisi par Dieu, et le lieu bâti par Jeroboam. Nous sommes en face de ce choix: choisir Jeroboam ou Roboam à Jérusalem, le lieu choisi. Jeroboam avait conduit le peuple de Dieu dans l’idolatrie.

Que faire de ce Message, l’écouter seulement à la maison? Les esprits de Jeroboam s’opposent à l’écoute des Bandes dans l’église. Ils se disent “si je vais dans leur église, je ne serai plus Pasteur, je n’aurai plus les dîmes”; il y a un choix à faire. Nous les Auxiliares avons pris la 1ere place dans les églises et le Principal prêche de temps en temps seulement.

Le Principal ce n’est pas Branham mais c’est Jésus-Christ qui nous a parlé au travers des lèvres d’un homme appelé Branham. Prenez cette position des bandes, croyez-le de tout votre coeur. Vous ne serez pas nombreux, peut-être vous serez seulement deux, on va se moquer de vous, mais prenez cette position, Dieu va vous bénir. Quand une situation arrive, tournez les regards vers le Seigneur. Et demandez-lui si cette épreuve a déjà atteint son but; s’il dit “oui”, levez vous et parlez au diable, il va reconnaître la voix d’un messiet. Il fuira.

Il y a un Ministère dans le monde aujourd’hui, que le Prophète de Dieu W.M. Branham avait annoncé de son vivant quand il avait prié pour son fils Joseph Branham, ce Ministère avait été annoncé, croyons-le. Joseph Branham était au désert, il était revenu avec un message, Dieu lui avait dit “continue à faire jouer ces bandes, c’est ma volonté”. Et il a dit qu’il n’a pas de Message.

Quand tu écoutes ce Message, tu deviens ce que tu manges car la puissance de ce Message sera sur toi. Ne soyons pas égoïstes, recherchons Sa volonté.
C’est sur ces paroles que le Serviteur de Dieu termina son Sermon par un mot de prière.

Dim Dibamba Samuel

 

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 6 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez