Une campagne d’évangélisation sous fond de deuil à Bamougong – Bakoum

Visits: 0

Une campagne d’évangélisation sous fond de deuil à Bamougong – Bakoum.

Si l’Eternel s’est servi du dieu de Ninive (la baleine) pour sauver son serviteur Jonas et introduire un puissant message de salut à ce peuple païen pour leur délivrance, Il reste le même et n’a pas changé.

C’est ce qui s’est passé le week-end du 1er au 2 novembre 2019 à l’occasion des obsèques de Papa NZOFOU Jean. Les anales de ce village dans l’arrondissement de Batcham dans les Bamboutos, retiendront en date que c’est la Bonne Nouvelle qui chasse la mauvaise et plus officiellement que c’est à l’occasion des obsèques de l’un des natifs de cette Région de l’Ouest que Dieu dans sa souveraineté a permis que ce petit-frère des Pasteurs TIAZE Thomas (Tabernacle du Golf à Yaoundé) et KUETE André (Eglise de Melong), ses frères et soeurs, voient leur défunt frère rassembler le village pour le partage de la bonne Nouvelle du Royaume de Dieu de cette manière.

Pas moins de 09 délégations venues de Yaoundé, de Douala, Nkongsamba, Melong, Tschang, Bafoussam, Bagangté, Bertoua, Mbouda, Batouri, à laquelle s’ajoutent les Responsables Administratifs et Autorités traditionnelles, ont pu faire le déplacement pour redécouvrir pour les uns, découvrir pour les autres le plan de Dieu pour le sort réservé à la mort (le dernier ennemi de l’homme) et le salut en Christ en ce temps de la fin, au travers du Message de Dieu par son prophète William Marrion Branham. Un message sans argent et sans prix qui prépare l’Epouse de Christ, libre de toutes dénominations, à l’enlèvement, disait le Rev Apôtre, Pasteur NDEKE Jean Baptiste du Tabernacle de la Voix du 7ème Ange de Bafoussam, orateur principal officiant des obsèques.

Mais avant, il y a eu le passage électrisant en posture de Chantre du jour, de Rev Pasteur BETCHOU Célestin Dubois de Bagangté, dans une onction appropriée qui a réprimandé la pluie, requinqué les convives à la cérémonie mortuaire par des chants d’adoration, de louange, des actions de grâce.

Le Rev. NDJI Emmanuel de Ngongsamba est celui qui a procédé à l’inhumation de la dépouille dans la stricte intimité, accompagné du Missionnaire NJIKE Roger, plusieurs autres costumes de DIEU et hôtes ayant fait le déplacement.

La veille du jour fatidique a vu tout autant passé, tour à tour, trois hommes de Dieu dans la conduite des chants en premier: le Rev GOODWILL pasteur hôte à Mbouda

– les bien-aimés serviteurs de Dieu NONQUIL KEMDJO Jean Baptiste et Bertrand Jean YEMELI chantre de Melong.

Au podium de prédications de la veillée, il y eu tour à tour le Rev TATANG Évariste (Diacre- Communicateur, interprète durant toutes les articulations des obsèques).

Et le Rev. EWANE Prosper Depesquidoux, Pasteur Assistant du Rev KUETE André de Melong par ailleurs chef de famille du défunt.

Dimanche après les obsèques, il y a eu un culte normal dans la grande concession familiale.

Certainement, le symbole augure un lendemain d’évangélisation plus approfondi.

Augustin MAKENG

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 13 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez