ActualitéToute l'actualité

DIMANCHE MATIN 07 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

Views: 3

DIMANCHE MATIN 07 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

INTRODUCTION
Pour un jour spécial, dimanche 07 août 2022 en fut véritablement un au Love Divine Sanctuary de DOUALA,où le révérend pasteur Samuel BAHOYA eut à recevoir le révérend pasteur Frédéric ABIALA d’Ombessa, accompagné de son oncle le révérend pasteur Roger ABINAMBA de Bafia,dans un magnifique décor de mot de bienvenue et de présentation de gerbe de fleurs par une petite fille, de salut aux corps constitués,et d’accueil chaleureux dans l’église par une assistance toute en liesse,le tout sous une couverture médiatique digne des grands événements.
Trois personnages se succédèrent à la chaire :
-d’abord le révérend pasteur Samuel BAHOYA lui-même,
-ensuite le révérend pasteur Roger ABINAMBA,
-enfin le révérend pasteur Frédéric ABIALA.

I.INTERV.DU RÉVÉREND PASTEUR SAMUEL BAHOYA
En fait ce jour-là, après la louange qui,de l’aveu du révérend pasteur Samuel BAHOYA,fut impeccablement conduite par le frère Paul YOGO,pour sa prise de parole le pasteur s’employa juste :
-à assurer le service de présentation de deux enfants,à savoir
Enfant ESSONO BODO d’une part,
Enfant MOUSSONGO de l’autre,
-à annoncer les fiançailles du frère Colline de l’église du pasteur LELE et de la sœur DEMANOU du LDS,
-à présenter la sœur Bertinée, artiste “Gospel”, et à la laisser faire la promotion de son dernier album,
-à remercier les frères et sœurs du LDS pour leur présence massive au concert de la sœur THETHE MAKABI du 31 juillet,
Ensuite et successivement,
-à rappeler quelques vieux rendez-vous
(. convention des jeunes à Kribi et ordination du pasteur BAYOY Simon-P. par l’apôtre ALOSSA,du 12 au 14 août,
. séminaire des couples au LDS,du 26 au 28 août,
. célébration à Douala du 10e anniversaire de PCI-TV),
-et surtout à présenter ses deux hôtes de marque,les révérends pasteurs
Frédéric ABIALA d’Ombessa,
Et Roger ABINAMBA de Bafia.

II.INTERVENTION DU RÉVÉREND PASTEUR ROGER ABINAMBA

-Thème :”Tenir sa promesse”
-Texte lu :2Cor.11:1-3

CONDENSÉ
Après avoir exprimé sa joie d’être en ce lieu ce matin-là,et à la demande du maître de céans,le révérend pasteur Roger ABINAMBA,en guise de salutation à l’église,se proposa d’encourager le peuple de Dieu par quelques paroles.
Pour se présenter,il dit exercer à Bafia en ce moment mais être un ancien de Douala, dévisageant dans la salle quelques compagnons, vestiges de son époque, et évoquant de lointains souvenirs de ses 45 années dans la foi,en particulier comment il avait connu le pasteur BAHOYA.
“Le Seigneur est merveilleux,Dieu est bon”, ponctua-t-il avant de faire une courte prière et de lire son texte d’appui, soit 2Corinthiens 11 aux versets 1 à 3.
Il intitula son propos “Tenir sa parole”,et développa sa pensée en disant en substance :
“Comme nous venons de le lire, Paul qui parlait aux frères de Corinthe a dit :”Je suis jaloux de vous,d’une jalousie de Dieu,parce que je vous ai fiancés à un seul Époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure…”
C’est sûr que ces frères en entendant Paul, avaient dit “Amen” à ses paroles, et avaient promis de se comporter en conséquence.
Nous aussi,qui disons que Christ est notre Époux, nous devons vivre Sa vie,tenir notre engagement pris au baptême,être des chrétiens véritables et non des chrétiens de nom.
Et c’est quand Christ habite en toi qu’Il vit Sa propre vie à travers toi…
Dans nos combats et difficultés divers, nous comptons sur Christ Qui est notre Époux,comme toute femme compte sur son mari…
Nous mangeons la Parole pour devenir la Parole : alors,partout où nous sommes, nous devons refléter Christ, comme cette fille dont William BRANHAM rend témoignage dans son message intitulé LES NOCES DE L’AGNEAU,où il dit que cette fille faisait partie d’un groupe de jeunes Américains qui s’étaient rendus à Rome pour un stage: alors que tous les autres membres du groupe sortaient régulièrement pour se balader,boire,faire la fête, revenant ivres et mal habillés,à n’importe quelle heure de la nuit, cette fille spéciale,de confession catholique romaine, d’après le vieux concierge qui l’avait observée pendant deux ans,ne s’associait pas aux autres,mais elle restait à la maison pour lire,prier,étudier,travailler, s’entraîner à la peinture, et malgré les moqueries des autres elle resta ferme,chaste,réservée, simplement parce que très loin,dans son pays il y avait un garçon à qui elle avait fait la promesse d’union dans les liens du mariage.
Alors contre vents et marées,cette fille tint sa promesse.
“L’Église a besoin de ce genre de chrétiens qui restent fidèles à la promesse qu’ils ont faite à Jésus aux eaux du baptême,quel que soit ce que les gens font autour d’eux,pas ceux qui sont en partie dans la Parole de Dieu et en partie dans le monde,dit l’homme de Dieu.
Interrogée,la jeune fille a dit attendre avec impatience le jour où l’avion la déposera à l’aéroport de son pays,où elle rencontrera son fiancé,et alors elle ira vivre avec lui: c’était la raison pour laquelle elle vivait d’une façon particulière.
Nous aussi nous avons la promesse de rencontre avec notre Époux Qui nous attend, raison pour laquelle nous nous habillons et nous nous comportons d’une manière particulière, parce que notre Époux veut une vierge “sans tache ni ride, ni rien de semblable”.
Comme cette jeune fille, nous avons fait la promesse à Quelqu’un, alors menons une vie digne,et un jour nous Le rencontrerons.
Que Dieu vous bénisse richement,église.”

III.INTERVENTION DU RÉVÉREND PASTEUR FRÉDÉRIC ABIALA

-Thème :”La lignée du sang pur”
-Textes lus :Esdras 9:1-3
Nbres 13:23

CONDENSÉ
Prenant la parole une fois qu’il eut été introduit en grande pompe par le révérend pasteur Samuel BAHOYA,maître de céans,le révérend pasteur Frédéric ABIALA dit d’entrée de jeu:
“Que le Seigneur Jésus vous bénisse !
Merci,Love Divine.
Merci de me souhaiter la bienvenue chez nous…
Merci pour mon cher frère,ami…j’aime l’appeler frère Sam…
Tellement tu m’as élevé…
Je pense que je ne mérite pas tout ça…
Je n’ai jamais été accueilli de façon aussi spéciale par un ministre ou par une église,depuis 43 ans que je suis derrière la chaire”.
Telles furent les premières paroles que le révérend pasteur Frédéric prononça ce jour-là,dans un long témoignage où il ne put tarir d’éloges à l’endroit de son hôte le pasteur BAHOYA, après quoi il lut directement ses deux textes d’appui (cf.références ci-dessus), fit une courte prière,et choisit le thème “La lignée du sang pur”,qu’il développa en disant,non sans avoir au préalable salué son auditoire visible et son auditoire éloigné dans l’espace ou dans le temps :
“La lignée du sang pur”, tel est le sujet qui va retenir notre attention.
Une lignée est une descendance.
Et parler de sang pur sous-entend qu’il y a aussi un sang qui n’est pas pur,un sang mélangé, et c’est de cela que Esdras a parlé dans notre 1ère lecture,où le prophète a dit que les enfants d’Israël,les sacrificateurs et les lévites ne s’étant pas séparés des peuples des pays qu’ils avaient occupés,ils se mirent à imiter leurs abominations,à contracter des mariages avec ces peuples,à mélanger le sang du peuple saint avec le sang de ces peuples-là.
Or Dieu avait besoin que le sang de Son peuple reste pur, parce que plus tard le Messie devait venir par la lignée de ce sang.
Notre entretien de ce matin va s’articuler autour du sang pur premièrement, deuxièmement du sang mélangé,et en dernier ressort la conclusion,où il reviendra à chacun de dire à quelle lignée il appartient,preuve à l’appui…
Actuellement,tout se passe comme si les influences modernes avaient fini par écraser l’Église,par écraser la maison de Dieu,de manière qu’on ne sait plus si les chrétiens sont encore des chrétiens.
Par exemple combien de fois utilises-tu ton téléphone Android par jour,et combien de fois pries-tu par jour ?
Ainsi,il est difficile de voir des gens qui sont encore spirituels aujourd’hui.
Comment s’est-il fait que le sang pur perde sa pureté ?
Le peuple d’Israël c’est deux millions de personnes qui étaient sorties d’Égypte, mais des ramassis ne faisant pas partie du peuple s’étaient infiltrés dans le peuple,et c’est eux,dit la Bible,qui firent entrer les murmures parmi le peuple d’Israël.
Même dans nos églises,ce sont encore ces gens mélangés qui provoquent des problèmes,créent des inimitiés et des rivalités.
D’où viennent ces gens mélangés ?
Même dans le naturel, quand une femme a un enfant avec un homme autre que son mari,cet enfant va apporter le plus de problèmes.
Ceux d’entre nous qui par la grâce de Dieu ont reçu la fécondation spirituelle, Dieu les a fécondés par le moyen de Sa Parole,ils sont des enfants nés en Christ.
Le sang de Christ coule dans leurs veines,et en aucun cas il ne saurait être mélangé avec un autre sang,sinon les problèmes vont surgir…
Dans son message intitulé UN PROPHÈTE QUI ROUGIT, frère BRANHAM dit qu’il fallait absolument que la lignée des enfants d’Israël garde son sang pur,sans mélange,mais entre temps nous avons pris la sagesse intellectuelle,on l’a introduite dans le Message du temps de la fin : maintenant on a beaucoup plus de gens qui citent le Message,que ceux qui vivent le Message…
Par ailleurs certains viennent à l’église chercher une femme ou un mari,ou encore de l’argent,et dès qu’ils ont ce qu’ils cherchaient,ils rentrent chez eux,et après c’est le divorce, parce que au départ ces gens étaient des sangs mélangés,de faux frères ou de fausses sœurs.
Or Dieu a dit “Je hais le divorce”…
Il y a des gens qui se tiennent derrière la chaire mais qui ne sont pas de la race pure : ceux-là sont remarquables par leur orgueil,leur arrogance,leur ingratitude,comme les Kore et Dathan qui s’étaient élevés contre Moïse.
De quelle race êtes-vous ?
De quelle lignée êtes-vous ?
Au temps du prophète Esdras, les enfants d’Israël avaient commis fornication avec des femmes Moabites,des femmes Amoréennes et bien d’autres, contaminant ainsi le sang original.
C’est comme les multiples doctrines qui sont aujourd’hui autour du Message : chacun veut démontrer comment il est un docteur,et certains poussent leur folie jusqu’à vouloir déclasser le prophète BRANHAM,mais nous ne sommes rien sans notre prophète de l’âge.
Frère BRANHAM, malgré la puissance de Dieu qui l’accompagnait,il était humble,plein d’amour, maîtrisant toutes situations : voilà le sang pur, voilà la lignée que nous voulons…
Mais aujourd’hui,tous les problèmes sont entrés dans l’Église parce que l’Église flirte avec le monde,on met l’intellect et le raisonnement dans la Parole de Dieu,il n’y a plus le sang pur, c’est le règne de l’hybridation.
Or l’hybridation ne se reproduit pas, raison pour laquelle nos églises n’avancent pas, spirituellement parlant…
Dans JÉHOVAH JIRE II, frère BRANHAM dit : “Nous parlons de la lignée du sang pur.
Votre sang est-il mélangé,ou alors c’est véritablement le sang pur?
Si ce n’est pas un sang pur, alors vous avez besoin de revenir à l’autel…
Le sang pur sait que ce que Dieu a prononcé demeure éternellement…
Prenez par exemple un âne,croisez-le avec un cheval, vous avez un mulet,mais ce mulet ne peut pas se reproduire à son tour…
Le mulet,on ne peut pas lui apprendre quelque chose…”
Donc si vous ne voulez pas qu’on vous enseigne, si vous ne voulez pas qu’on vous reprenne,et que vous vous énervez, et que vous vous justifiez,vous êtes un sang mélangé, vous êtes un mulet…
Le pasteur est la représentation humaine de Dieu parmi nous,mais ces gens-là, ces mulets disent :”Le pasteur c’est qui?”
Et ce qui est terrible avec le mulet, c’est qu’il ne sait qui est son père,qui est sa mère,il ne sait pas d’où il sort.
Et vous verrez que dans nos églises,les mulets forment la multitude…
Ces mulets,ces gens qui ont un sang mélangé, quand vous voulez les exhorter,ils regardent ailleurs,ils ne prêtent aucune attention à vous.
Mais “les chrétiens de la lignée pure,dit frère BRANHAM, peuvent établir leur origine,remonter jusqu’au livre des Actes,et voir d’où ils viennent…
Un chrétien de la lignée pure,agit et agira exactement comme le Seigneur Jésus-Christ “.
Ailleurs frère BRANHAM dit :”Revenez à Dieu,croyez en Dieu, revenez à la semence originelle…
Si vous n’êtes pas de la bonne lignée, vous avez besoin d’implorer la grâce de Dieu maintenant.”
Dans le message intitulé L’AMNÉSIE SPIRITUELLE, frère BRANHAM dit encore :”Moi j’aime un vrai pur sang,il est doux, on peut lui parler,il sait qui est son papa,il sait qui est sa maman…
Un chrétien de la lignée pure ne s’identifie pas aux méthodistes…ni à rien d’autre,il s’identifie à la Parole de Dieu.”
Est-ce que nous nous référons aux Écritures pour faire tout ce que nous faisons ?
Si vous pouviez vous réveiller et savoir que vous devez rechercher vos origines!
Notre origine c’est depuis la Pentecôte.
Frère BRANHAM dit encore :”L’Église aujourd’hui est gravement atteinte d’amnésie spirituelle,elle ne sait pas à quoi elle appartient…
On se trouve dans Laodicée,comme l’était Israël.
Lorsqu’ils étaient pauvres et qu’ils devaient se confier en Dieu pour tout,et qu’ils le faisaient, alors Dieu était avec eux, ils allaient de l’avant.
Mais lorsqu’ils sont devenus riches, alors ils se sont enorgueillis”…
Frère BRANHAM dit dans L’EDEN DE SATAN:”Satan est le plus grand sophiste.Il s’introduit tout doucement,et il fait des gaffes,parce qu’il a mélangé le sang.”
Mais si vous êtes du sang pur, vous devez pouvoir montrer l’évidence comme Josué, c’est pourquoi nous avons lu Nombres 13.
Maintenant,je voudrai poser la question suivante :”Quelle est l’évidence que vous nous avez ramenée?
Vous êtes venu ici un sorcier vous demeurez sorcier;
Voleur vous demeurez encore voleur;
Commettant des adultères et des fornications,et vous continuez à les commettre.
Où est alors l’évidence que vous êtes du sang pur ?
Où est la preuve que vous avez accepté Christ ?
Jésus Se promenant un jour,Il voit un arbre qui ne produisait point de fruits, Il dit:”L’an dernier Je suis passé par ici, Je n’ai pas vu de fruit ; maintenant encore Je reviens,Je ne vois pas de fruit:il faut qu’on coupe ça,et qu’on le brûle, parce qu’il n’y a pas de fruit.”
Et toi,avec un an,deux ans,dix ans,vingt ans dans la maison de Dieu, tu n’as pas l’évidence que tu as été une fois à l’église et tu as écouté une prédication de l’Évangile ?
Des choses comme par exemple l’habillement des sœurs ou des frères, les cheveux naturels,le maquillage etc,on ne devait plus en parler dans l’église !
Mais hélas,on est toujours obligé de crier là-dessus.
Donc la question est devant toi:si tu as traversé déjà le Jourdain, où est l’évidence ?
Quand notre Seigneur Jésus-Christ avait traversé de l’autre côté,Il nous a apporté l’évidence :par Sa résurrection Il nous a prouvé qu’il y a une vie après la mort, c’est ce qui conforte le chrétien…
Quel genre de sang as-tu, quel genre de sang coule dans tes veines ?
Le sang pur,ou le sang mélangé ?
Mon frère,ma sœur,quelle est l’évidence qu’un jour tu as reçu Christ dans ton cœur?…”

Le dernier prédicateur ayant remis le service au maître de céans le révérend pasteur Samuel BAHOYA, celui-ci fit chanter le cantique”Au tribunal Jésus Se tient…”, puis il enjoignit ceux qui le voulaient à tomber à genoux et à implorer Dieu pour que par Sa puissance de transformation Il fasse d’eux de véritables fils de Dieu.
Après cela il fit une longue prière d’intercession,puis il lut 2 Corinthiens 4:7 et Ésaïe 50:10.
Suivirent l’appel à l’autel, la prière pour les malades,et la collecte des offrandes, avant que le pasteur ne congédiât l’assemblée par la dernière prière.

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez