SérieToute l'actualité

Le Maquillage: Histoire récente

Views: 2

Le désir de paraître plus belle, est la raison pour laquelle les femmes couvrent leur visage avec des produits cosmétiques, et est peut-être la plus puissante motivation humaine.

Le maquillage est utilisé partout. Quand fût la dernière fois que vous avez allumé votre téléviseur, regarder un film ou êtes allés au supermarché et que vous n’avez pas vue de femmes portant du maquillage? Probablement jamais. Pourtant pendant la génération précédente, tel n’était pas le cas.

Notez: «Pendant les deux dernières décennies, le genre de femmes qui utilisaient les produits cosmétiques pour la vanité est devenu un art et une partie intégrale de la beauté féminine et de sa psychologie. Le crédit pour ce volte-face dans l’acceptation de l’usage des produits cosmétiques doit être imputé à l’industrie du cinéma, qui a élevé les critères de la beauté et a introduit de nouveaux produits et techniques d’application quant à l’usage pour les femmes d’aujourd’hui. » (Encyclopedia Americana, Vol. 18, 1956 Edit., p. 157).

Au tournant du vingtième siècle, les femmes qui portaient du maquillage étaient vues comme étant des femmes fières, voire même arrogantes. Avec l’invention de la télévision et des films, Hollywood a mis sous les feux de la rampe l’image de starlettes portant du maquillage. Dès que cette image a été acceptée par la masse, les produits cosmétiques sont devenus communs.

L’industrie du film a été responsable de créer un lien qui associe le maquillage et la beauté exquise, en nous faisant croire que les actrices d’Hollywood étaient des déesses sexuelles. C’est devenu naturel que les jeunes filles et les femmes souhaitaient être aussi séduisantes et désirables que leurs idoles du petit écran.

Des centaines de milliers de fans veulent ressembler à leurs vedettes favorites. Même les petites filles peuvent devenir obsédées d’être belles, alors qu’elles devraient vivre pleinement leur enfance et jouer avec des poupées et des jouets. Elles peuvent facilement devenir des esclaves de la mode ce qui est inséparable du port du maquillage.

C’est seulement après la Deuxième Guerre Mondiale que l’industrie du cosmétique a commencé à faire la promotion, par l’entremise de la publicité, du concept de la beauté parfaite. Assez rapidement, cette façon de penser a été acceptée à travers le monde et les femmes et les filles sont devenues éprises de l’idée qu’elles pouvaient être plus séduisantes.

Vanité: le désir de paraître plus belle, est la raison pour laquelle les femmes couvrent leur visage avec des produits cosmétiques, et est peut-être la plus puissante motivation humaine.

Voilà chers amis un mot où en mille, l’histoire récente du maquillage envahissant. Pas besoin d’être long au risque de faire de la publicité de ce fléau, nous allons voir au prochain numéro que le maquillage est l’attrait de la vanité, vraiment vanité des vanité.

Bon jeudi et à jeudi prochain.

Augustin MAKENG

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 5 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez