SérieToute l'actualité

SERIE – La vérité cachée derrière le Maquillage

Views: 10

Dans cette nouvelle série, nous allons nous interresser aux femmes, à nos femmes, à nos soeurs, à nos filles. Au commencement, Dieu créa toutes choses bonnes et en confia la gestion à l’homme. Seulement, il n’était pas bon que l’homme reste seul, et DIEU lui associe une femme de son espèce pour parfaire sa mission. Mais l’ennemi de DIEU (le Diable) s’en prend à l’homme par jalousie pour pervertir les pensées de la femme l’amenant à chercher faire autre chose que ce que DIEU dit s’exposant ainsi à l’influence de la force de perversion dans divers domaines. Dans le cas précis, nous traitons du maguillage.

Quelle est la vérité au sujet du maquillage?

La majorité des femmes, même des petites filles, en portent. Et très peu de personnes connaissent son histoire. Même, encore moins de personnes connaissent ce que la Parole de Dieu dit à ce sujet. Est-ce que les cosmétiques sont abordés dans la Bible? Est-ce qu’elle approuve leur emploi? Est-ce que le maquillage est mauvais, péché? Quels sont les principes qui s’appliquent? Voici les réponses!

L’industrie des cosmétiques fait des milliards de dollars annuellement. La mode et Hollywood ont établi les standards, les normes, pour la « beauté », et la plupart des gens agréent avec leur goût. Des femmes de tout âge portent du maquillage! Pour la majorité, il est important d’être à la mode. Mais, est-ce que cette pratique est bonne ou mauvaise? Pourrait-elle être un péché? Est-ce que le fait de peinturer votre figure est à la « mode » pour Dieu?

Bien entendu, il y en a qui n’ont aucun intérêt à savoir ce que Dieu dit. La Bible n’a aucune valeur pour eux. Ils ne sont pas concernés de plaire à Dieu. Ils sont seulement intéressés par ce qui leur plaît et d’être acceptés par les autres personnes. Ou encore, d’autres personnes sont concernées par ce que Dieu dit, mais ne connaissent pas Sa volonté.

La Bible est le Livre d’instructions de Dieu à l’humanité. Elle révèle toute la vérité et tous les principes essentiels et nécessaires pour le salut. Toutefois, la majorité l’a rejetée comme la Source d’autorité dans leur vie. Elle se contente de croire aux traditions sans pour autant prendre le temps de prouver pourquoi elle fait ce qu’elle fait. La plupart se contente de vivre leur vie sans effort croyant et vivant selon des hypothèses. D’autres pratiquent tout simplement par habitude, et les vieilles habitudes sont difficilement éliminées.

Pourtant, nous devons nous demander: Est-ce que l’usage du maquillage est quelque chose dont seules les religions extrémistes se préoccupent? Est-ce que seulement les « fanatiques » considèrent la question? Ou est-ce quelque chose dont vous devriez être concernés?

Vous devez savoir ce que la Bible démontre clairement à ce sujet. Si le maquillage est un sujet important pour Dieu, il doit être mentionné dans Sa Parole, particulièrement et en principe.

Porter du maquillage est une coutume mondiale, toutefois, cette pratique est devenue acceptable par la société plus récemment que vous pouvez le penser. Par conséquence, le fait même de questionner l’usage du maquillage peut paraître démodé ou dépassé pour quelques millions de femmes et, en plus, les hommes s’y sont habitués et sont confortables avec son usage généralisé.

Quelle est la VÉRITÉ sur le maquillage? Quels sont les faits? Pour en connaître d’avantage, tous les faits et la vérité, vous aurons le long de cette nouvelle série ce que la Bible dit à propos et en profondeur.

Mais déjà jeudi prochain, retrouvons nous pour parler de l’histoire récente par rapport au maquillage. Donc bon jeudi et a jeudi prochain. N’oublions jamais que la Bonne Nouvelle vient chasser la mauvaise voilà ce que nous voulons faire dans cette autre série. Que le nom du seigneur soit loué.

Augustin MAKENG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 1: Histoire récente

 

 Le désir de paraître plus belle, est la raison pour laquelle les femmes couvrent leur visage avec des produits cosmétiques, et est peut-être la plus puissante motivation humaine.

 

Le maquillage est utilisé partout. Quand fût la dernière fois que vous avez allumé votre téléviseur, regarder un film ou êtes allés au supermarché et que vous n’avez pas vue de femmes portant du maquillage? Probablement jamais. Pourtant pendant la génération précédente, tel n’était pas le cas.

Notez: «Pendant les deux dernières décennies, le genre de femmes qui utilisaient les produits cosmétiques pour la vanité est devenu un art et une partie intégrale de la beauté féminine et de sa psychologie. Le crédit pour ce volte-face dans lacceptation de lusage des produits cosmétiques doit être imputé à lindustrie du cinéma, qui a élevé les critères de la beauté et a introduit de nouveaux produits et techniques dapplication quant à lusage pour les femmes daujourdhui. » (Encyclopedia Americana, Vol. 18, 1956 Edit., p. 157).

Au tournant du vingtième siècle, les femmes qui portaient du maquillage étaient vues comme étant des femmes fières, voire même arrogantes. Avec l’invention de la télévision et des films, Hollywood a mis sous les feux de la rampe l’image de starlettes portant du maquillage. Dès que cette image a été acceptée par la masse, les produits cosmétiques sont devenus communs.

L’industrie du film a été responsable de créer un lien qui associe le maquillage et la beauté exquise, en nous faisant croire que les actrices d’Hollywood étaient des déesses sexuelles. C’est devenu naturel que les jeunes filles et les femmes souhaitaient être aussi séduisantes et désirables que leurs idoles du petit écran.

Des centaines de milliers de fans veulent ressembler à leurs vedettes favorites. Même les petites filles peuvent devenir obsédées d’être belles, alors qu’elles devraient vivre pleinement leur enfance et jouer avec des poupées et des jouets. Elles peuvent facilement devenir des esclaves de la mode ce qui est inséparable du port du maquillage.

C’est seulement après la Deuxième Guerre Mondiale que l’industrie du cosmétique a commencé à faire la promotion, par l’entremise de la publicité, du concept de la beauté parfaite. Assez rapidement, cette façon de penser a été acceptée à travers le monde et les femmes et les filles sont devenues éprises de l’idée qu’elles pouvaient être plus séduisantes.

Vanité: le désir de paraître plus belle, est la raison pour laquelle les femmes couvrent leur visage avec des produits cosmétiques, et est peut-être la plus puissante motivation humaine.

Voilà chers amis un mot où en mille, l’histoire récente du maquillage envahissant. Pas besoin d’être long au risque de faire de la publicité de ce fléau, nous allons voir au prochain numéro que le maquillage est l’attrait de la vanité, vraiment vanité des vanité.

 

Bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 2: Lattrait de la vanité

 

L’Ecclésiaste déclare: «Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste, tout est vanité» (Eccl. 12: 10), et le Psaume 39:5-6 déclare: « Éternel! Dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours; Que je sache combien je suis fragile. » La Vanité est une puissante force à l’intérieur de tous les êtres humains, et est largement plus forte que la plupart d’entre nous ne comprend. Chaque personne se doit de respecter l’attrait que la vanité peut avoir à l’intérieur de soi. Soyez honnête avec vous-même, et admettez que cette tendance se trouve à l’intérieur de vous. Nous examinerons ceci plus en profondeur plus tard.

L’orgueil et la vanité sont les raisons pourquoi l’Encyclopédie Britannicadéfinie les « produits cosmétiques » comme des produits que personne n’a besoin, mais les vouloir est la nature humaine. Aujourd’hui, le désire de paraître plus belle motive les consommateurs à travers le monde, la plupart des femmes, à dépenser 65$ milliards annuellement (soit 32.500 milliards de FCFA) sur l’amélioration personnelle en produits cosmétiques. (Encyclopedia Britannica, 2001).

Il a été signalé que « environ 1 282 tubes de rouge à lèvres et 2 055 pots de produits pour la peau sont vendus chaque minute. » (“Beauty in the mind and wallet of beholder” Minnesota Daily Online, March 7, 2001)

Ceux qui ont écrit l’Encyclopedia Britannica ne vendent pas de produits cosmétiques. Leurs profits, et leur gagne-pain, ne sont pas en jeu s’ils vous disent la vérité sur les raisons pourquoi les gens achètent les produits cosmétiques. Puisque leur réputation en l’autorité sur ce qu’ils impriment est en jeu, ils ne peuvent se permettre que d’être honnêtes.

Tout le monde veut être considéré joli et même beau. L’attraction de la vanité se fait sentir tôt dans la vie. La société moderne met beaucoup d’importance sur la beauté. Ce qui en résulte, selon des études récentes, est que même les très jeunes filles sont très malheureuses, voire même être dépressives, et plusieurs envisagent même le suicide! Elles ont l’impression qu’elles ne sont pas à la hauteur de leurs pairs ou de leurs idoles du cinéma. Aujourd’hui l’obsession d‘être beau ou belle a faite en sorte que presque 10 millions d’adolescents et d’adolescentes ont des troubles alimentaires.

Avec un marché brut de 65$ (soit 32.500 milliards de FCFA) milliards par année et à la hausse, une chaîne alimentaire populaire annonce qu’elle a « récemment décidé de développer sa… gamme de produits cosmétiques bon marché pour les jeunes et les adolescentes, les enfants âgés de 8 à 14 ans. » (Rouge to Riches,” by Catherine Valenti, abcnews.com, June 25, 2001).

La mort d’une « reine de la beauté » âgée de six ans et largement publiée démontre qu’il y a une culture en pleine croissance obsédée par la beauté des toutes petites filles.

La Société Américaine des Chirurgiens Plasticiens rapporte que plus de 1,3 million de personnes ont eu recourt à une chirurgie esthétique en 2000, dont 1,2 million étaient des femmes. Un sondage de 1999 dévoilait que 72% des personnes ont confirmé qu’elles étaient contentes de leur apparence, mais la quantité de produits cosmétiques vendus, ainsi que le nombre croissants de personnes ayant recours à la chirurgie esthétique aux États-Unis explosent. Il est même rapporté que les filles de plus en plus jeunes qui participent à des concours de beauté ont aussi recours à la chirurgie esthétique pour essayer de gagner et d’améliorer ce dont elles ont reçu de Dieu. Stupéfiant!

L’obsession de paraître jeune et de vouloir reculer l’horloge est devenu scandaleux. Considérer que 1,6 million de femmes, même des hommes, injectent un poison mortel, Botox (de botulisme) sous l’épiderme du visage pour enlever les rides. Dans les quatre jours, la toxine dans le traitement paralyse littéralement les nerfs des muscles du visage et lisse la peau provisoirement. (Ce traitement a une durée de 90 jours.) Le but est de « paraître le mieux que nous pouvons pour aussi longtemps que nous le pouvons », pour 150 $ à 1 000 $ par traitement! N.B. soit 75.000 à 500.000 FCFA.

Toutefois, les directeurs de film se plaignent que tellement d’actrices en ont recours qu’elles ne sont pas capable d’avoir d’expressions faciales normales. Ayant l’apparence d’être plus jeunes, plusieurs d’entre elles ont l’air d’avoir des expressions artificielles.

En décrivant cette nouvelle tendance, une esthéticienne rapporte, « Il semblerait que nous ayons délaissé l’authentique ». Un autre expert, de façon plus catégorique quand aux raisons que les femmes portent du maquillage ou veulent faire disparaître les rides: « La sagesse du caractère qui est dessiné sur notre visage, ou le fait qu’à vingt ans nous ayons le visage qui nous a été donné d’avoir et qu’à cinquante ans nous avons le visage y reflétant notre expérience de vie, ne s’applique plus. »

Le Botox est seulement le début des menaces des divers produits chimiques et toxiques qui sont dormants dans les cosmétiques. Nous comprenons cela depuis longtemps!

Considérer la définition du motmascara. Si nous acceptons ce mot pour ce qu’il est, alors il en est une constatation de l’industrie du cosmétique. Ce mot est un dérivant du mot masque et du mot mascarade. Porter du mascara est essentiellement porter un masque – et de se déguiser en quelque chose que nous ne sommes pas, pour l’orgueil et une perception de beauté.

Le mot cosmétique a une origine révélatrice. C’est un dérivant du mot grecque Kosmos qui veut dire « de ce monde, temporel. » Afin que les femmes soient acceptées par le monde, elles doivent littéralement porter un masque.

Voyez vous même, la vanité des vanité, être accepté dans ce monde temporel, pour un temps, et quoi encore alors qu’on rentre en conflit avec la parole de DIEU ?

Avant de continuer, d’autres questions importantes doivent être soulevées. Qu’elle est l’histoire du maquillage? D’où et quand a-t-il tiré son origine? Pour quelles raisons s’en servait-on dans les temps anciens? Les réponses à ces questions vous choqueront car nous allons rentrer dans les racines anciennes de cette chose hideuse.

 

Sur ce, bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 3: Anciennes racines

 

Quand on considère l’origine du maquillage, nous devons demander où son usage a-t-il commencé. Les anciennes racines du maquillage nous offrent un premier aperçu des raisons pourquoi le maquillage est utilisé aujourd’hui. Les citations suivantes vous démontreront son usage des débuts.

L’utilisation des produits cosmétiques est très ancienne. La preuve de l’utilisation du maquillage pour les yeux et son utilisation ainsi que des pommades aromatiques a été trouvée dans les tombes anciennes de l’Égypte datant de 3 500 BC.

« Par le 1er siècle AD, les cultures Égyptienne, Romaine, Grecque et du Moyen Orient avaient développé les produits cosmétiques tels les poudres pour blanchir la peau, le kohl pour les paupières, cils et sourcils; et le fard à joues… » (Encyclopedia Britannica, Vol. 5, p. 196).

Les tombes Égyptiennes constituent les premières références écrites de l’usage du maquillage. Mais les Égyptiens n’étaient pas la seule culture à en faire l’usage. Plusieurs autres cultures ont suivi. Voici quelques précisions:

« Pendant la période prédynastique (se terminant en 3 200 BC), les hommes ainsi que les femmes appliquaient une ligne de peinture verte autour des yeux… Dans la période dynastique, la couleur de peinture utilisée était le gris foncé. L’ocre rouge semble avoir été utilisée pour peinturer les joues et le henné pour les paumes, les ongles, et, vers la fin de la période, du moins, les cheveux. » (Encyclopedia Britannica, Vol. 5, p. 196).

« Les Assyriens avaient recours à la teinture noire pour les sourcils, les cheveux et les barbes, tandis que les Perses utilisaient le henné, qui donnait une couleur rouge-orange, un style qui exista à compter de 1 900 BC. La poudre dorée, le fil d’argent, et l’amidon jaune parfumé étaient parfois utilisés dans les cheveux et la barbe pendant les occasions de fêtes… » (Encyclopedia Britannica, Vol. 5, 1979 Edit., pp. 1017-1018)

Manifestement, l’usage du maquillage a débuté à l’échelle nationale en Égypte. La Bible se sert de l’Égypte comme un type de péché dans ce monde, dont les Chrétiens sont commandés d’en sortir.

Même avant son usage en Égypte, la première prostituée à se peinturer était Sémiramis, la mère-épouse de Nimrod et la fondatrice de la Religion Babylonienne Mystérieuse. (Lisez nos brochures ou publications  gratuites: La vraie origine de Noël et La vraie origine de Pâques pour en apprendre plus sur Sémiramis et Nimrod.)

Sémiramis est connue comme étant la mère de toutes les prostituées. Elle utilisait le maquillage aussi bien que des vêtements suggestifs, pour diverses pratiques religieuses et rituels sexuels. La citation suivante décrit le style de vêtements suggestifs qu’elle, et plus tard, les Égyptiens, portaient: « Notre connaissance de la tenue de l’Égypte ancienne provient d’une part, des anciennes peintures et sculptures, puisque très peu de vêtements ont été conservés… Les plus anciennes peintures et sculptures représentants des femmes, les montrent soit, nues ou vêtues de jupes de lin blanc moulantes jusqu’aux chevilles. » (Ibid., pp. 1016-1017).

Avec une variété de statues, peintures et bustes encore existants de l’ancien temps, leurs descriptions nous montrent comment les Égyptiens utilisaient les produits cosmétiques et leurs vêtements moulants pour plaire à leur sensualité. Ils intégrèrent de Sémiramis cette façon de s’habiller dans leur culture, pour paraître comme leurs dieux et déesses assez nombreux, lesquels ils adoraient.

 

Depuis que l’art décrit ici, emploie aussi l’utilisation du maquillage, ce n’est pas étonnant que 100 ans passés, il était généralement compris et dit que « seules les mauvaises femmes portent du maquillage. » C’est cette même attitude de séduire par la suggestion et par la sensualité qui unit la nudité et l’usage du maquillage. Tous les deux démontrent une séparation avec la modestie et la vertu.

Nous lisons que l’usage des produits cosmétiques prend de l’ampleur de culture à culture. Le Columbia Encyclopedia ajoute davantage sur comment chaque civilisation adopta ses propres méthodes d’application et de fabrication des produits cosmétiques. La citation suivante nous montre comment les cultures Assyrienne, Babylonienne, Perse et Grecque ont toutes suivies la tendance Égyptienne. Attention: « des préparations (étaient) utilisées à l’extérieur pour modifier ou rehausser la beauté de la peau, des ongles, des lèvres et des yeux. L’utilisation de la peinture de la peau comme décoration et pour les besoins religieux a été commune… Les Égyptiens utilisaient le kohl pour foncer les yeux, une peinture rudimentaire était utilisée sur le visage, et les doigts étaient peints de henné… Les produits de beauté ont été à leur apogée dans la Rome impériale, spécifiquement la craie pour le visage et le fard… » (Sixth Edit., 2001). L’emphase a toujours été mise sur la beauté, et en résultent l’orgueil et la vanité.

Plusieurs des femmes qui utilisaient les produits cosmétiques dans ces cultures suivirent l’exemple de Sémiramis et adoptèrent l’usage de produits cosmétiques pour pratiquer la prostitution. L’histoire nous montre comment les femmes appliquaient le maquillage pour changer leurs apparences et pour séduire les hommes. Les prostituées et les « dames » (les femmes qui les appartenaient) étaient spécifiquement identifiées par leurs bijoux, leur maquillage et leurs vêtements de soie.

Voici un exemple comment les femmes qui utilisaient les produits cosmétiques dans la Sparte ancienne étaient spécifiquement reconnues comme prostituée: « Les femmes portaient des robes aux couleurs vives… Elles utilisaient beaucoup de produits cosmétiques… qu’une femme ne pouvait se payer que si elle vivait de la prostitution. » (Magna Grecia—An Overview, Prof. Gino Gullace).

Les premières femmes à utiliser les produits cosmétiques étaient des prostituées! Modifier son visage en le peignant est une coutume que les anciennes PROSTITUÉES ont imposée à l’ère moderne. Les produits cosmétiques n’étaient rien d’autres que des subterfuges utilisés par les prostituées, en effet, apprendre aux hommes à enfreindre le Septième Commandement. Ceci est la leçon de l’histoire, mais le monde entier ment et ignore ces faits!

Plus récemment, le maquillage est devenu très commun dans les quartiers chauds de New York, Amsterdam, Paris et autres métropoles. Aujourd’hui on le retrouve dans presque tous les supermarchés et pharmacies du coin jusque dans nos mûrs et même à l’intérieur des églises.

Mais qu’est ce que la Bible dit réellement à propos? Voilà ce qui va préoccupé notre prochaine rencontre.

 

Sur ce, bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 4: Ce que la Bible dit sur le maquillage.

 

Comment Dieu voit-Il l’usage du maquillage? Est-ce que La Parole de Dieu mentionne la peinture du visage?

Il y en a qui raisonne, « Mais je n’ai jamais vu de référence au maquillage dans la Bible! » Il faut comprendre que les terned maquillage, produits cosmétiques, rouge à lèvres, mascaraetc., ne sont pas explicitement trouvés dans la Bible, mais des références au maquillage et au fard à paupières sont trouvées à trois différents endroits, possiblement quatre. Après en avoir fait la révision, vous ne douterez pas de ce qui EST directement révélé dans les Textes Sacrés.

Mais ne jouons pas avec ou, n’essayons pas de raisonner autour de ce que Dieu DIT. L’Apôtre Paul écrit, « Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon. » (I Thes. 5:21). Prouvons ce que Dieu dit et soyons honnête avec ce que nous apprenons. Nous allons premièrement examiner quatre textes sacrés de l’Ancien Testament. Ils établiront la base des éléments nécessaires pour comprendre le point de vue de Dieu sur les produits cosmétiques pour le visage.

Le livre de Jérémie nous dépeint les conditions entre les nations du peuple de Dieu à la fin de l’âge, soit les nations de l’ancienne Israël (principalement les nations démocratiques anglophones de l’Ouest). Nous débuterons au chapitre 4 qui nous mènera au verset 30.

Dans ce contexte, Dieu inspire Jérémie d’une vision de la DESTRUCTION éminente sur ces nations des temps modernes. Le péché commis à l’échelle nationale et « les abominations », comportements méprisants à Dieu, vont prochainement apporter une punition sévère. Dieu, même maintenant, nous offre une dernière chance de se repentir et de se tourner vers Lui. Considérez: « Israël, si tu reviens, si tu reviens à Moi, dit l`Éternel, Si tu ôtes tes abominations de devant Moi, Tu ne seras plus errant…Purifie ton coeur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée! Jusques à quand garderas-tu dans ton coeur tes pensées iniques? » (Jér. 4: 1, 14). Dieu implore Son people de faire le ménage dans leur vie, de se « laver ».

Jérémie continu: « C`est là le produit de tes voies et de tes actions, C`est là le produit de ta méchanceté; Certes cela est amer, cela pénètre jusqu`à ton coeur. (Ce sont des affaires très sérieuses à Dieu)… Certainement Mon peuple est fou, il ne Me connaît pas; Ce sont des enfants insensés, (ivres, stupides) dépourvus d`intelligence; Ils sont habiles pour faire le mal, Mais ils ne savent pas faire le bien… Je regarde, et voici, le Carmel est un désert; Et toutes ses villes sont détruites, devant l`Éternel, Devant Son ardente colère. » (Jér. 4: 18, 22, 26).

L’accusation de Dieu arrive à son apogée dans la vision de Jérémie. Les nations modernes d’Israël (non pas Juda, qui est seulement une nation) ont, tout comme les prostituées, recherché des « amoureux ». (Alliés politiques) qui se tournèrent contre elles: « Et toi, dévastée, que vas-tu faire? Tu te revêtiras de cramoisi. » La plupart des autres traductions traduisent le mot « cramoisi » par écarlate.

Il est important de comprendre. C’est « la prostitué » appelée « MYSTÈRE: BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES IMPUDIQUES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE. » et décrite dans Apocalypse 17: 5, et vêtue de « pourpre et d`écarlate », (verset 4) et assise sur une « bête écarlate » (verset 3). Cette « femme » est à l’image du système de la grande fausse religion que prétend être la Chrétienté. Elle est une grande église de laquelle, tout en protestant, en découlent plusieurs. Rappelez-vous l’ancienne Sémiramis, qui instaura la Religion Babylonienne Mystérieuse. Elle était la première prostituée, et un type de religion qu’elle fonda, qui lui a survécu pendant des milliers d’années.

 

Jérémie décrit comment l’Israël moderne est tombé dans le comportement d’une prostituée parmi les nations. Maintenant lisez Jér. 4; 30: «… Tu te revêtiras de cramoisi, tu te pareras d`ornements d`or, Tu mettras du fard à tes yeux; Mais c`est en vain que tu t`embelliras; Tes amants te méprisent, Ils en veulent à ta vie. »

Les nations des États-Unis, l’Angleterre et ses anciennes républiques se sont insurgées contre Dieu. Tandis que Dieu les abaissait en pouvoir et en prestige, elles se sont retrouvées à chercher des « amoureux » parmi les autres nations sur la terre. Mais, elles n’ont jamais été aussi détestées. Tous ses présumés “amoureux” sont prophétisés de se retourner contre leurs courtisans. Israël a fait confiance à son apparence physique au lieu de faire confiance à Dieu, et les femmes de nos jours en font de même involontairement.

L’ancienne nation d’Israël a toujours cherché à être comme ses nations voisines. Plutôt que d’être un model, Israël voulait être accepté d’elles! Les femmes d’aujourd’hui ne sont pas différentes. Ne pas porter de maquillage les ferait remarquer, et les gens veulent s’intégrés et être acceptés. Veuillez en faire l’examen et reconnaissez que c’est un désir qui est inné en vous.

Prenez Jérémie 4:30 pour ce qu’il entend. Ne pas y ajouter ou enlever de son message. C’est clair. Son contexte nous montre que Dieu condamne Son peuple pour ses abominations dans son comportement national. Une de ces abominations que Dieu déteste est de peindre son visage, de ce fait prendre le caractère d’une prostituée. J’en ai rencontré qui interprétait ce verset pour justifier porter du maquillage pour autant qu’elles ne soient pas des prostituées.

Le but de ce verset 30 nous dit que l’apparence d’une prostituée est de se peinturer les yeux, et qu’une personne honnête, qui veut plaire à Dieu et se conformer à Sa volonté, en admettra autant!

Puisqu’une prostituée, assez souvent s’habille en rouge, et travaille dans « le quartier chaud », l’Israël d’aujourd’hui s’est peint avec du maquillage. En ce qui concerne la nation d’Israël, elle sera prise en captivité et subira le terrible châtiment que Dieu va lui infliger, de même qu’à toutes celles qui se comporteront de la sorte, si elles ne se lavent pas le visage!

Les femmes d’aujourd’hui pensent peut-être qu’elles veulent tout simplement « paraître belles » aux yeux du monde, tandis que pour Dieu, elles ressemblent à des prostituées.

Ézéchiel 23:40 – Le deuxième verset que nous devons étudier se trouve dans le livre d’Ézéchiel. Ce livre nous dévoile une prophétie qui a pour apogée la deuxième prise en captivité des descendants de la nation d’Israël de nos jours. Une grande partie du livre d’Ézéchiel est un parallèle du livre de Jérémie. Dieu réitère Jérémie.

Le prophète Ézéchiel atteste les mêmes péchés et conditions d’ordre national que Jérémie. Ézéchiel 23 contient une description détaillée, qui nous donne une lecture plus juste dans la version Moffatt. Cette version ne divise pas minutieusement les versets telle la version King James et autres. Les paragraphes débutent à l’endroit où le traducteur en décide.

Le contexte en est un de deux sœurs prostituées. Prendre en note que Samaria était la capitale de l’ancienne Maison d’Israël (avec 10 tribus) et Jérusalem de la Maison de Juda (avec deux tribus). Imaginer que les deux soeurs représentent les capitales de Washington, DC et Jérusalem/Tel Aviv de nos jours. Le contexte débute à Ézéchiel 23:3 et nous mène jusqu’au verset 40.

Mais attention, cette réalité prophétique ne concerne pas seulement l’Occident, mais d’Afrique, le monde entier car ce péché s’exporte par l’effet de la mode au travers des médias et se mondialise. Ce que nous verrons au prochain numéro.

 

Bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 5: Prostitution en Afrique par le symbole du maquillage.

 

Voici ce que Dieu dit. À lire attentivement pour y saisir tout le message!

 

« Fils de l`homme, il y avait deux femmes… Elles se sont prostituées en Égypte, Elles se sont prostituées dans leur jeunesse; Là, leurs mamelles ont été pressées, Là, leur sein virginal a été touché. L`aînée s`appelait Ohola, Et sa soeur Oholiba; Elles étaient à Moi, Et elles ont enfanté des fils et des filles. Ohola, c`est Samarie; Oholiba, c`est Jérusalem.

“Ohola Me fut infidèle… Elle s`est souillée avec tous ceux pour lesquels elle s`était enflammée, Elle s`est souillée avec toutes leurs idoles. Elle n`a pas renoncé à ses prostitutions d`Égypte: Car ils avaient couché avec elle dans sa jeunesse, Ils avaient touché son sein virginal, Et ils avaient répandu sur elle leurs prostitutions. C`est pourquoi Je l`ai livrée entre les mains de ses amants, Entre les mains des enfants de l`Assyrie… Ils ont découvert sa nudité… Ils l`ont fait périr avec l`épée; Elle a été en RENOM PARMI LES FEMMES, Après les jugements exercés sur elle. » (Mesdames, prenez ce message pour ce qu’il dit exactement.)

« Sa soeur Oholiba vit cela, Et fut plus déréglée qu`elle dans sa passion; Ses prostitutions dépassèrent celles de sa sœur… Je vis qu`elle s`était souillée… Elle alla même plus loin dans ses prostitutions, Elle aperçut contre les murailles des peintures d`hommes, Des images de Chaldéens peints en couleur rouge… Elle s`enflamma pour eux… C`est pourquoi, Oholiba, ainsi parle le Seigneur, l`Éternel: Voici, J`excite contre toi tes amants… Et Je les amène de toutes parts contre toi… Les enfants de Babylone et tous les Chaldéens… Ils marchent contre toi…avec… une multitude de peuples… Et ils te JUGERONT; Je répands ma colère sur toi, Et ils te traiteront avec fureur… » C’est un verset assez sobre. Le châtiment décrit est véritablement de Dieu, et il nous reste à y connaître sa raison.

« Parce que tu M`as oublié, Parce que tu M`as rejeté derrière ton dos, Porte donc aussi la peine de tes crimes et de tes prostitutions. L`Éternel me dit: Fils de l`homme, jugeras-tu Ohola et Oholiba? Déclare-leur leurs abominations!… Voici encore ce qu`elles M`ont fait. Elles ont souillé Mon sanctuaire dans le même jour, Et elles ont profané Mes SABBATS . (Les nations modernes d’Israël ont piétiné le Sabbat de la Bible)… Et elles sont allées le même jour dans Mon sanctuaire, Pour le profaner. C`est là ce qu`elles ont fait dans Ma maison. Et même elles ont fait chercher des hommes venant de loin, Elles leur ont envoyé des messagers, et voici, ils sont venus… Pour eux tu t`es lavée, TU AS MIS DU FARD À TES YEUX, Tu t`es parée de tes ornements (verset 40), Tu t`es assise sur un lit magnifique. Devant lequel une table était dressée… On entendait les cris d`une multitude joyeuse; »

C’est une incroyable série de versets. Dieu compare directement Israël et Juda (cherchant des alliés de par les nations) à des prostituées qui ont convoqué des hommes après s’être peint le visage, exactement comme des prostituées qui attendent leur clientèle. Ceci est une condamnation claire et sans équivoque du port du fard à paupières. Dieu par la suite prononce une sentence, comparable à un jugement de la Cour de nos jours, à tous ceux qui ont commis des péchés spirituels à Ses yeux.

« Car ainsi parle le Seigneur, l`Éternel: Je ferai monter contre elles une multitude, et Je les livrerai à la terreur et au pillage. Cette multitude les lapidera, Et les abattra à coups d`épée…on fera retomber votre crime sur vous, et vous porterez les péchés de vos idoles. Et vous saurez que je suis le Seigneur, l`Éternel» (Ézéch. 23: 46-49).

 

Femmes de ce monde moderne, soyez averties! Attention de ne pas conclure que vous faites exception au châtiment de cette prophétie. Dieu fait un lien direct entre le fard à paupières et la séduction des prostituées. Êtes-vous prêtes à vous présenter devant Dieu et Lui expliquer pourquoi vous devriez être exclues? Attention à ne pas commettre cette erreur fatale, quand il en est de votre vie éternelle!

Le maquillage donc est une tromperie, une grosse erreur fatale. Nous allons voir par la suite que c’est du diable et c’est depuis le jardin d’Éden avec Ève.

 

Bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 6 a: Le diable trompe Ève sur la beauté et la vanité

 

 

Nous verrons que c’est Satan, le diable, qui a trompé Ève sur la beauté et la vanité. Est-ce que vous allez faire comme Ève et vous laisser tromper par les valeurs humaines qui sont contraires à la Parole de Dieu?

 

Ésaïe 3:16 – La troisième écriture nous provient du livre d’Ésaïe, le plus long livre des prophètes. Encore une fois, de même que dans Jérémie et Ézéchiel, le thème de cette prophétie nous dévoile les conditions, les attitudes et les péchés des nations modernes d’Israël.

Dieu tonne du ciel son inculpation contre Son peuple: « Cieux, écoutez! Terre, prête l`oreille! Car l`Éternel parle. J`ai nourri et élevé des enfants, Mais ils se sont révoltés contre Moi» (Ésaïe 1: 2).

Dieu est furieux contre Israël. Il continue en énumérant les manières dont ils se sont rebellés et Lui ont désobéi: «Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d`iniquités, A la race des méchants, aux enfants corrompus! Ils ont abandonné l`Éternel, ils ont méprisé le Saint d`Israël. Ils se sont retirés en arrière » (v. 4). Ils ont agit de façon à « mépriser le Saint d`Israël. »

Avant de continuer avec les péchés d’Israël, Dieu insère une description de la façon dont les nations seront bénies pendant le millénaire, quand Israël et le monde entier obéiront et seront gouvernés par la Loi de Dieu: « Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l`Éternel Sera fondée sur le sommet desmontagnes (nations ou royaumes), Qu`elle s`élèvera par-dessus les collines (plus petits pays), Et que toutes les NATIONS y afflueront. » (És. 2:2).

Ésaïe, inspiré de Dieu, continue la description de la désobéissance d’Israël: « Car tu as abandonné ton peuple, la maison de Jacob, Parce qu`ils sont PLEINS DE L`ORIENT, Et adonnés à la magie comme les Philistins, Et parce qu`ils s`allient aux fils des étrangers. Le pays est rempli d`argent et d`or, Et il y a des trésors sans fin; Le pays est rempli de chevaux, Et il y a des chars sans nombre. Le pays est rempli d`idoles; Ils se prosternent devant l`ouvrage de leurs mains, Devant ce que leurs doigts ont fabriqué» (versets 6-8).

Il faut comprendre. Cette dernière déclaration n’est pas une description d’Israël de ce temps. L’Israël ancienne n’a jamais atteint une telle richesse! Ce verset ne s’est pas réalisé avant les temps modernes. Les États-Unis est la nation la plus riche sur la terre aujourd’hui, et même de tous les temps! Ce sont NOS terres qui sont remplies de richesse et d’idoles. (Rappelez-vous la phrase « pleins de l`Orient »)

Voici plusieurs versets qui décrivent la période du Jour de l`Éternel (ou Jour de la Colère de Dieu). Dieu décrit les attitudes et les idoles qu’il va fracasser juste avant le Retour du Christ: « Car il y a un jour pour l`Éternel des armées Contre tout homme orgueilleux et hautain, Contre quiconque s`élève, afin qu`il soit abaissé. L`homme orgueilleux sera humilié, Et le hautain sera abaissé: L`Éternel seul sera élevé ce jour-là. Toutes les idoles disparaîtront» (versets 12, 17-18).

Chapitre 3 continu, décrivant une période quand les femmes et les enfants règneront sur la famille et quand la richesse et les idoles rempliront la terre: « Je leur donnerai des jeunes gens pour chefs, Et des enfants domineront sur eux » (v. 4) et « Mon peuple a pour oppresseurs des enfants, Et des femmes dominent sur lui; Mon peuple, ceux qui te conduisent t`égarent, Et ils corrompent la voie dans laquelle tu marches. » (v. 12). Ces attitudes et conditions règneront avant le Retour du Christ et au début de Son royaume sur la terre.

 

Regardez autour de vous. N’est-ce pas évident que ceci reflète la société d’aujourd’hui! Le peuple d’Israël d’aujourd’hui EST préoccupé à la poursuite du plaisir et à profiter de la richesse nationale. Tandis qu’il a une « apparence de la piété » (II Tim. 3:5), il ignore complètement le vrai Dieu de la Bible et refuse de Lui obéir!

L’Écriture Sainte suivante traite des attitudes des femmes et de la punition qui leur est réservée. Prendre note: « L`Éternel dit: Parce que les filles de Sion sont orgueilleuses, Et qu`elles marchent le cou tendu et les regards effrontés… Le Seigneur rendra chauve le sommet de la tête des filles de Sion, L`Éternel découvrira leur nudité. » (És. 3:16-17).

Le verset 16 est direct. Il nécessite peu d’explication. Mais que veut dire « regards effrontés »? La définition hébraïque est bien différente de la version anglaise. Une étude plus approfondie met à découvert sa vraie signification.

Strong’s Concordance défini “wanton eyes (les regards effrontés)” comme «… cligner des yeux de façon provocante (charmeur). » Il est évident que ceci signifie se servir de ses yeux pour séduire.

The American Heritage Dictionary précise la définition de « wanton »: « Immoral ou non-chaste; lubrique ». Mais qu’est-ce qui fait que les yeux sont « immoraux, lubriques ou effrontés »?

Lange’s Commentary explique: «L’ordre d’idées est comme suit: La vanité luxueuse des femmes, aussi, sera humble (versets 16, 17). Dans le verset 16… Le prophète ici résume l’ordre d’idée qui avait été coupé à la fin du verset 12, et revient à la prédominance excessive de l’influence de la femme, particulièrement à la prévalence excessive du luxe féminin, pas seulement comme péché en soi, mais comme cause principale de la violence et trouble sociale mentionnés auparavant, et par conséquent, à être punie par la maladie, le veuvage et une révélation honteuse.

Le commentaire de Jamison, Fausset, Brown Commentary ajoute un élément essential à l’expression « wanton eyes », qui est d’une grande importance aux propos de ce qui nous est décrit: « 16…et wanton eyes, Hébreux (mesha-ququeroth, de shaquar, tromper), ‘tromper avec ses yeux’… Lowth, du Chaldaic, ‘rehausser les yeux de façon trompeuse avec de la peinture’ Les paupières des femmes de l’Est sont souvent peints avec du stibium ou de la poudre de plomb. »

Pas tous les érudits ne sont d’accord avec cette version, et d’autres auteurs ne sont pas inclus ici. Mais l’idée principale de Jérémie 4:30 et d’Ézéchiel 23:40 nous précise sa définition en y référant au fard à paupières.

Le Clarke’s Commentary ajoute un nouveau regard à la phrase « pleins de l`Orient. » C’est une référence à l’Orient, où plusieurs produits cosmétiques étaient fabriqués et vendus aux temps anciens. Il en fait référence à Jérémie et Ézéchiel. Pas tous les propos de Clarke se référant à Ésaïe 3: 16 sont précis, mais il ajoute un complément d’information à cettephrase.

« Ses cils, qui sont longs et à la coutume de l’Est, couverts de stibium (comme nous pouvons souvent le lire dans les Écritures Saintes sur les femmes de l’ancien temps Jér. 4: 30, Ézéch. 23: 40)…’Mais aucune de ces femmes,’ nous dit le Dr. Shaw, Travels, P.294, ‘ne se considère complètement parée, aussi longtemps qu’elles n’ont pas teinté les cheveux et le bout de leurs paupières avec de l’alkahol,poudre de minerai de plomb…’ Ézéch. 23: 40, utilise le même mot sous forme de verbe, cachalt eynavik, ‘tu as mis du fard à tes yeux’ dont le Septuagint défini « vous avez maquillé vos yeux de (stibium)…comparer II Rois 9: 30; Jér. 4: 30. »

Clarke identifie une des sources les plus anciennes du maquillage, qui remonte à la source des produits dont se servaient Israël.

 

Maintenant demandez-vous: Pourquoi Dieu inclut-il cette phrase – « plein de l’Orient » – dans Ésaïe 2: 6 si “wanton eyes” (un chapitre plus loin) n’avait rien à avoir avec la sorte de maquillage qui était obtenue de l’Orient? Il n’y a pas assez d’espace pour faire allusion aux divers faits historiques disponibles. Mais allouons la Bible de s’interpréter.

Le sujet est intéressant puisque explicatif. Nous comptons le poursuivre au prochain numéro. Sur ce,

 

Bon jeudi et a jeudi prochain

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 6 b: Le diable trompe Ève sur la beauté et la vanité

 

 

Une fois que nous avons examiné et compris les versets dans Ésaïe, il est évident pourquoi Dieu est « provoqué » à la colère. Les produits cosmétiques sont utilisés pour induire en erreur et tromper.

En 1770 la Loi en Pennsylvanie a déclaré que l’homme pouvait annuler son mariage s’il apprenait que sa femme avait utilisé du maquillage pendant leur fréquentation, de ce fait l’induire en erreur sur son apparence.

Les premiers peuples en Amérique à se servir du maquillage pour le visage étaient les Indiens qui portaient la « peinture de guerre ». Ils faisaient ceci pour tromper leurs ennemis en se donnant une apparence plus menaçante qu’ils ne l’étaient réellement.

Souvenez-vous de la phrase « marcher la tête haute ». Seules les personnes fières et hautaines marchent en regardant dans les airs, pleines de vanité en raison de l’importance qu’elles donnent à leur beauté. Dieu déclare qu’Il « résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles » (Jacques 4:6). Plusieurs Écritures Saintes décrivent comment Il va punir ceux qui ne se repentent pas de leur orgueil et des autres attitudes associées, tel que l’usage du maquillage pour améliorer sa beauté. En voici quelques unes:

Jérémie 50:31-32 déclare, « Voici, j`en veux à toi, ORGUEILLEUSE! … L`ORGUEILLEUSE chancellera et tombera, Et personne ne la relèvera; Je mettrai le feu à ses villes, Et il en dévorera tous les alentours. » Aussi « Elles sont une chose de néant, UNE OEUVRE DE TROMPERIE; Elles périront, quand viendra le châtiment.» (Jér. 51:18).

Ézéchiel 13:8 déclare, « C`est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l`Éternel: Parce que vous dites DES CHOSES VAINES, Et que vos visions sont DES MENSONGES, Voici, j`en veux à vous, Dit le Seigneur, l`Éternel. »

Malachie 4:1, « Tous les HAUTAINS et tous les méchants seront comme du chaume; Le jour qui vient les embrasera… »

Finalement, Psaumes 144: 4 ajoute, « L`homme est semblable à un souffle, ses jours sont comme l`ombre qui passe. »

Pendant que personne ne le réalise, et que peu accepte une telle compréhension, la VANITÉ est une forme de désir naturel d’être vénéré etadoré par d’autres personnes. Bien qu’elle découle d’un sentiment d’infériorité, la vanité est un moyen pour l’être humain de s’élever au dessus des autres.

Seul DIEU doit être vénéré et adoré! Quand les personnes s’en approprient, c’est une forme d’idolâtrie et viole directement le Deuxième Commandement.

Nous reviendrons plus tard sur le sujet de l’ORGEUI, et de son origine. Cela deviendra clair et évident, pourquoi les femmes ont toujours été sensibles à faire le lien entre la beauté et l’orgueil.

Mais pour le prochain numéro, nous allons voir que Jezabel  a fait usage du maquillage, et ce ne fut pas pour la gloire de DIEU ni encore pour une bonne fin de vie pour elle.

 

Alors, bon jeudi et a jeudi prochain.

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 7: Jezabel une méchante femme ayant fait usage du maquillage

 

II Rois 9:30 et Jézabel

 

L’étude du maquillage serait incomplète si nous n’examinions pas la femme la plus méchante de l’Ancien Testament: Jézabel et son usage des produits cosmétiques. Cette femme notoire était à la fois une reine et une prophétesse qui pratiquait la magie.

La première référence à Jézabel se trouve dans I Rois 16: 29-31. On y lit l’introduction de ses antécédents de son ère: « Achab, fils d`Omri, régna sur Israël, la trente-huitième année d`Asa, roi de Juda. Achab, fils d`Omri, régna vingt-deux ans sur Israël à Samarie. Achab, fils d`Omri, fit ce qui est malaux yeux de l`Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui. Et comme si c`eût été pour lui peu de choses de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme JÉZABEL, fille d`Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et seprosterner devant lui. »

Désobéir à Dieu n’est pas « peu de choses ». C’est sérieux, et ainsi en sont les conséquences!

Jézabel s’est mariée avec le Roi Ahab d’Israël, et est connue pour ses actions abominables aux yeux de DIEU. Remarquez: « Jézabel extermina les prophètes de l`Éternel… Jézabel tua les prophètes de l`Éternel… » (I Rois 18:4, 13). Elle a aussi cherché à condamner à mort, Élie, un des plus grands serviteurs de Dieu. En voici que quelques exemples de sa méchanceté.

Éventuellement, Dieu décida d’enrayer Aha et sa maison entière. Son fils Joram régna comme remplaçant. Un jeune prophète expliqua que Jézabel allait mourir d’une mort horrible, mangée par des chiens. Dieu déclara, « Les chiens mangeront Jézabel…et il n`y aura personne pour l`enterrer. » (II Rois 9:10) et décida de remplacer Joram par un dénommé Jéhu, un serviteur fidèle. Ceci envahi Jézabel (mère de Joram) d’une telle peur qu’elle entreprit de se sauver.

Prendre note de ce qu’elle a fait: « Jéhu entra à Jizreel. Jézabel, l`ayant appris, MIT DU FARD À SES YEUX , se para la tête, et regarda par la fenêtre. » (II Rois 9:30). Jézabel s’est maquillée pour essayer de séduire Jéhu et éviter une mort imminente.

Le mot Hébreux utilisé pour « peinturer » provident de la racine maintenant non-utilisée qui signifie « à peindre, teindre (particulièrement, stibium pour les yeux). »

Clarke’s Commentary en donne une explication importante: « Elle (Jézabel) faisait tout son possible pour améliorer l’apparence de son teint en utilisation la peinture… Ceci en dit long sur l’utilisation de la peinture par Jézabel…et nous montre les moyens qu’elle utilisa pour arriver à ses fins, afin de conquérir et désarmer Jéhu, et l’induire à la prendre comme épouse… Se peindre les yeux avec du stibium et de la peinture était une coutume universelle, non seulement dans les pays Asiatiques, mais aussi dans tous ceux qui partageaient leurs frontières ou avaient des rapports avec eux. » (p. 513)

Keil & Delitzsch Commentary of the Old Testament: « Quand Jéhu arriva à Jizreel et que Jézabel l’apprit, ‘elle se mit les yeux dans de la cire de plomb (i.e., se peintura les yeux avec), et orna sa tête et se mis à la fenêtre’… C’est préparé avec de l’or d’antimoine…qui, lorsque broyé en résulte une poudre noire avec brillance métallique, qui était appliquée sur les sourcils et les cils… pour en arriver à rehausser la splendeur des yeux foncés du sud, et leur donner…une brillance flamboyante, et donner une apparence plus jeune à l’ensemble des cils même dans une âge avancée. »

 

Voici la chronologie des événements. Joram alla rencontrer Jéhu, qui avait été nominé par Dieu comme son remplaçant à titre de Roi d’Israël: « Dès que Joram vit Jéhu, il dit: Est-ce la paix, Jéhu? Jéhu répondit: Quoi, la paix! Tant que durent les prostitutionsde Jézabel, ta mère, et la multitude de ses sortilèges! » (II Rois 9:22). Suite à cette discussion, Joram essaya de se sauver, mais Jéhu le rattrapa et le tua.

Jéhu se rendit directement chez Jizreel pour exécuter Jézabel. Son maquillage échoua à le séduire et ses abominations prirent fins quand Jéhu la fit lancer par la fenêtre. Les chiens l’ont, en fait, mangée, tel que Dieu l’avait déclaré.

 

Un avertissement à l’Église de Dieu

 

Jézabel est aussi mentionnée dans le Nouveau Testament et fait partie d’un avertissement spécifique à l’Église de Dieu: « Mais ce que j`ai contre toi, c`est que tu laisses la femme JÉZABEL, qui se dit prophétesse, enseigner etséduire Mes serviteurs, pour qu`ils se livrent à l`impudicité et qu`ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles. » (Apoc. 2: 20).

Jésus Christ a promis de bâtir Son Église. (Matt. 16: 18). Il a aussi promis qu’elle ne sera jamais détruite, même si elle a subit des persécutions terribles de l’intérieur et de l’extérieur. Apocalypse 2 et 3 sont un résumé de 2 000 ans des sept ères de l’Église de Dieu. Nous sommes présentement dans la dernière, soit l’ère de Laodicée.

La fausse grande église de ce monde (rappelez-vous la Mère des Impudiques et des Abominations d’Apocalypse 17:5 avec ses filles prostituées) elle a continuellement cherché à entrer dans l’Église de Dieu, dépeinte dans Apocalypse 12 comme une différente femme, portant une « couronne de douze étoiles. »

Les péchés de Jézabel étaient tellement néfastes qu’elle est utilisée par Dieu comme un type de cette église universelle. Tout comme Jézabel a essayé de séduire Jéhu dans l’Israël de l’Ancien Testament à travers l’utilisation de la peinture du visage, la Grande Mère des Impudiques a continuellement cherché à tromper le monde et même jusqu’à séduire plusieurs des serviteurs de Dieu du Nouveau Testament en changeant son apparence, en masquant ses doctrines avec de la « peinture » et se déguisant comme l’Église de Dieu. L’histoire nous montre qu’elle a été capable de répéter sa prostitution avec plusieurs dans l’Église de Dieu avec succès. Ses pouvoirs de séduction n’ont pas diminué avec le temps! Elle et ses fausses doctrines, commençant avec les femmes qui utilisent le maquillage, se sont faufilées dans la vraie Église de Dieu à la fin des temps. (Cette histoire est racontée dans les moindres détails dans d’autres littératures.)

À travers l’utilisation du maquillage séduisant, la Grande Mère des Impudiques (Apoc. 17:1) et Jézabel (II Rois 9:22, 30) toutes deux se déguisent dans le but de se prostituer. Mais, il y a un parallèle terrifiant additionnel de ce qui arrive à Jézabel. Toutes les deux arrivent à la même fin, mourant de la même manière. Apocalypse 17:16 déclare que la bête, que la Mère des Impudiques monte, va éventuellement se retourner et la « manger », tout comme les chiens ont mangé Jézabel.

Sans trop s’étaler sur ce triste cas, nous allons nous arrêter là pour répondre la préoccupation de ceux qui pensent que le mot maquillage n’est pas dans la Bible et que y faire cas serait faire un tour à la loi de l’ancien testament ou alors faire preuve d’un misogynisme à outrance.

 

Bon jeudi et a jeudi prochain.

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 8: Les ecritures reprime bien le maquillage tant dans l’ancien que le nouveau testament même si le terme n’est pas le même

 

Lier deux Écritures Saintes essentielles

 

Il n’est fait aucune mention directe au maquillage dans la Bible. Pourtant Jésus déclare: « L`homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » (Matt. 4:4) Alors, nous devons accepter tous les principes additionnels retrouvés dans la Parole de Dieu.

Il est clair que certaines choses sont mauvaises, sont péchés, sans être capable de faire référence à un seul verset spécifique faisant référence au sujet. Fumer et la dépendance aux drogues en sont des exemples. Nous avons vu que le maquillage est directement mentionné dans la Bible. Mais il n’y a pas de « Ainsi parle l`Éternel » sur le sujet dans la Parole de Dieu. Il y a toutefois, des principes spirituels importants qui doivent être pris en considération.

De surcroît, la Bible déclare que la majorité des récits de l’Ancien Testament était vraisemblablement raconter pour nous aujourd’hui. Paul écrit: « Or, ces choses sont arrivées (des récits et évènements de l’Ancien Testament) pour nous servir d`exemples, afin que nous n`ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu… Ces choses leur sont arrivées pour servir d`exemples (RSV dit ‘un avertissement’), et elles ont été écrites pour NOTRE INSTRUCTION ( ceux de notre âge), à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles (âge). » (I Cor. 10:6, 11)

Ne pas négliger ou minimiser l’importance du message dans ces versets. Il vise généralement les Chrétiens qui vivent à travers l’ère du Nouveau Testament, mais plus spécifiquement envers ceux qui vivent à la fin!

Paul explique que la Bible est remplie d’exemples sur lesquels les Chrétiens devraient prendre comme modèles. Suivre et appliquer ces Écritures, en poursuivant les principes de la Bible, nous révèle le point de vue de Dieu sur le maquillage.

Pensez-y bien. Prenez en considération ceux qui portaient du maquillage: la fausse prophétesse Jézabel, deux sœurs prostituées, Ohola et Oholiba, et Juda l’adultère sont les seuls exemples dans la Bible de femmes (réelles ou par analogie) qui portaient du maquillage!

Maintenant pensez à la plus célèbre femme vertueuse de la Bible. Nommez-en une seule (Ancien ou Nouveau Testament) qui portait du maquillage. Aucune mention n’est faite que Sara, Rébecca, Ruth, Naomi, Marie (mère de Jésus), Déborah, Abigaïl, Esther ou n’importe laquelle des autres femmes vertueuses n’aient appliqué ou porté du maquillage. Le fait que les seuls exemples de celles qui portaient du maquillage étaient des adultères, prostituées ou fausses prophétesses nous servent d’importants avertissements pour quiconque se préoccupe de la Parole de Dieu et qui souhaite suivre les exemples vertueux de la Bible au lieu des mauvais.

Maintenant considérons d’autres principes importants.

Une création imparfaite ou incomplète

Les compagnies de publicité sont basées sur leur aptitude de vendre des produits. Leur but est de vous amener, les consommateurs, à acheter quel que soit le produit qu’elles sont payées pour faire la promotion. Les agences les plus fructueuses trouvent et répètent les slogans plusieurs fois. Bien entendu, les meilleurs slogans augmentent fortement les ventes!

 

La plus créative que j’ai jamais entendue est celle qui représente honnêtement les produits cosmétiques pour ce qu’ils sont. Elle tire son origine du fabricant de produits cosmétiques: « Nous vendons l’espoir dans un pot, les rêves dans une bouteille. »

Un autre slogan d’une compagnie de produits cosmétiques très reconnue dit aux femmes que leurs produits vont les aider « à se ressembler, mais en mieux. » Est-ce qu’une personne peut se ressembler, mais ne pas se ressembler? Une autre déclare que vous pouvez être « plus belle » si vous utilisez leurs produits.

Ce sont des stratagèmes efficaces, parce que chacun plaît aux désirs intérieurs de chaque être humain – le désir d’être et de se sentir jolie, attirante, belle, VANITÉ!

Mais, est-ce que Dieu veut que nous « paraissions plus belle » que nous sommes? Est-ce la façon qu’Il pense? Est-ce que Celui qui nous a créées (nous les femmes) a négligé de nous avoir donné exactement la quantité de maquillage, afin que nous soyons « à notre meilleur »? Est-ce qu’Il veut que nous tentions d’améliorer ce qu’Il a créé?

Lisons ce que Dieu déclare!

Dieu créa nos premiers parents, Adam et Ève, dans le jardin d’Éden. Genèse 1:27 déclare: « Dieu créa l`homme àSon image, il le créa à l`image de Dieu, il créa l`homme et la femme. » Dieu créa l’être humain pour qu’il Lui ressemble, à Son image. Et il n’y a certainement aucun récit que Dieu ou le Christ n’ait jamais utilisé de maquillage.

Genèse 1 et au verset 31 continue: « Dieu vit tout ce qu`il avait fait et voici, cela était TRÈSBON. » C’est exact! Après que Dieu ait terminé la semaine de la création, Il dit que tout (« tout ») ce qu’Il avait créé était « très bon ». Il a renouvelé et disposé les luminaires de l’univers dans toutes leurs magnifiques brillances, et Il était satisfait du résultat. Il a créé la beauté complexe des fleurs, les plantes, et était content du résultat. Il créa toutes les créatures du règne animal, et était content de ce qu’Il avait fait. Tout était « très bon ». Selon Dieu, RIEN de ce qu’Il créa n’était mauvais ou en partie moyen!

Ceci incluait l’homme, qui avait été crée à Son image. L’apogée de la création de Dieu est l’humanité. C’est à travers l’homme, pas les plantes ou animaux, qu’Il Se reproduit.

Dieu n’est pas d’accord avec les fabricants de produits cosmétiques et leurs publicités. Tandis que c’est dans l’intérêt des fabricants de produits cosmétiques de nous convaincre que leurs produits nous feront « nous ressembler, mais en mieux », ou « nous à notre plus belle », DIEU DIT AUTREMENT! Apparemment, Il n’avait pas l’impression que les paupières d’Ève avaient besoin d’être vert pâle ou que ses lèvres avaient besoin d’être peint d’un rouge éclatant, violet ou n’importe quelle autre couleur peu naturel.

Quelques uns ont suggéré que le Cantique des cantiques de Salomon fait allusion au rouge à lèvres lorsqu’il est déclaré, « Que tu es belle, mon amie…tes lèvres sont comme un filcramoisi, Et ta bouche est charmante. » Ceci est tout simplement une référence à la couleur naturelle des lèvres d’une femme en santé. Tellement de femmes aujourd’hui sont tellement blanchâtre et crayeuse dans le teint et la couleur de leur peau qu’il y en a qui déduise que ce verset ne peut qu’être une référence au rouge à lèvres.

Puisque rien de ce que Dieu fait n’est physiquement imparfait ou incomplet, ceci vous inclus, les femmes.

Essayer d’améliorer votre visage en utilisant du fard est un message à Dieu. « Je ne suis pas heureuse de la manière que vous m’avez créée, » ou, après avoir appliqué du maquillage, Lui demandant, « Pourquoi vous ne m’avez pas créée comme ceci? » Les clichés, « Retouchons notre maquillage » et « Attend que je me refasse une beauté et j’arrive » ont été des expressions assez communes pendant deux générations. Votre visage n’a pas besoin d’être « retouché » et « se faire » c’est du bidon à moins que ce ne soit pour satisfaire aux instructions dans Colossiens 3:12.

Paul devait adresser cette façon de penser dans un autre contexte: « O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu? Le vase d`argile dira-t-il à celui qui l`a formé: Pourquoi m`as-tu fait ainsi? » (Rom. 9:20) Est-ce vous voulez demander ceci à Dieu – que ce soit par des mots ou par action? Attention de ne pas être coupable de questionner le jugement de Dieu lorsqu’Il vous a créé comme Il l’a fait.

Paul demande: « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes? » (I Cor. 6:19). Les femmes, qui sait mieux comment créer le temple dans lequel Dieu réside, vous ou Lui? Le Temple de l’Ancien Testament était probablement le plus bel édifice jamais construit. C’est parce que l’Esprit de Dieu y résidait. Aujourd’hui Il vit à l’intérieur de Son peuple, Son Église, Son Temple du Nouveau Testament!

Il sait mieux à quoi Son temple doit ressembler que vous ou moi!

Considérez de façon approfondie qu’est-ce que vous faites avec le temple de Dieu, parce que «… vous avez été rachetés à un grand PRIX. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » (V. 20). Reconnaissez ceci. Vous appartenez à Dieu. Il ne vous a pas autorisée à construire un échafaudage et peinturer Son édifice n’importe quelle couleur autre que celle qu’IL a choisi!

Les personnes peuvent penser que les femmes sont incomplètes et ont besoin d’aide pour perfectionner leur visage. Mais demandez-vous: « Qu’est ce qui est important pour moi? Les opinions des autres, ou la déclaration de DIEU? » Dieu déclare que tous lesêtres humains ont été créés très bons, complets, terminés, Ses futurs temples!

Si Dieu aurait voulu que les femmes ressemblent ce à quoi elles ressemblent après avoir peinturé leur visage, Il aurait dessiné leurs visages de cette façon dès la création, et APRÈS déclaré « C’est très bon. »

A propos, ceci nous ramène dans la Genèse pour décrypter comment Satan a séduit Ève.

 

Sur ce, bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

du

EHORTATION PCI INFO N° 236

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA FORMATION DES MINISTRES.

 

Pour où contre, les ministres des églises réveillées sont de nos jours confronté à ce dilemne, avoir une attestation qui montre qu’on est un ministre agréé ou reconnu car une sous question se pose: être dont agréé ou reconnu de qui?

La Bible repond à cette question qui est d’être un homme approuvé de Dieu, de ses pairs au possible pzr cesar donc l’administration. Pour raison, il y a sans nul doute, l’influence du malin qui a infiltré les faux jeton parmi les pasteuts. Il faut trés vite les detecter, les ramener à l’ordre selon les ecritures, pour les recidivistes, les denoncer, parfois les livrer.

A cause des degats d’actes ignomieux perpetré par les faux oints de Dieu, pour extirper la mauvaise graine de la bonne, propodition loi tendant à imposer aux ministres des cultes de justifier d’une formation les qualifiant à l’exercice de ce culte se prepare comme un moyen de prevention à ce fleau qui pour d’aucun est le manque de connaissance.

Matthieu 28, 19 et 20 dit: “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez les à observer vous est préscrit et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’a la fin du monde.”

N’ayant plus qu’un degré à gravir pour s’asseoir sur son trône céleste, le Christ donna ses ordres aux disciples. “Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.” “Allez, faites de toutes les nations des disciples.” “Allez dans le monde entier et prêchez l’Evangile à toute la création.” Ces paroles furent répétées plusieurs fois pour que les disciples en saisissent la signification. La lumière du ciel devait briller avec force aux yeux de tous les habitants de la terre, grands et petits, riches et pauvres. En collaboration avec leur Rédempteur, les disciples devaient travailler au salut du monde.

L’ordre avait déjà été donné aux douze quand le Christ s’était montré à eux dans la chambre haute; mais il fut renouvelé devant un plus grand nombre d’auditeurs. Sur une montagne de la Galilée eut lieu une grande assemblée à laquelle assistèrent tous les croyants qui avaient pu se rendre au rendez-vous fixé par Jésus avant sa mort. L’ange qui s’était montré près du tombeau avait rappelé aux disciples la promesse que Jésus avait faite de les rejoindre en Galilée, et celle-ci fut répétée aux croyants qui se trouvaient rassemblés à Jérusalem, pendant la semaine de Pâque, et grâce à eux elle fut portée à beaucoup d’isolés qui s’affligeaient au sujet de la mort du Seigneur. Tous attendaient cette rencontre avec la plus grande impatience. Ils arrivaient de toutes les directions, par des chemins détournés, pour éviter les soupçons des Juifs envieux. Le cœur en suspens, ils s’entretenaient des nouvelles qu’ils avaient reçues concernant le Christ.

Mais ce n’est pas tout, ils devraient encore attendre la revelation du Nom derrière mes qualificatifs de Père, Fils, de Saint-Esprit jusqu’au jour de la naissance physique des premiers membres de l’Eglise annoncée par Jésus lui même devoir bâtir. C’est pour cela que le Saint Esprit survenant sur eux les conduisit par Pierre dans toute le bon enseignement sur le bapteme chretien

 

Louis Segond dans Bible dit dans Jean 16:13: ‘ Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

Mais ce n’est pas tout, il faut aussi se former au travers des épreuves et des combats. D’ou la formation des ministres car, lorsque Dieu appelle son oint, il doit encore à cet appel, passer par la formation, à la formation, la confirmation, à la confirmation, la comission.

Le prophète William Marrion Branham dit dans se Ranger du coté Chrit du 1er juin 1962 paragraphe 83 je cite:  ” Et..et alors là, commencez dans vos propres groupes à former d’autres ministres, formez les jeunes hommes. Amenez les ici à l’ancien”

Le prophète exhorte et recommande la formation des ministres dans nos groupes.à

. Comme Satan, elles se sont rebellées. Cette série ne peut, ne pourra, pas les aider. Certaines sont déterminées à « s’appuyer…sur ta sagesse ». (Prov. 3:5). Elles accomplissent le Proverbe qui « Toutes les voies de l`homme sont droites à ses yeux » (Prov. 21:2) et « Toutes les voies de l`homme sontpures à ses yeux » (Prov. 16:2). Elles ne peuvent pas être dictées de faire quoi que ce soit, et cette brochure n’aura aucun effet positif sur leur façon de penser. Elles n’ont aucun intérêt de connaître ce que Dieu pense.

Adam était d’accord avec sa femme et s’est joint à sa décision mutuellement. Il lui a dit ce qu’elle voulait entendre au lieu de ce qu’elle avait besoin d’entendre. Un homme en colère m’a dit une fois, « Mais j’aime que ma femme porte du maquillage. » Sa femme était dans la soixantaine et essayait désespérément de ne pas paraître son âge. Il était d’accord avec elle, lui disant ce qu’elle voulaitentendre, et non pas ce qu’elle avaitbesoin d’entendre –qui est comparable à « être prête à vieillir gracieusement, et naturellement. »

Est-ce que vous, les hommes, pensez que Dieu aime le maquillage, ou est-ce que vous pensez seulement au fait que votre femme aime ça, ou si vous aimez ça?

II Corinthiens 11:3 rapporte que Satan « séduisit » Ève. Est-ce que vous, les femmes d’aujourd’hui, allez être « séduites » à croire au mensonge de Satan? Est-ce que vous allez suivre l’exemple de Maman Ève et choisir ce qui est attrayant et plaisant à vos yeux?

Cette question nous oblige à examiner ce que c’est que le péché à notre prochaine rencontre car, “où est le péché là, vous voyez le peché partout.? se disent les séduits par le malin.

 

Bon jeudi et à jeudi prochain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SERIE SUR LE MAQUILLAGE 10: Cest quoi le péché?

 

Plusieurs sont troublées à savoir si l’usage du maquillage est un péché. Tandis que toutes les exemples dans la Bible font allusions aux femmes qui portent du maquillage soit, des prostituées, plusieurs cherchent encore la preuve que le maquillage est un péché. Qu’est-ce qui est péché? Et qui décide de ce qui est péché?

Dieu répond: « Quiconque pèche transgresse la loi, et le PÉCHÉ EST LA TRANSGRESSION DE LA LOI. » (I Jean 3:4). Ceci est la vraie définition du péché. Ne soyez pas concernées par ce que l’homme dit, mais plutôt avec ce que dit la Bible. La Parole de Dieu est la VÉRITÉ ( Jean 17:17).

Pécher est le contraire d’obéir, c’est latransgression de la Loi. Si les Chrétiens ont à obéir à Dieu, alors ils doivent savoir c’est quoi le péché, et ce à quoi ils doivent obéir.

 

La réponse c’est les Dix Commandements.

 

DIEU décide de ce qui est péché. Il dit que c’est la transgression, désobéir, à Sa loi. Paul écrit: « Car nul ne sera justifié devant Lui par les oeuvres de la loi, puisque c`est par la loi que vient la connaissance du péché. » (Rom. 3:20). Plus loin, il continu, « Que dirons-nous don? La loi est-elle péché? Loin de là!Mais je n`ai connu le péché que par la loi. Car je n`aurais pas connu laconvoitise, si la loi n`eût dit: Tu neconvoiteras point.(le Dixième Commandement) » (Rom. 7:7).

Paul reconnut qu’il a seulement appris ce qui était le péché qu’à travers les lois de Dieu. Convoiter viole le Dixième Commandement, par conséquent, c’est péché!

Est péché tout ce qui va à l’encontre de la Parole de Dieu. Ève a péché parce qu’elle a désobéit aux instructions de Dieu. Elle a pris sur elle-même le droit de décider ce qui était le bien et le mal. Beaucoup aujourd’hui font de même avec les enseignements de Dieu. Ils sélectionnent et choisissent lesquels ils vont obéir et lesquels ils vont ignorer. Ils permettent à leur nature humaine de dicter ce qu’ils doivent faire, basant leurs décisions sur le sentiment de ce qui les fait « sentir » bien ou leur « paraît » bien.

Comprenez bien votre nature humaine. Ce ne sera pas agréable à entendre. Paul écrit: « car l`affection de la chair (naturel) est inimitié contre Dieu, parce qu`elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu`elle ne le peut même pas. » (Rom. 8:7) Maintenant lisez Jérémie: « Le coeur est tortueux par-dessus tout, et il est (désespérément) méchant: Qui peut le connaître? » (Jér. 17:9) C’est une description graphique de la tendance de la nature humaine, l’affection de la chair, à l’œuvre à l’intérieur de vous. Elle veut défier les instructions de Dieu et se trompe en croyant qu’elle ne l’a pas fait.

Rappelez-vous la description del’Encyclopedia Britannica qui décrivait le maquillage comme «… produits que personnes n’a besoin, mais le vouloir est de la nature humaine. » La nature humaine ou, comme Paul écrit: «… je vois dans mes membres une autre loi », est la force qui est derrière l’industrie, de billion de dollars, des produits cosmétiques. C’est aussi simple!

 

L’esprit de la Loi

 

Est-ce que Christ a apporté une nouvelle définition du péché? Est-ce que la Loi de Dieu a changé?

 

Jésus Christ déclara: « Ne croyez pasque je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir»

Fin de notre série et en conclusion, nous disons que la Parole cherche les perdus, les égarés, les blesses, le chrétiens malade du fait de la mauvaise compréhension ou interprétation des écritures.. La parole de Dieu se révèle, se dévoile devant nous au jour le jour et Dieu l’a confiée à ses serviteurs les prophètes.

Nous avons donc intérêt à croire ce que disent les apôtre et prophète pour ne pas nous détourner ni à ddroite, ni à gauche.

Pourquoi donc pour plaire au monde et gagner sa confiance pour un temps, se maquiller, se masquer menant une vie double, masquée maquillée pour souffrir pendant longtemps loin de DIEU. Il vaut bien choisir suivre la voix de Dieu que de suivre un chemin de fleurs.

Ce qui est donc caché derrière le maquillage est bel et bien est Satan, il le fait par ruse.

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 25 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez