ECHOS DE L’EGLISE DE MABANDA

Visits: 1

CULTE DU VENDREDI 30/08/2019 A L’ÉGLISE DE MABANDA.

Louanges : Fr Éric Mbella

Prédication : L’evangeliste Bertrand TCHAKOTE

Textes Lus : Nombres 13 : 16

“…Tels sont les noms des hommes que Moïse envoya pour explorer le pays. Moïse donna à Hosée, fils de Nun, le nom de Josué…”

Marc 3 : 17: “…Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie «fils du tonnerre…”;

Actes 2 : 36: “…Que toute la communauté d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié…”

Thème : Le Mystère Des trois “J” (Job ,Joseph, Jésus )

Condensé :

La théorie est un ensemble de règles et formules à appliquer pour parvenir à la solution où réponse d’une équation ou épreuve donnée.

Tout en considérant la théorie du premier “J” qu’on appelle Joseph , Nous réalisons que avec la promesse de gouverneur que Dieu lui donne au travers du songe, il passe d’abord par le trou, l’esclavage et la prison pour y parvenir.

En considérant la théorie du deuxième “J” qu’on appelle Job, détenant de Dieu dans sa main la promesse de la double portion de la richesse, passe d’abord par la perte de tous ses biens, de tous ses enfants et même de sa santé pour pouvoir y parvenir.

En considérant également la théorie du troisième “J” avec Jésus, avec la promesse de la part de Dieu de Seigneur et Christ des Cieux et de la terre, se doit d’abord de passer par le désert, les fouets, la prison, la crucifixion , la mort et la tombe pour pouvoir y parvenir.

Donc la théorie des trois “J” revelle que Dieu passe par une souffrance accrue pour accomplir toute promesse de grandeur qu’il vous confie.

Remarquez aussi que quand Dieu commence par changer votre nom après beaucoup de souffrance, c’est que l’accomplissement de la promesse de Dieu dans votre vie est déjà imminante ; Comme l’exemple de Joseph, de Osée à Josué pour recevoir l’onction de Moïse, de Jean et Jacques pour monter à la montagne de transfiguration, de Jacob à Israël pour le droit d’ainesse, de Abram à Abraham pour donner naissance à Isaac, de Jésus au Seigneur Jesus-Christ le Dieu des cieux et de la terre,…Pour ne citer que ceux là…

Nous constatons que la souffrance produit le caractère d’humilité qui nous aide à mieux gérer l’accomplissement de la promesse de Dieu.

Rapporté par le Frère Bertrand TCHAKOTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez