ActualitéToute l'actualité

Elisée et Arlette FOSSI unis à jamais

Views: 5

ÉLISÉE & ARLETTE FOSSI UNIS À JAMAIS (DIM.17.11.2019, LDS/DLA)

Texte lu: 1 Cor.7

Prédicateur: rév. pasteur Samuel BAHOYA.

CONDENSÉ
Autant nous pleurons, autant Dieu essuie nos larmes, et avec la manière!

Décidément, ce n’est pas de sitôt que la série rose des mariages cessera de discuter la vedette à la série noire des deuils au Love Divine Sanctuary de DOUALA en ce mois de novembre 2019,qui en ce lieu passe déjà pour être véritablement le mois des amours.

En effet, après le couple Ferdinand et Pauline TCHOUBOU le week-end dernier, après le couple David et Marguerite ELOKA hier, place ce jour au couple Élisée et Arlette FOSSI, et rien ne semble indiquer que ce soit le bout du rouleau.

Dans tous les cas, l’heure est à la jubilation, alors réjouissons-nous avec ceux qui se réjouissent et honorons de tout cœur nos jeunes mariés, attendu qu’une joie partagée est toujours une double joie.

Après le mariage à l’État civil le samedi 16 novembre 2019 dans le pittoresque décor de la Mairie de DOUALA 1er à Bonanjo, le jour suivant, soit ce dimanche 17 novembre 2019,devait se célébrer au LDS de DOUALA le mariage religieux de ce prestigieux couple.
À cet effet, lorsque le révérend pasteur Samuel qui allait officier monta à la chaire une fois terminée la louange magistralement conduite par le frère Paul YOGO, la salle superbement embellie était fin prête pour le spectacle.

À 10 heures 50 minutes ce fut l’accueil sur le perron de l’église et par le pasteur lui-même, du marié puis surtout de la mariée, dans 1 accompagnement de cris euphoriques et sous une haie d’honneur formée par de jeunes garçons et filles en tenue d’apparat, dans 1 impressionnant déploiement de chasseurs d’images.
Le jeune couple ayant été installé, et l’assistance s’étant quelque peu calmée, le pasteur Samuel, revenu à la chaire, put prononcer 1 bref propos introductif puis 1 mot de prière pour remercier le Seigneur et remettre à Ses soins l’ensemble du programme.
Lisant ensuite 1 Corinthiens 7 en guise de texte appui, il se proposa d’en faire juste une relecture commentée et non 1 enseignement, la circonstance ne s’y prêtant pas.

“Paul dit qu’il est bon pour l’homme de ne pas toucher de femme, déclara alors l’homme de Dieu, et la même Bible a d’abord dit qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul: “C’est à cause des temps difficiles”, explique Paul.
Mais le même Paul a ajouté que pour éviter l’impudicité, il faut que chaque homme ait sa femme et chaque femme son mari, parce que les impudiques n’hériteront pas le Royaume des cieux.

Mais pour arriver à contracter mariage, il faut en quelque sorte se hâter lentement: se marier le plus tôt possible, mais pas à la va vite.

Tu dois d’abord beaucoup prier, méditer, réfléchir, observer, car c’est 1 chemin de non retour, et ce chemin commence dès que tu prononces ton vœu, c’est pourquoi Nombres 30 te met en garde de ne pas violer le

vœu ou le serment que tu as fait. Pour choisir ta compagne ou ton compagnon de vie, ne regarde pas à la beauté, car elle passe, regarde au caractère et consulte Dieu en priant beaucoup, et une fois que tu as l’avis de Dieu, va parler à tes propres parents.

Si tes parents s’opposent, continue de prier: Dieu est Tout-Puissant pour leur faire changer d’avis si c’est 1 bon chemin pour toi; dans le cas contraire Dieu serait en train de passer par le refus de tes parents pour te détourner d’une mauvaise voie.

Si tes parents sont d’accord, alors tu vas demander la main de la fille.

Alors toi la fille, même si tu aimes le garçon, ne réponds pas tout de suite mais va aussi prier sérieusement: quand tu as l’avis de Dieu, va parler à tes parents, et si eux aussi sont d’accord, alors tu dis au garçon d’aller voir tes parents, et la procédure peut continuer.

Quant aux obligations qui vous incombent, il est écrit: “Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari”, donc vous devez être prêts à vivre dans l’activité sexuelle, ce qui s’appelle encore le devoir conjugal.

Éphésiens 5 dit que la femme doit être soumise à son mari en toutes choses (indépendamment des qualités ou des défauts de ce dernier), mais selon le Seigneur”, c’est-à-dire dans le respect des Écritures, donc en dehors des souillures et des pratiques mondaines.
C’est d’un commun accord que vous deux vous devrez vous abstenir pour 1 temps afin de vaquer à la prière.
Le mari doit aimer sa femme comme Christ a aimé l’Église et S’est sacrifié pour elle: l’homme aussi doit se faire des privations par amour pour sa femme, qu’elle ait des qualités morales ou non, car Christ nous a aimés et est mort pour nous lorsque nous étions encore des blasphémateurs et des transgresseurs de Sa Parole.

C’est parce que le pasteur aussi se sacrifie pour son église que Dieu demande de lui réserver 1 double honneur.
Par ailleurs la Bible dit clairement que l’homme est le chef de la femme, mais l’homme doit être chef comme Christ Qui lavait les pieds de Ses disciples.
Le mari et sa femme doivent aussi se pardonner mutuellement et de tout cœur les offenses, sinon Dieu ne leur pardonnera pas non plus leurs propres offenses. Et il est dit que le soleil ne doit pas se coucher sur ta colère, car si la mort venait à te surprendre dans cet état, où irais-tu?

“À ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi”, dit Paul, c’est-à-dire qu’ils doivent rester dans l’abstinence sexuelle: s’ils ne le peuvent pas, qu’ils se marient.

Si tu veux volontairement rester sans te marier pour mieux servir Dieu, il faut chercher à ce que Dieu te parle d’abord, plutôt que de faire 1 vœu et de le violer après, car Dieu hait le vœu des insensés, et Il a dit: “Malheur au enfants rebelles qui prennent des résolutions sans Moi, qui font des alliances sans Ma volonté”.
Si tu as une femme ou 1 mari qui ne croit pas et qui accepte de rester avec toi, reste avec elle ou avec lui:en menant continuellement une vie de sainteté, tu

peux finalement gagner ta femme ou ton mari.

Par contre si le non croyant ou la non croyante se sépare, qu’il ou qu’elle se sépare, mais toi ne quitte pas délibérément ton mari non croyant, ou ne chasse pas ta femme non croyante.

Là tu n’es pas lié, mais tant que ton conjoint ou ta conjointe restera vivant (e), tu devras demeurer une ou un eunuque: on a vu bien des mariages se renouer plus tard, ce qui n’aurait pas été possible si entre temps la femme s’était souillée avec 1 autre homme.

La Bible dit encore: “Que les femmes se taisent dans les assemblées. Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leurs maris (chrétiens ou pas) à la maison”.

Les filles vierges, quant à elles, sont devenues tellement rares, même dans les églises du Message, mais la femme a reçu de Dieu trois vertus cardinales (la féminité, la virginité et la maternité) qu’elle doit absolument garder pour son mari…

Paul vient de parler des temps difficiles, aujourd’hui nous sommes en plein dans ces temps-là, avec des hommes qui épousent des hommes, des femmes qui épousent des femmes ou même des animaux; dans certains pays européens on écrit sur les actes de naissance “1er parent et 2e parent” et non “père et mère” comme avant, et pour le sexe on considère que l’enfant se déterminera lui-même plus tard etc.

Dieu te dit que si tu es marié ne romps pas ce lien, car Dieu n’aime pas le vœu des insensés.

Toi la femme, si tu deviens infidèle à l’homme que tu as épousé tu es adultère, et les femmes adultères dans l’Ancien Testament on les lapidait.

Paul a dit que ceux qui sont mariés auront des tribulations dans la chair, donc quand cela t’arrive ne sois pas surpris!
Il est encore écrit, “Que désormais ceux qui ont des femmes soient comme n’en ayant pas”: en d’autres termes tu ne dois pas t’attacher au mariage au point où ton mariage prenne le pas sur ta foi en Dieu, au point où tu en viennes à faire des compromis avec la Parole.
“Celui qui n’est pas marié s’inquiète de ce qu’il doit faire pour plaire au Seigneur, mais celui qui est marié s’inquiète de ce qu’il doit faire pour plaire à sa femme.
La femme qui n’est pas mariée veut être sainte de corps et d’esprit, et elle s’inquiète des choses du Seigneur, alors que la femme mariée s’inquiète des moyens de plaire à son mari”.

En définitive, celui qui se marie fait bien, mais celui qui ne se marie pas pour bien servir Dieu fait mieux.
Toi homme, ne cherche pas une femme parfaite, et toi femme, ne cherche pas 1 mari parfait, il n’en existe pas.
Comme vous deux vous allez sceller votre union tout à l’heure là, que chacun jette dans la mer de l’oubli le passé de l’autre: dès que vous aurez allumé la 3e bougie et éteint les deux bougies qui symbolisent vos deux anciennes vies individuelles, n’y revenez plus!
Frère BRANHAM dit que le choix de ton épouse ou de ton époux peut déterminer ta destinée éternelle, car lorsqu’un homme bon épouse une femme mauvaise, ou bien la femme deviendra bonne, ou bien l’homme deviendra mauvais, étant donné que les esprits sont contagieux”.
Après cette litanie de conseils et de recommandations à l’endroit des nouveaux mariés et même des vieux couples et des aspirants au mariage, le pasteur passa à la bénédiction nuptiale dans ses étapes classiques successives:

-Lecture de l’acte de mariage,

-Questions sur les éventuelles oppositions à ce mariage,
-Beau-père donnant la main de sa fille à son gendre,
-Questions de consentement au garçon puis à la fille,
-Engagements verbaux de chacun des mariés vis-à-vis de l’autre,

-Placement réciproque des bagues, mots doux à l’appui,
-Bénédiction du mariage,

-Baiser inaugural,

-Allumage de la bougie de vie commune et extinction des 2 bougies des vies individuelles,

-Signature des engagements écrits,

-Chants spéciaux et chant de la mariée pour le marié,

-Sortie et prise des photos,

-Enfin cocktail dans 1 hôtel huppé de la ville.

Thomas MBEBI

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 9 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez