Echos d'ici et d'ailleursEchos Love Divine SanctuaryToute l'actualité

DIMANCHE SOIR 14 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

Views: 4

DIMANCHE SOIR 14 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

-Thème :”Dieu tient Sa Parole”
-Texte lu :2Tim.1:7-8
-Prédicateur : William BRANHAM
-Modérateur :rév.pasteur Simplice ESSOH KOUM
-Chantre :Frère Joseph BANGUE

DÉROULEMENT
Le culte du dimanche soir 14 août 2022 au Love Divine Sanctuary de DOUALA fut officié par le révérend pasteur Simplice ESSOH KOUM qui, prenant la parole, bénit le Nom du Seigneur d’entrée de jeu,salua l’assistance et fit acclamer Dieu pour le message du matin, avant de lire son texte d’appui (2Timothée 1:7-8),et d’indiquer les contours du travail qu’il s’apprêtait à faire,à savoir lire un témoignage tiré de la brochure UN PROPHÈTE VISITE L’AFRIQUE de William Marrion BRANHAM,puis engager une écoute de bande, avant qu’il ne fasse procéder à la prière des malades.
Joignant donc le geste à la parole,le révérend ESSOH KOUM se mit à lire le témoignage d’un Monsieur,malade et en fauteuil roulant,qui après avoir entendu l’annonce d’une réunion du prophète BRANHAM dans les environs,se fit conduire là-bas :”Ce n’est pas seulement pour les gens d’hier,mais pour nous aussi,dit l’officiant, car “Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement “.
L’on apprit alors que ce Monsieur, après avoir dépensé en vain d’énormes sommes d’argent chez des médecins, étant devenu très affaibli et se déplaçant sur fauteuil roulant,vint à la ligne de prière du prophète BRANHAM.
Frère BRANHAM, après lui avoir énuméré les nombreux maux dont il souffrait,le déclara guéri, et alors, instantanément il se mit à aller mieux,et sortit de la salle en marchant lui-même,au grand dam des médecins qui auparavant l’avaient déclaré incurable.
Le soir il s’est endormi profondément jusqu’au lendemain.
“Mes bien-aimés, commenta l’officiant, frère BRANHAM n’est pas ici ce soir, mais l’Esprit de Dieu Qui l’accompagnait,le Jéhovah-Shamma, est ici ce soir.
Quelle que soit ta condition,quels que soient tes combats,le Dieu Qui a guéri cet homme,le Dieu Qui a dit au prophète BRANHAM les maux dont souffrait cet homme,le même Dieu te voit là où tu es assis en ce moment.
Lorsque le prophète va prier pour les gens tout à l’heure,lève simplement ta main,et mets ta foi en œuvre,parce que quand une profondeur appelle,il y a une autre profondeur qui répond.
Que Dieu nous bénisse.
Et que Dieu opère des miracles parmi Son peuple ce soir.
Écoutons la ligne de prière s’il vous plaît”…
L’on passa effectivement à l’écoute de bande l’instant d’après,et à la fin de l’écoute l’officiant reprit la parole :
“Croyons que le Créateur est là maintenant,dit-il, Lui Qui nous a donné de merveilleuses promesses:Il a dit que là où deux ou trois sont assemblés en Son Nom,Il est au milieu d’eux.
Oh! Frère,sœur,et toi, visiteur,croyez!
Et recevez votre délivrance!
Que les différents responsables d’églises s’occupent des cas qui sont devant eux,et à la fin,que chaque responsable clôture à sa guise…
Et maintenant,que chacun parle au Seigneur,et commence par demander pardon à Dieu pour ses péchés”…
Chacun se mit à prier,et à la fin des prières individuelles qui précédèrent de peu la prière introductive de l’officiant, les membres du Commando furent appelés à se rassembler devant l’estrade,et les participants se mirent à défiler devant eux, recevant l’imposition des mains après onction d’huile,tandis que les frères et sœurs de la diaspora étaient conviés à toucher les appareils par lesquels ils étaient connectés.
La dernière prière fut dite par le frère NDJIKI NDJOCK, après la collecte des offrandes.

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 18 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez