Echos d'ici et d'ailleursEchos de Salem Tabernacle d'EsekaToute l'actualité

Culte du dimanche dernier à Salem Tabernacle Eséka (15/12/2019)

Views: 5

Dimanche, 15 décembre 2019 au Salem Tabernacle d’Eséka.

Chantre: Frère TONYE Médard.

Prédicateur : Apôtre Joseph TONG MBOCK.

Lecture : Genèse 2:7*.

Thème : FORMER POUR ÊTRE TRANSFORMÉ

À retenir : 

Dieu est l’auteur de la création. C’est un grand technicien, un fin architecte. Pour amener ce monde à l’existence, il a fallu que cela soit au préalable dans la pensée de Dieu, afin d’être matérialisé.

Si Dieu a créé l’homme, c’est dans le but d’être transformé. La matière première de Dieu, c’est sa Parole.

Et comme toute création de l’homme lui ressemble, de même aussi, toute création de Dieu porte son estampille. C’est-à-dire sa marque déposée.

Dieu, en créant l’homme au jardin d’Éden, savait que de toutes les créatures, l’homme est l’unique créature, qui peut se transformer. Puisqu’il est écrit : “faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance…”. Cela voudrait dire que l’homme est le reflet du Dieu Esprit. L’homme, c’est le visible, du Dieu invisible.

Bien-aimés, le prototype, le plus parfait et exact est le Seigneur Jésus-Christ. Parce qu’il a été formé pour être transformé. La transformation de Jésus-Christ s’est concrétisée lors du baptême ou de l’effusion du Saint-Esprit à la pentecôte.

Et les effets de cette transformation sont frappants. Un homme tel que l’apôtre Pierre avant la pentecôte ou la transformation avait honte de Jésus-Christ. Mais après la pentecôte ou la transformation, ce Pierre est devenu le porte drapeau de l’Évangile.

Paul, de même, a subi les effets de la pentecôte ou de la transformation en passant de persécuteur des saints, à prisonnier de Christ.

Le chemin qui mène vers la vie éternelle est parsemé des héros d’antan, qui ont subi la transformation du Saint-Esprit, qui sont devenus des références pour nous aujourd’hui. Alors tenons ferme et marchons en vainqueur.

Parce que le transformateur, qui est le Saint-Esprit, nous transforme. Et chacun de nous, individuellement, subit les effets de la transformation du Saint-Esprit qui est en lui.

Bikim Mesack Richard, Salem Tabernacle d’Eséka.

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 × 22 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez