EditorialToute l'actualité

POUR QUE PCI PUISSE PORTER ENCORE PLUS DE FRUITS

Views: 0

EDITO PCI MAG ANNÉE ONZE PREMMIER SPECIAL

TITRE: POUR QUE PCI PUISSE PORTER ENCORE PLUS DE FRUITS

Le chiffre onze est le nombre entier naturel qui est précédé par le chiffre 10 et précède le chiffre 12. Parole Créatrice Info est aujourd’hui à son ONZIÈME escale et se doit d’être mondée pour produire encore plus de fruits.
Dans la Bible, le Christ dans une parabole parle des ouvriers de la ONZIÈME heure ayant le même salaire que ceux enrôlés par le même employeur depuis la première heure. A la onzième heure, ceux qui y sont conviés à la tâche ont besoin d’un traitement spécial. Le Christ n’émonde pas sans raison, et ce, pour assurer le relai et courir avec le leg qui est alloué pour la victoire. Voilà le texte et le contexte de LA CHOSE PRINCIPALE PRINCIPALE, Christ devant entrer à nouveau sur scène.

<< Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit.>> Jean 15:1,

Alors, collaborateur de l’oeuvre d’expansion de la Bonne Nouvelle du Royaume Christique, C’est l’heure des épreuves selon les oracles du dernier Messager Prophete Majeur de la dispensation faite aux Nations en ce temps de la fin, William Marrion Branham. Quand les épreuves surviennent, ne nous appesantissons pas sur la magnitude (écart, variation), des difficultés, et ne pensons pas qu’il nous est impossible de nous réjouir dans le Seigneur. Il est vrai que nous aurons des hauts et des bas. Il nous arrivera d’être découragés et même déprimés. Mais vivons-nous par les sentiments ou par la foi? Quand nos frères et nos amis parlent d’une façon inconsidérée et nous font de la peine, ne soyons pas abattus. Souvenons-nous que nous vivons dans un monde de tribulations et de souffrances, de tristesse et de désillusions. Lorsque ces expériences nous assaillent, elles devraient nous conduire au Christ. Si ce n’est pas le cas, nous essuyons des pertes.

Quand nous sommes tentés d’abandonner, accablés par le découragement et par les difficultés, étudions la vie et les expériences du Christ. Il a dû lutter contre les puissances des ténèbres pour ne pas être vaincu. Nous avons à soutenir le même combat et à remporter les mêmes victoires. “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.” Jean 3:16. Nous avons le privilège de pouvoir nous appuyer sur la puissance de Celui qui est capable de sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui. Il vous invite à présenter votre cas devant le trône de grâce et à ancrer votre âme impuissante en lui.

L’émondage n’est pas agréable, mais souvenons-nous que le Christ est venu dans notre monde et a pris la forme humaine afin de pouvoir porter les afflictions de l’humanité, et afin d’être un exemple de fidèle endurance dans n’importe quelle épreuve. Dieu désire nous voir comprendre que nous faisons partie de la grande famille humaine, et que nous devons en supporter les épreuves.

Que votre nature humaine se saisisse de la divinité. Présentez-vous devant le trône de la grâce divine et dites: “Seigneur, mon âme impuissante s’empare de toi. Aide-moi à surveiller mes paroles. Apprends-moi à vaincre!” Le Christ vous donnera alors un esprit vainqueur. Il est écrit: “Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage.” Apocalypse 12:11.

Vous pouvez rendre un témoignage opposé à celui que Satan voudrait que vous rendiez. Vous pouvez garder le cœur et l’esprit sanctifiés par l’obéissance à la vérité. Regardez à Jésus, matin, midi et soir. Que votre cœur et votre esprit soient ancrés en Christ. C’est votre privilège. La souffrance et la mort du Christ ont payé le prix de votre rédemption, et par la foi en lui vous pouvez vaincre…. Que l’amour du Christ règne dans votre cœur…. Nous devons nous élever perceptiblement dans cette vie si nous désirons pouvoir entrer à l’école suprême des parvis célestes.

A nous revoir au prochain NUMERO de la ONZIÈME ANNÉE

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 21 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez