ExhortationToute l'actualité

Nous ne sommes pas une dénomination religieuse, Nous sommes de Christ

Views: 4

NOUS NE SOMMES PAS UNE DENOMINATION RELIGIEUSE, NOUS SOMMES DE CHRIST.

La dénomination est un synonyme de nomenclature, qui désigne une instance de classification faisant autorité et servant de référence dans le cadre d’une activité professionnelle, industrielle ou d’une discipline donnée.

« Dénomination religieuse » est une expression religieuse pour parler des différentes confessions ou branches d’une religion. Une dénomination chrétienne est un regroupement d’églises chrétiennes.
Une dénomination religieuse est la traduction littérale du terme anglais religious denomination. Cette expression décrit en anglais un sous-groupe à l’intérieur d’une religion qui opère sous un nom, une tradition, et une identité communs.
Elle est en particulier utilisée aux États-Unis pour désigner les différentes branches du christianisme : catholicisme[1], protestantisme[2], christianisme évangélique[3].

L’équivalent en français est la « confession religieuse », à distinguer du rituel proprement dit de la confession.
Le terme peut aussi désigner chacune des quatre branches du judaïsme (orthodoxe, Massorti, libéral, reconstructionniste) et chacune des deux principales branches de l’islam (sunnisme et chiisme). Il peut aussi s’appliquer à l’hindouisme dont les principales dénominations sont: le shivaïsme, le shaktisme et le Vaishnava.

Parlant de Chrétien, c’est à dire de ce que tu dois être si tu ne l’es pas encore jusqu’à ce jour malgré tes bonnes oeuvres et ton degré de haut niveau de religiosité, il est à retenir que le terme chrétien à son origine.

Origine du nom chrétien
“….C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de chrétiens” Actes des Apôtres 11:26. Ils reçurent ce nom vers l’an 40. Orthodoxes et protestants sont eux aussi des chrétiens.

Le mot chrétien désigne les disciples du Christ. Cette appellation se répand parmi les chrétiens eux-mêmes, surtout lors des premières persécutions. Etre chrétien c’est donc appartenir à une communauté, une Eglise (ecclesia) se réclamant du Christ. Celui qui veut devenir chrétien doit recevoir le baptême d’eau par immersion au nom du Seigneur Jésus Christ après avoir bien confessé publiquement ses péchés. Mais ce n’est pas tout, il doit aussi recevoir le don du baptême du Saint Esprit dans l’âme et vivre toute la Parole pour pouvoir aller dans l’enlèvement. Vivant en communauté ou assemblée, il se doit aussi en plus du sacrement du baptême comme symbole, de laver les pieds des saints et prendre part à la table de communion, la sainte cène. Alors, il devient lui-même un christ (c’est ce qu’indique le mot chrétien).

Être chrétien donc c’est prendre Jésus-Christ pour modèle, c’est-à-dire suivre son message et être animé du même Esprit pour son jour.

Ainsi, dans son Message “Christ est le mystère de Dieu révélé”, Fr Branham dit ceci:
“Donc, c’est la Parole ou rien. C’est exact. Lui, la Parole! Comment savez-vous que c’est vrai? Lui, la Parole, se confirme. Voyez? Lui, la Parole, correctement confirmé, est le Chef, la Tête de l’Église. Il est la Parole, le Chef. Il est correctement identifiable, identifié, confirmé, par Son propre Esprit, qui est dans l’Église Elle-même, la personne. Lui-même Se manifeste, comme confirmation, ce qui est une preuve directe pour le Corps entier. Alors, vous n’avez pas besoin de credos. Les dénominations ont péri. Mais le Chef Lui-même, reconnu dans le Corps par des identifications personnelles, voyez, Il S’identifie, Il prouve au Corps qu’Il est le Chef. Alors, nous sommes unis sous un seul Chef confirmé, qui est Christ, la Parole de Dieu, et non sous une église, quelle qu’elle soit.

Alors, notre Chef est un Royaume. “Le Royaume de Dieu est au-dedans de vous”, dit la Bible, Jésus, Le Royaume! Nous ne sommes pas une dénomination. Nous faisons partie d’un Royaume, et le Royaume, c’est la Parole de Dieu faite Esprit et Vie dans notre propre vie, accomplissant en ce jour-ci chaque promesse, tout comme Elle l’avait fait en ce jour-là, quand la Parole et Dieu étaient un.”

Augustin MAKENG

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 15 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez