Echos d'ici et d'ailleursEchos de l'église de MabandaToute l'actualité

Le culte du dimanche dernier à l’Eglise de Mabanda (24/11/2019)

Views: 0

Culte du Dimanche 24 Novembre 2019 au Sanctuaire de l’Amour Divin de Mabanda

 La matinée a commencé par l’école du dimanche des deux classes exécuté par le frère Noël Essoh Miheng sur le thème la semence du serpent.

Ensuite après la demi-heure de silence, la louange a été conduite par le frère Noël Essoh Miheng

Après des louange adressée au Seigneur le Rev Aaron PIGLA débuta son propos par saluer l’assistance et les visiteurs , en remerciant Dieu de les avoir protégé et soutenu à l’aller comme au retour du deuil de Papa BODY de regretté mémoire; avant  de lire le passage biblique: Apocalypse 5v 1-14 pour faire un bref aperçu sur  le début de  l’écoute de la bande du prophète William Marrion Branham sur le thème : la brèche entre les sept âges de l’église et les sept sceaux  qui allait être achevé ce jour .
Le pasteur exhorta les frères et soeurs de venir au culte pour l’écoute des bandes parce qu’elle est capitale pour nous ; alors son intervention pendant 30 min fût sur une maîtrise sur ces trois mots à savoir: le sceau,  le mystère et la rédemption.

Sur le sceau , il affirma comme le dit le prophète c’est une oeuvre terminée en nous sous la forme du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit est un sceau et il faudrait que nous soyons scellés de l’intérieur pour être un frère par le processus de la justification,  sanctification et le baptême du Saint-Esprit. Il s’appuya sur les passages de l’évangile de Éphésiens 1v13 et 4v30.

Sur le mystère il s’appuya sur la bande Monsieur est ce le signe du temps de la fin?  Au paragraphe 168; que le mystère est une vérité  qui a été préalablement caché et a été ensuite été révélé. La vérité c’est la Parole de Dieu, alors le mystère est la Parole de Dieu qui  est la vérité. En voici quelques mystère cité par le prophète:

Numéro un: le mystère du royaume des cieux.  C’est celui dont parle Mathieu 13 v3-15;

Numéro 2: le mystère de l’aveuglement d’Israël pendant cet âge (Rom.11 v25)

Numéro 3 : le mystère de la translation des Saints vivants à la fin de cet âge (1cor 15 et 1 thessa 4v 14-17;Numéro 4 : le mystère du nouveau testament formant un seul corps, composé à la fois de juifs et de gentils ( Éphésiens 3v1 – 11; Rom. 16v25; Éphésiens 6v19; col 4v3 );

Numéro 5 : le mystère de l’église en tant qu’Epouse de Christ. ( Éphésiens 5v28 – 32 );

Numéro 6 : le mystère de celui du CHRIST Vivant, étant le même hier aujourd’hui et éternellement. ( Galates 2 et Hébreux 13 v8 );

Numéro 7 : c’est celui de Dieu soit de Christ en tant que plénitude incarnée de la divinité et que toute la sagesse divine et la divinité sont restaurées en l’homme.
Numéro 8 : le mystère de l’iniquité mentionné dans 2 thessa.
Numéro 9 : le mystère de celui des sept étoiles d’apocalypse 1;

Numéro 10 : le mystère de Babylone la prostituée d’apocalypse 17 v5 – 7. Enfin il acheva sur la rédemption qui signifie le retour à ce que Adam et Eve avait perdu au jardin d’Eden,  Dieu l’a récupéré et Il a promis de le ramener au temps convenable;  c’est d’avoir le titre de propriété incontestable et il nous fallait un parent rédempteur qui n’avait aucune cellule du péché pour le faire qui n’a été personne d’autre que le Seigneur Jésus-Christ.

Ainsi clôturé ses propos il demanda à la cabine technique de lancer la bande pendant une heure et trente minutes. Ce qui fût fait.

MBELLA Essoh

.

 

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 4 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez