Echos d'ici et d'ailleursToute l'actualité

Le culte du dimanche dernier au Bethlehem Tabernacle PK10 (03/11/2019)

Views: 4

Dimanche, 3 novembre 2019 au Bethlehem Tabernacle PK 10

Louange : Fr Abraham

Prédicateur : Rév. Fleurie BEUTCHOU

Thème : Le 4e sceau (suite)

Textes lus : Deutéronome 22 : 5 / Apocalypse 6 : 7-8
Ce dimanche au Bethlehem Tabernacle, l’exhortation du révérend Fleurie portait essentiellement sur l’habillement du chrétien. En guise de préambule, il dit qu’il faut savoir demander, à l’image d’Elisée qui a demandé la double portion de l’esprit d’Elie. Il ajoute qu’Elisée est un type de fidélité et un exemple de persévérance. Au moment où Elie s’en allait, il a laissé tomber son manteau sur Elisée et celui-ci a reçu la double portion de l’esprit qu’il avait demandée. Alors, quel est le rapport entre l’esprit et le vêtement ?
L’esprit est lié au vêtement, autrement dit, les vêtements que nous mettons portent notre esprit. Il faut donc faire attention aux personnes à qui nous offrons nos vêtements. C’est pourquoi les sorciers peuvent atteindre quelqu’un juste en se servant de son vêtement lors de leurs pratiques maléfiques. Le serviteur de Dieu a ensuite donné un témoignage sur la guérison de son épouse alors qu’elle a été poussée à porter une veste à lui, offerte par le pasteur Samuel Bahoya. Mon épouse, dit-il alors, était gravement malade et j’étais en voyage. Elle a ouvert la penderie et a pris une veste que le pasteur m’avait offerte. Elle l’a portée et s’est couchée. Elle a alors vu le pasteur en songe et celui-ci lui a demandé ce qui n’allait pas. Elle lui a répondu qu’elle était très malade et qu’elle allait mourir. Il lui a donné des fruits à manger et lui a dit qu’elle n’était pas malade, mais qu’en fait elle se sentait mal parce qu’elle était enceinte, et qu’elle n’avait pas mangé depuis le matin. Il lui a ensuite demandé d’ouvrir le réfrigérateur où elle trouverait du pain et de la sardine, et d’en manger. Elle s’est réveillée et a suivi les instructions du pasteur. Immédiatement après, la maladie l’a quittée.

Le vêtement permet d’identifier quelqu’un. A titre d’illustration, les policiers, les gendarmes et les militaires font tous partie de l’armée, mais c’est leur tenue qui permet de les distinguer. Dans Deutéronome 22, la bible recommande aux hommes et aux femmes de s’habiller convenablement, de peur d’être en abomination devant l’Eternel. Le pasteur a rappelé aux chrétiens, en particulier aux sœurs, combien il est important de bien se vêtir. Les pantalons, les mini-jupes, les rouges à lèvres et autres artifices doivent être bannis des habitudes vestimentaires des croyantes du message. Il a également mentionné que cela est valable tant à l’église qu’au quartier. Frère Branham dit que derrière chaque mode, il y a une onction. Les femmes s’habillent de plus en plus de manière indécente parce qu’elles veulent paraître plus belles, mais il affirme que la véritable beauté est intérieure, c’est le caractère. Il ajoute que les femmes maquillées sont comme du poisson braisé : elles se préparent pour le feu (rires).

Le prédicateur du jour nous recommande donc de rentrer dans nos garde-robes et de nous débarrasser

de tout vêtement qui n’est pas conforme à la Parole. A partir d’aujourd’hui, dit-il, chacun doit s’habiller Parole. Le rouge à lèvre de la femme doit être la gentillesse, son fard doit être la douceur… Les hommes doivent porter des pantalons bien ajustés à la taille. Les vêtements influencent notre environnement et nous identifient à quelque chose. Une femme habillée de manière indécente attise la convoitise des hommes et se rend ainsi coupable d’adultère, car la bible dit que celui qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis adultère avec elle. Nous devons donc veiller à ce que notre habillement reflète la Parole que nous croyons. Sur ce, l’homme de Dieu a introduit l’écoute de la suite du 4e sceau.

Après l’écoute de la bande, le révérend Fleurie est remonté sur la chaire pour en faire un bref résumé. Il nous fait alors remarquer que lors du passage du cheval pâle, l’épouse est déjà enlevée. Le cheval représente une puissance. Le prophète Branham dit que l’antéchrist utilise une triple couronne. La mère des prostituées, qui n’est autre que l’église catholique, associe le pouvoir politique, le pouvoir religieux et le pouvoir des  esprits démoniaques pour dominer le monde. De même, l’épouse du Christ utilise une trinité : l’eau, le sang et le baptême du Saint-Esprit. Ensuite le serviteur de Dieu nous a recommandé de lire les 7 âges de l’église afin de voir la correspondance avec chaque sceau.

En guise de conclusion, le révérend Fleurie a ajouté que Dieu utilise toujours les personnes qui n’ont rien afin de manifester Sa gloire. Ainsi, Il a utilisé Jean, qui n’avait aucune instruction, pour préparer la première venue de Christ. Idem pour le prophète Branham, qu’Il a choisi pour préparer sa seconde venue. Frère Branham n’a même pas terminé l’école primaire, mais il tenait en haleine de grands docteurs en théologie lorsqu’il enseignait la Parole de Dieu. Frère Branham dit que Dieu choisit « un ignorant, un imbécile, quelqu’un qui ne connait même pas son alphabet… parce qu’il peut prendre quelque chose qui n’est rien pour agir à travers ». Dieu ne t’utilisera que quand tu ne pourras plus compter sur tes capacités, sur tes aptitudes. Paul a été utilisé parce qu’il avait abandonné tout ce qu’il avait appris. Alors pour rencontrer Dieu, il faut se rabaisser, s’humilier, car « Dieu se cache et se révèle dans la simplicité ».

Hermine MBEBI

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 4 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez