Kalfus Bloem en concert à Douala Bercy dimanche dernier (01/12/2019)

Visits: 0

KALFUS BLOEM EN CONCERT (DIM.1er DÉC.2019,DOUALA-BERCY)

Dimanche 1er décembre 2019, premier jour du dernier mois de l’année en cours, fut loin, très loin d’être 1 jour quelconque dans les annales du Love Divine Sanctuary en particulier, et de la cité cosmopolite de DOUALA en général, avec ce méga concert de musique “Gospel” que l’intarissable auteur compositeur d’envergure nationale et internationale Kalfus Bloem organisa aux fins de dédicacer ses deux nouveaux albums.

Annoncé et préparé fébrilement plusieurs mois à l’avance, l’événement eut finalement pour cadre l’une des salles les plus spacieuses et les plus huppées de la ville, “DOUALA-BERCY” en l’occurrence,et connut un succès indéniable tant du point de vue de l’affluence – c’était le plein de l’œuf – que de celui de la brochette d’artistes de renom (Agnès Divine, Hortense Colombe et j’en passe) venus rehausser l’éclat de la cérémonie, et du professionnalisme du duo ayant fait office d’imprésario.

Le thème de l’amour (divin) ouvrit le bal et demeura présent en filigrane jusqu’à la fin du concert pour coller aux saintes Écritures, les différents artistes invités rivalisèrent de talents et de couleurs pour le plus grand bonheur de spectateurs visiblement conquis, qui suivirent pratiquement tout le concert en station debout, les uns en esquissant des pas de danse sur place, les autres en envahissant carrément les allées centrales pour pouvoir se trémousser à loisir, les autres enfin en gratifiant de temps en temps les artistes de ce qui est habituellement appelé “farotage”.

Lorsque peu avant 20 heures apparut finalement l’homme Kalfus Bloem, tout de blanc vêtu et rayonnant de splendeur, il fut accueilli par une foule en délire, galvanisée par le tout 1er morceau qu’entonna l’artiste, “Mon Dieu est le Spécialiste des impossibilités”, auquel succédèrent bien d’autres titres à succès…

Bientôt vint le point culminant, la dédicace: répondant aux questions d’un fin limier de journaliste, en un tournemain l’artiste dévoila tout sur sa situation familiale, la genèse de son pseudonyme, les phases successives de sa longue et riche carrière musicale, et bien d’autres faces cachées de son être, ce qui ne manqua pas de booster l’intensité de sa communion avec son public: rien d’étonnant donc que la bourse des valeurs de ses deux nouveaux albums ait atteint des pics hyperboliques.

Vivement, que la prochaine édition du concert Kalfus Bloem à Yaoundé vienne, et que le spectacle continue!

Thomas MBEBI

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 7 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez