Testimony from VGRToute l'actualité

TESTIMONY FROM VGR – Vous croyez maintenant

Views: 4

Une sœur de France nous a envoyé ce témoignage. Son fils avait reçu un diagnostic d’une grave maladie du cœur. Malgré sa peur, sa foi s’est cramponnée à la promesse infaillible de la Parole de Dieu. Peu de temps après, elle louait le Grand Médecin pour ce qui était arrivé.

Le 13 juillet 2019, j’ai donné naissance à mon garçon. La sage-femme m’a dit que mon fils était né avec un souffle au cœur (problème de cœur), et mon cœur était brisé. J’ai demandé à Dieu ce qu’il en était, parce que depuis que j’étais tombée enceinte, ma prière était que mon fils devienne prédicateur. Je me suis dit : “Comment va-t-il prêcher s’il souffre de ce problème?”

Alors, après quatre jours à l’hôpital, le médecin m’a dit que nous devions être transférés à un autre hôpital, spécialisé dans les maladies du cœur, et où se trouvait de l’équipement plus adéquat.

À ce moment-là, j’ai fait de la haute pression. Mon mari et moi avons prié à l’hôpital, parce que nous ne voulions pas nous rendre dans une autre ville, où les spécialistes étaient, et nous refusions d’accepter ce que le médecin nous disait.

Le lendemain, après un examen poussé, le médecin nous a donné notre congé mais ils nous a fixé un rendez-vous de suivi, un mois plus tard.

Après un mois, nous sommes retournés à l’hôpital pour le suivi. Le médecin nous a dit que le cœur de notre fils battait en six temps, alors qu’un cœur normal bat en quatre temps. Peu importe ce que le médecin me disais, je continuais de répéter que mon garçon était en santé et qu’il n’y avait rien qui n’allait pas chez lui.

Après deux rendez-vous chez le médecin, il m’a demandé de revenir quand l’enfant allait avoir trois mois.

Quand nous sommes rentrés chez nous, j’écoutais une bande de Frère Branham, comme nous avons l’habitude de le faire à la maison. Après la réunion, le prophète faisait un service de guérison. Il a appelé la personne et il lui a demandé si elle croyait qu’il était le prophète de Dieu, et que si la personne croyait cela, elle serait guérie du problème cardiaque.

Dès que j’ai entendu cela, j’ai reculé la bande pour recommencer la prière avec lui, et j’ai placé mon téléphone sur la poitrine de mon fils. Dès ce moment, je croyais que mon fils était guéri, parce que je crois que la prière du prophète est toujours efficace, même aujourd’hui.

Lors du rendez-vous suivant, le médecin a déclaré qu’il n’y avait aucun problème dans le cœur de notre fils et qu’il était en parfaite santé.

Merci, Seigneur, pour la guérison de mon fils!

Sœur Lúcia

France

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez