Echos d'ici et d'ailleursLettre aux compatriotes de la diasporaToute l'actualité

La bouche qui mange ne parle pas

Views: 4

LA BOUCHE QUI MANGE NE PARLE PAS

Oui très chers compatriotes de la diaspora bénie, vous êtes à table avec les 7 précieux plats garnis de tous les succulents plats aux menu de toutes les 7 âges de l’Eglise des Nation. Servez vous sans modération selon les orientations des auxiliaires de WMB. Je vous souhaite tout spécialement, un excellent bon appétit.

Notre chers Emmanuel dans là lettre n° 224 nous a parlé merveilleusement de l’homme selon le cœur de Dieu, nous connaissons que c’est ce que nous devons tous devenir en réalité et pour y parvenir, dans sa lettre n° 225, il nous a exhorté à écouter la Voix de Dieu qui s’est faite enregistrer dans les bandes des sermons de William Marrion Branham évoquant de passage les avantages y relatifs non sans citer quelques exemples qui font école de nos jours et continuent à ramener Malachie 4:5 du haut de la chaire, dans les maisons, bureaux chambres etc au grand bonheur des fidèles à la nouvelle donne.
Le bien aime dans son évangile épistolaire ne s’est pas arrêter en si bon chemin, il nous a entretenu sur l’Epouse Parole, un ensemble de vrais croyants de tous les âges de l’Eglise née à pentecôte qui reste fidèles à la Voix de Dieu en son jour et qui sera enlevée et fêtera les noces avec l’Epoux Parole. C’est là, une invitation à tous à y être en se préparant, faisant sa valise de chaque Parole qui sort de la bouche de Dieu comme nous le fait chanter l’esprit dans nos églises aujourd’hui comme autre fois.
Le monde est en mouvement et tout bouge, évolue et change de plus en plus vite ; si bien que nous avons le sentiment d’être pris dans une tourmente où nous sommes devenus… passifs. Des des week end de deuils, une récurrence sans pareil dans le passé. Nous réagissons facilement dans cette situation peut par ce que le Seigneur nous y avait préparé dès avant la fondation du monde, disons gloire à DIEU malgré la douleur de la séparation et le vide irrémédiable. Face à l’urgence, avec un instinct de survie, la Parole du Seigneur nous console. A cela en vis-à-vis depuis quelques années déjà il y a des bruits de botes de guerres comme l’a prédit la Parole,  l’afflux des étrangers dans votre pays d’origine terrestre, nous voyons ce que nous allons perdre et la peur naît des risques encourus. La paix et la sécurités sont menacées. Vous le constatez aussi dans vos divers pays d’accueil.
Mais au fait, est-ce que cette situation est nouvelle ? Non : le peuple d’Israël, il y a plus de 3000 ans y a été confronté. Est-ce que nous avons à inventer de nouveaux comportements face aux étrangers aujourd’hui ? Non : Dieu a donné des indications précises déjà dans sa Parole pour des situations similaires.
Alors, approchons-nous de ce qu’il a donné comme enseignement à ce sujet. consolez vous et concentrez vous à écouter la Voix de DIEU.

Augustin MAKENG

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 6 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez