Echos d'ici et d'ailleursEchos de l'église de NkongsambaToute l'actualité

Culte du dimanche 13/10/2019 à l’église de Nkongsamba

Views: 0

CULTE DU DIMANCHE 13/10/2019 A L’ÉGLISE DE NKONGSAMBA

Le culte de dimanche 13 octobre 2019 a commencé à 9 heures 30 min. Après 30min de louange l’homme de Dieu, le pasteur NJI NEBA Emmanuel est monté à la chaire. Après lecture dans les les livres des Actes 1 – 8; Luc 10 v 19 et Hébreux 13 v 8 l’homme de Dieu a donné comme thème à son sermon ”

Pourquoi la puissance a été donnée ?

Tu as entendu parlé du Seigneur, il faut que tes yeux le vois aujourd’hui. Job a dit ” j’ai entendu parler de toi mais mes yeux t’ont vu aujourd’hui”; tel est le propos liminaire du pasteur. Lorsque nous lisons la bible, nous devons ramener cela au présent. Le thème de notre méditation ce matin c’est ”Pourquoi la puissance a été donnée à l’église “. L’Evangile de Christ est l’Évangile oint, cette puissance est celle qui guérit, qui créé. Mais pourquoi cette puissance n’est pas manifeste?

C’est la foi que nous mettons en œuvre qui nous guérit. L’incrédulité est l’obstacle de notre foi. l’Évangile est une puissance pour délivrer si nous croyons. Nous devons être éveillés lorsque nous venons à l’église afin de ne laisser passer aucune promesse. S’il est écrit que “Nul ne résistera devant ta face” cette parole est notre promesse et nous ne devons pas douter afin d’entrer dans les promesses de Dieu. Et le pouvoir ce n’est pas pour détruire mais pour construire ; pour ouvrir les portes fermées devant les enfants de Dieu. l’Évangile est venu pour traiter les impossibilités. Quand vous parlez avec puissance toute la créature entend la voix des fils de Dieu. Nous sommes un instrument entre les mains du Seigneur. Si le soleil de ta vie est en train de s’arrêter, tu es capable de l’arrêter par la puissance de l’Évangile comme l’a fait Josué. Si tu veux arrêter le soleil de ta vie il faut bien regarder à ta vie. Ceux qui sont en Christ sont les plus puissants. La puissance que nous avons c’est pour protéger les nôtres. Nous avons le bâton de commandement qui représente la grâce de Dieu. Nous ne méritons rien d’entrer en présence de Dieu comme ce fut le cas de la reine Esther devant le roi Assuerus. Nous aussi nous avons le pourvoir de soigner un frère où une sœur qui est malade spirituellement. Le pourvoir et la puissance que Dieu nous donne c’est pour veiller les uns sur les autres et le pourvoir que Dieu a donné à l’église c’est pour veiller sur l’église. Nous avons le pourvoir d’accorder la grâce. Ôtons les habits sales aux frères et sœurs comme Dieu l’a fait pour Josué. Nous devons améliorer la manière d’utiliser le pouvoir que Dieu nous a donné. Soyons fidèles dans les petites choses et Dieu nous confiera les grandes.

Le prophète dit que lorsque vous trouvez un homme enfoncé dans un trou, ne cherchez pas à l’enfoncer d’avantage… Vous deviendrez son adversaire alors que vous êtes là pour l’aider. De même le pasteur est celui-là qui est dans l’obligation de soigner les brebis.

Jésus nous donne le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et rien ne nous nuira, Luc 10 v 19. Pourquoi cette puissance n’est pas agissante en nous aujourd’hui ? C’est la Parole de Dieu qui est fausse ou nous? C’est nous le problème. Nous devons marcher par la révélation. Nous devons prier par révélation pour les malades. Nous devons avoir le pouvoir sur nos enfants avant d’envisager gérer le peuple de Dieu. Nous ne pouvons pas prétendre avoir la puissance et vivre dans le désordre. Nous devons dominer sur nous-mêmes. Libérons nos cœurs de tout péché et nous aurons le pouvoir. Que le Seigneur nous aide à exercer le pourvoir dans les normes. Notre âme, esprit et notre corps doivent être en accord et le pourvoir consiste à lier les démons et délier les frères. Ne renversons pas le pouvoir que Dieu nous a donné. Nous avons le pouvoir de pardonner et de ne pas pardonner, de donner la vie ou la mort. Ne condamnons jamais un être humain qui a encore le souffle de vie. Ne condamnez personne. Le pouvoir n’est pas limité à la guérison… mais d’amener les gens à nous croire. Le pouvoir a été donné pour que la semence d’Abraham puisse posséder la porte de ses ennemis. Notre ennemi est en nous même. Nous devons posséder les portes de nos ennemis. Nous devons garder nos cœurs. Nous devons posséder la porte de la peur, de l’incrédulité. La Parole de Dieu a été donnée pour transformer. La puissance ne consiste pas seulement à guérir les malades… mais de vivre l’Évangile.  Nous avons la puissance parfaite car le Dieu que nous servons est un Dieu parfait. Que Dieu vous bénisse !

Éric MOUKODI depuis Nkongsamba

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez