Echos d'ici et d'ailleursLettre aux compatriotes de la diasporaToute l'actualité

Une église où Christ est mis à la porte

Views: 3

Une église où Christ est mis à la porte

Bien-aimés dans le Seigneur shalom. Nous sommes au temps de la fin et nul ne peut le contredire ou affirmer le contraire ; les événements que nous vivons au quotidien nous le rappellent, les médias et la télévision le confirment. La recrudescence de la criminalité dans nos villages, les grandes métropoles de notre pays et hors du pays, les meurtres, les assassinats, les crimes rituels, la magie noire ou blanche, la pédophilie, la zoophilie, l’homosexualité, le lesbianisme, la bestialité et sans toutefois oublier la sorcellerie qui se pratiquent même au milieu de nous, nous démontrent que le Seigneur est sur le point d’arriver.

Les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres font n’importe quoi (même s’il faut vendre son droit d’aînesse) pour avoir de l’argent et être respecté et considéré dans la société ; même dans l’église cet esprit est en train de s’installer (le frère qui possède moins n’a pas trop d’amis, il est peu fréquenté et moins considéré et son avis compte le moins dans une réunion contrairement à son frère qui roule dans une voiture et qui possède de grands biens).

Ne montrez surtout pas aux autres que vous priez beaucoup, que vous écoutez les Bandes tous les jours ou que vous aviez de temps en temps des visions de la part du Seigneur, on vous collera un nom sur le dos : « Frère trop spirituel » ; les dons spirituels sont négligés ou ignorés, on cherche même à les étouffer. Nous voulons voir la manifestation des dons parmi nous, nous voulons voir la manifestation des fils de Dieu car la nature toute entière en soupire, mais nous sommes les premiers à combattre ces dons lorsqu’un frère ou une sœur en manifeste.

S’adressant à l’Eglise de Laodicée, le Seigneur Jésus dit : « Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant ! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. » Apocalypse 3 :15 à 16

Le chrétien de ce dernier âge, cet âge mauvais, cet âge où la femme est vénérée et où elle veut prendre la place de l’homme comme cette Jézabel que vous connaissez bien par ce que les libertés et la démocratie le leur permettent, le chrétien de cet âge de Laodicée devenu tiède, qui considère les plaisirs du monde plus que Dieu (les jeux de cartes, les parties de golfe, de billard, aller pique-niquer en forêt, aller au cinéma ou rester à la maison regarder un sale feuilleton hollywoodien à la télévision (qui enseigne aux femmes comment tromper leurs maris), ou encore rester à longueur de la journée en train de surfer avec son téléphone androïde  dernière version. Ce sont ces comportements qui ont mis le Seigneur Jésus hors de nos vies, hors de nos foyers, hors de nos familles et hors de nos assemblées.

La Bible dit : « Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, aveugle, nu,… »Apocalypse 3 :17. Ne pouvant pas tabernacler dans un corps souillé et assoiffé des choses du monde, dans un cœur plein de haine, de jalousie, de pensées impures, de meurtre, de convoitise, aimant le plaisir plus que Dieu, la colombe est obligé de s’envoler, de s’en aller parce que ne se nourrissant pas des choses infectes, de la charogne pourrie ; et le Seigneur de dire : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » Apocalypse 3 :20.

Cette lettre aux compatriotes interpelle chacun de nous, afin que nous prenions conscience qu’il se fait tard et afin que chacun règle sa vie conformément à la Parole afin de ne pas être désagréablement surpris à l’avènement du Seigneur.

L’Aigle Royal

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 8 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez