La fidélité dans les petites choses

Visits: 0

Le dictionnaire français Larousse définit « fidélité » comme étant une qualité de quelqu’un qui est fidèle, dévoué, attaché à quelque chose, à quelqu’un ou étant la qualité de quelqu’un qui est constant dans ses sentiments, ses affections, ses habitudes.

Pour dire vrai, de nos jours il est très difficile de trouver quelqu’un de fidèle, dans n’importe quel domaine que ce soit, tellement le monde est englouti dans de ténèbres profondes qu’on a de la peine à distinguer un chrétien d’un païen, car les semences sont tellement proches l’une de l’autre que cela séduirait même les élus si c’était possible.

La Bible de dire dans le livre de 2 Timothée au chapitre 3 :1 à 5 : « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traitres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là. » Cette lettre de Paul à son fils dans la foi Timothée, est adressée à l’église. Paul s’adresse aux croyants ; c’est parmi les frères en Christ qu’on retrouve ce genre de personnes. C’est pourquoi Jésus s’adressant aux chrétiens de Laodicée dit : « Je connais tes œuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant. Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, Je te vomirai de ma bouche. » Apocalypse 3 :15 à 16.

A cause de sa richesse, de son opulence, de ses business le chrétien a perdu son premier amour ; il n’est plus fidèle aux réunions de prière les mercredis et vendredis soir. Tellement il s’est abandonné corps et âme aux programmes de César qu’il a mis son Dieu à côté. Et même la seule journée de dimanche qui lui reste et dont il doit bien exploiter pour être pleinement en communion avec ses frères, non seulement il arrive en retard, mais encore il passe son temps à somnoler dans l’église.

Depuis le temps de Jean-Baptiste dit la Bible, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent. Si vous n’êtes pas fidèles dans les petites choses, comment Dieu pourrait-Il vous confier de grandes ? Votre vie de prière a baissé, vous priez rarement ou même pas avec votre épouse ou en famille (avec les enfants) ; vous mangez sans bénir le repas. Prendre un jeûne d’Esther pour un dossier brûlant de famille qu’on a entre les mains est devenu un véritable chemin de croix.

Mes bien-aimés, si vous n’êtes pas fidèles dans les petites choses comment le Créateur des cieux et de la terre pourra-t-Il vous confier de grandes ? Dieu a besoin de vaillants hommes et de vaillantes femmes, des hommes fidèles, des hommes de foi, des vases d’honneur car la nature toute entière soupire et attend la manifestation des fils de Dieu.

Revenez à la chose Principale, mettez-vous à fond dans les choses spirituelles, soyez fidèles aux programmes de l’église, à la prière, servez le Seigneur avec crainte et tremblement et vous aurez toutes les promesses de Dieu entre vos mains.

Emmanuel MABVUER

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 12 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez