Le culte de dimanche dernier à l’église de Mabanda

Visits: 0

Culte du Dimanche 03 Novembre 2019 à l’église de Mabanda Douala Bonaberi

La matinée a commencé par la louange exécutée par le frère Noël ESSOH Miheng.

Ensuite le Rev Aaron PIGLA débuta son propos par saluer l’assistance et les visiteurs; avant de lire les passages bibliques: Apocalypse 21v 1 à 3; Esaie 53 v 1 à 2; Mathieu 11v25 à 27 pour présenter une bande du prophète William Marrion BRANHAM sur le thème : Dieu se cache et se révèle dans la simplicité (Suite).

Le pasteur exhorta les frères à être présents pour l’écoute des bandes sur les sceaux parce que dit-il c’est elle le socle du message pour l’annonce de la seconde venue de Christ.

La Voix de Dieu fut lancée pour l’écoute dans une durée d’une heure de temps.

Nous pouvons retenir les extraits suivants:

Le prophète rappelle à son paragraphe 93 que《 et maintenant, n’oubliez pas, donc, ce à quoi nous nous sommes consacrés: au respect , à la sainteté, à la tranquillité devant le Seigneur, à l’adoration en présence du Seigneur et soyez aussi respectueux que possible dans la maison du Seigneur.

Il renchéri encore au paragraphe 121 《 c’est parce que l’homme, quand il a été fait, au commencement, il ne devait pas essayer de se débrouiller tout seul. L’homme a été fait pour dépendre entièrement de Dieu. C’est pour cette raison que nous sommes comparés à des agneaux, ou à des brebis. Une brebis ne peut pas se conduire elle-même; elle doit avoir un conducteur. Et c’est le Saint-Esprit qui est sensé nous conduire. Donc, l’homme est fait comme ça. 》

Prenant l’exemple de Noé ayant reçu le message de Dieu sur la destruction du monde toute fois comme on mettait l’accent sur la sagesse du monde, alors il dit les enfants de Dieu sont de drôles d’oiseaux et ils sont différents de la tendance moderne de la civilisation cela fait qu’ils sont bizarres, étranges même mais un sacerdoce spirituel, une nation royale, offrant à Dieu des sacrifices spirituels, les fruits de leurs lèvres donnant la louange à son Nom.

Le prophète ajouta toutefois que 《la foi trouve son lieu de repos final dans la Parole de Dieu 》 et 《il nous est pas demandé d’avoir de la sagesse. Il nous est demandé d’avoir la foi en ce qui a déjà été dit. Alors vous voyez? 》 le message, donc était tellement simple que les intelligents pour croire la simplicité du message. Pour clôturer 《 la simplicité, c’est ça la grandeur》

Du retour à la chaire le Pasteur, est venu juste rappeler que la chose rejetée par le monde, c’est cela que Dieu prend pour utiliser , Dieu ne peut pas faire quelque chose à partir de la sagesse humaine. Il faut un Esprit simple pour recevoir le Seigneur Jésus. Et le culte se termina par la prière.

MBELLA Essoh

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 6 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez