ActualitéToute l'actualité

Le Culte du dimanche dernier au LDS: Aperçu général (27/10/2019)

Views: 3

DIM.27 OCT.2019 AU LDS/DLA

-Textes lus:Ge.8:22
Ex.34:6-7
Deut.7:9-10
Ps.25:10
Ps.103:17-18
-Prédicateur:rév.pasteur Samuel BAHOYA

BON À RETENIR
Le culte du dimanche 27 octobre 2019 au Love Divine Sanctuary de DOUALA,officié par le révérend pasteur Samuel BAHOYA,fut dominé de bout en bout par le double deuil (décès en moins de 24 heures d’écart,des frères Body TCHAPTCHET et Abel MOUSSINGA) qui,une fois de plus,vint éprouver l’assemblée en cette même année 2019.
Aussi,l’homme de Dieu avoua-t-il ne pas avoir le cœur à la prédication, et après avoir énuméré les nombreuses disparitions survenues dans les rangs depuis le début de l’année en cours,y consacra-t-il l’essentiel de la 1ère partie de son intervention,tantôt cédant à l’élégie, tantôt redonnant courage aux troupes, et toujours donnant gloire à Dieu “Qui fait toutes choses à merveille,et Qui a dit dans Sa Parole:”Rendez grâces à Dieu en toutes choses,car c’est à votre égard la volonté de Dieu”.
Le pasteur Samuel donc,dans 1 sobre propos,déclara entre autre ce qui suit:
“Je l’ai dit avant-hier à la veillée du frère Body et je le redis ici, nous ne pouvons pas échapper à la mort, c’est certain que nous allons tous partir.
Tu as beau prendre des précautions pour ne pas tomber malade, l’ange de la mort finira toujours par te visiter.
Un seul a pu dire:”Je suis la Résurrection et la Vie, même si tu meurs Je te ressusciterai”.
Donc le plus important c’est de t’assurer si tu es prêt, si tu vis une vie digne de l’Évangile, parce qu’il serait dommage que le moment venu, au lieu d’entendre te dire “Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître”,tu entendes plutôt:”Retire-toi de Moi, Je ne t’ai jamais connu, ouvrier d’iniquités”.
Ne sois donc pas insensé en faisant du péché 1 jeu, mais sers Dieu avec crainte et tremblement, car notre Dieu est insondable, Il fait tout comme Il veut, et Il permet la souffrance.
Dans les sept Âges de l’Église,Âge de Smyrne,il est écrit:”Le voici Qui marche au milieu de Son peuple,mais est-ce qu’Il empêche la persécution?
Est-ce qu’Il retient la tribulation?
Non!
Il Se contente de dire “Je connais ta tribulation.
Comment Dieu peut-Il être juste et rempli d’amour,alors qu’Il reste là à regarder souffrir Son peuple?
Dieu dit que Son amour est électif (la preuve de Son amour c’est Son élection),Il t’a choisi pour le salut.
Alors Il peut te livrer à la mort comme Il l’a fait pour Paul,ou à la souffrance comme Il l’a fait pour Job,mais tout cela a 1 but.
Si Dieu n’avait pas 1 but Il serait l’Auteur de la frustration et non l’Auteur de la paix”.
Son but c’est qu’après avoir souffert un peu de temps nous soyons perfectionnés,établis, fortifiés et affermis…
Lui-même a souffert,Il a appris l’obéissance par les choses qu’Il a souffertes,bien qu’Il fût Fils,dit Hébreux 5:8-9, c’est-à-dire que le caractère même de Jésus a été perfectionné par la souffrance,et Paul dit que Christ a laissé à Son Église une mesure de souffrances,afin qu’eux aussi,en souffrant pour Lui,arrivent à la perfection”.
Jacques,lui,spécifie que “L’épreuve de votre foi produit la patience”.
Frère BRANHAM dit encore que Dieu peut vous envoyer 1 cancer,un foyer brisé,mais Il a les yeux fixés sur vous:tout ce que nous recevons, c’est pour 1 but.
Nous ne sommes que des pèlerins et des passants sur terre,alors rien ne doit retenir notre cœur”.
Lisant ensuite ses textes d’appui tels que référencés ci-dessus et pour,disait-il,”nous encourager à rester dans la foi et l’espérance de l’accomplissement des promesses malgré tout ce qui nous arrive”, le pasteur Samuel continua en guise d’introduction à l’écoute de bande:
“Si tu n’as pas encore fait une expérience personnelle avec Dieu,tu as intérêt à rester à l’autel,ou alors devant ton lit,jusqu’à ce que tu connaisses cette expérience,car ce fondement de la foi est ce qui va soutenir tout ton édifice,sinon à 1 moment ou à 1 autre tu seras désarçonné.
Sans cette expérience,ta vieille nature continuera d’influencer ton âme et te poussera à te comporter comme avant, quoiqu’ayant entendu l’Évangile et quoiqu’ayant même pris le baptême.
Et si tu n’es pas délivré de ton vieil homme de ce côté-ci,c’est qu’il n’y a plus de remède pour toi.
Il est écrit que c’est Dieu “Qui pardonne toutes tes iniquités,mais c’est à condition que tu les aies dûment confessées.
Ce n’est pas parce que tu es sauvé que cela te donne le droit de faire comme tu veux,de prendre le péché comme 1 jeu!
Paul dit:” Considérez la bonté et la sévérité de Dieu”,ce qui veut dire que les bénédictions et les châtiments sont à nous,parce que tout se paie ici même.
En effet,d’après la loi des semailles et des récoltes de Genèse 8,tout ce que tu commets ici-bas tu le paies ici-bas:même si tu as seulement été témoin et que tu n’as pas empêché le forfait de se commettre,tu paieras, comme Paul pour le meurtre d’Étienne.
Frère BRANHAM dit même que si tu n’as rien de bon à dire de ton frère,ne cite pas son nom;si toutefois tu tiens à parler de cette affaire,parles-en au concerné lui-même,et parle-lui avec amour.
S’il ne t’écoute pas, prends avec toi deux témoins dignes de foi et rentre le voir…
Puisque tout ce que tu fais en bien ou en mal tu vas le payer,ou alors tes enfants et même les enfants de tes enfants vont le payer,quel héritage aimeras-tu laisser à ta descendance?
Dans ta marche de tous les jours,ne veux-tu pas prendre la résolution d’imiter Hénoc et de faire tout au Nom de Jésus?
Comme Éliezer traitait avec Rebecca mais distribua des cadeaux à tous les membres de sa famille,notre Éliezer, William BRANHAM,est venu avec le Message de l’Époux;mais nous qui n’étions pas là,Dieu a pensé à nous,alors Il a actionné la technologie pour que cela soit enregistré et qu’ainsi,nous aussi nous puissions écouter la même voix.
C’est bon d’écouter cette voix,mais veux-tu ce matin prendre la décision de ne vivre que pour ça?…
Nous allons écouter SE RANGER DU CÔTÉ DE JÉSUS”…
Environ une demi-heure plus tard l’écoute ainsi engagée prit fin,au moment où frère BRANHAM insistait sur le sentiment d’attente qui doit nous caractériser maintenant,nous les chrétiens,sentiment de vivre comme si Jésus allait peut-être venir la minute d’après,parce que la minute-là peut être celle où notre vie s’achèvera.
Comme les apôtres avaient continuellement présent à l’esprit la Parole de Jésus Qui avait dit:”Voici,Je reviens bientôt”,cela les poussa à évangéliser toute l’Asie mineure en deux ans seulement,et avant de partir ils contaminèrent leurs enfants avec ce sentiment,ainsi de suite jusqu’à nos jours.
Voilà pourquoi le prophète BRANHAM lui-même s’attendait à vivre le retour du Seigneur,et il nous a contaminés avec ce même sentiment d’attente:il a dit que si tu es dans cette attente et que tu meurs,quand la trompette sonnera,pour toi ce sera comme si tu venais de t’endormir.
Quand la trompette sonnera donc,la voix du messager de notre jour dira:”Voici l’époux,allez à Sa rencontre!”,alors toute l’Épouse,ceux qui seront restés vivants et ceux qui auront goûté à la mort et seront ressuscités,nous serons ensemble,et en un clin d’œil nous serons transformés.
Les frères et sœurs partis ressusciteront et seront donc avec nous pour 1 temps (environ 1 mois), persévérant à nouveau avec nous,ce qui va galvaniser notre foi et nous rendre prêts pour l’enlèvement,voilà notre consolation.
Que cette attente soit vive dans nos cœurs et pousse chacun de nous à se tenir prêt à tout moment,et à rechercher le témoignage de Dieu,parce que la Bible dit que “l’Esprit rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu”.
Alors,mon frère,ma sœur,as-tu donc reçu le baptême du Saint-Esprit dans ton âme,et est-ce que cela se vérifie dans ta vie de tous les jours?”
Vint ensuite 1 long moment de prières.
Dans une 1ère intention générale l’officiant déclara que par chaque événement qui nous arrive Dieu nous incite à nous apprêter en raison de Sa venue imminente, et alors il demanda à Dieu de nous faire vivre pour Sa gloire et de daigner pardonner nos péchés et iniquités divers.
Ensuite il posa spécifiquement la question de savoir s’il y avait des frères ou des sœurs qui,ce matin-là, soupiraient après la délivrance totale de l’influence du vieil homme, désiraient recevoir le Saint-Esprit dans leur âme et voir cela se vérifier au quotidien par leur comportement,et si par conséquent ceux-là étaient prêts à abandonner le vol,le mensonge,les péchés de la chair et de l’esprit,les sortilèges,la magie,la fréquentation des marabouts,la tricherie,la cupidité et toutes ces autres choses qui influençaient encore leur vie”:il les fit se tenir debout,les deux mains levées et les paumes tournées vers le haut,demandant que le Dieu Qui a fait tomber l’Épée du Roi dans la main de William BRANHAM remplisse ces mains tournées vers Lui de Sa grâce,de Sa miséricorde,de Son énergie surnaturelle,le Saint-Esprit,pour nous délivrer de la vie du monde,et pria encore pour eux en ces termes:
“Père,insuffle dans nos cœurs la conviction du péché,la componction,la contrition,pardonne notre iniquité,nos péchés et nos folies,pardonne notre rébellion,ramène-nous dans les voies de la vérité,ramène-nous au centre de la Divinité.
Donne-nous la grâce de marcher avec Toi,de parler avec Toi,de T’entendre nous parler, donne-nous la grâce de T’obéir.
Tu as dit à William BRANHAM:”Tous ceux que tu as aimés et tous ceux qui t’ont aimé,Dieu te les donne”.
Père,il nous a aimés,c’est pourquoi il faisait les bandes,sachant qu’il y en auraient qui croiront à son Message.
Nous aussi,Seigneur, malgré nos infirmités,nos hauts et bas,nous l’aimons,nous aimons son Message.
Père,donne-nous la grâce et la force de le mettre en pratique,afin qu’au jour le jour nous soyons transformés en la même image.
Père,que la glorieuse pluie de la 1ère et de l’arrière saison que Tu as promise descende dans nos vies pour dissiper le mal,et que le 3e pull éclate,Seigneur,pour ôter ce qui ne pouvait être ôté,pour transformer ce qui n’était pas transformable.
Tu vois toutes ces mains qui sont levées ici et ailleurs,tiens chacune d’elles,Seigneur,remplis chacune d’elles,Seigneur.
Père,plusieurs des nôtres nous ont quittés en cascade en cette seule année 2019,et nous ne savons à qui le tour,mais nous n’avons pas peur de mourir,si seulement Tu peux accorder à chacun de nous la grâce de lui dire par révélation:”Tu es Mon fils (Ma fille) bien-aimé (e) en qui Je prends plaisir à demeurer”,car alors nous pourrons dire comme l’apôtre Paul:”Soit que je vive,soit que je meure,je suis dans le Seigneur”.
Père,fais que rien dans cette vie ne retienne notre cœur.
Père,Body malgré ses problèmes et ses attentes a été emporté comme 1 jeu,que cela nous serve de leçon,à nous qui passons notre temps à des choses futiles au lieu de nous préparer à aller à la rencontre de notre Dieu.
Seigneur,nous nous souvenons particulièrement de cette jeune femme qui venait d’être empoisonnée la veille de son mariage,et de cette autre qui fut empoisonnée la veille de son voyage à destination des États-Unis,tout ceci nous montrant qu’à tout instant,à des moments les plus inattendus,quand nous sommes en plein dans notre rêve,Tu peux venir cogner à notre porte.
Seigneur,fais habiter en nous ce sentiment de crainte et de tremblement qui puisse nous pousser à confesser nos péchés,à réparer nos fautes,à embrasser nos ennemis, à faire la paix avec Toi et avec le prochain”…
L’homme de Dieu acheva cette série de prières en bénissant le peuple ainsi qu’il suit:
“Peuple de Dieu,
Soyez bénis au Nom de Jésus-Christ!
Soyez délivrés au Nom de Jésus-Christ!
Soyez guéris au Nom de Jésus-Christ!
Soyez affranchis au Nom de Jésus-Christ!
Soyez remplis du Saint-Esprit au Nom de Jésus-Christ!
Que Dieu vous bénisse,frères et sœurs,
Amen!”

Thomas MBEBI

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 16 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez