SérieToute l'actualité

Le Ministère Pastoral

Views: 3

INTRODUCTION

Nous aurions dû au préalable parler des dons dans leur généralité dans la Bible ; le quintuple ministère d’Ephésiens 4: 11 puis du ministère pastoral en particulier car, nous aimerions voir ce ministère dans un contexte biblique lié au GRAND DON DU SAINT-ESPRIT* promis par le Christ comme un autre consolateur spécial parmi les quatre autres (apôtre, prophète, évangéliste, docteur) ; comme une émanation œuvrant pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ, (Eph 4:12). Nous parlerons plus du pasteur dans sa responsabilité de prédicateur et d’enseignant de la parole de Dieu (1 Pi. 5 :1-4), en tant que berger dont le rôle consiste à prendre soin, nourrir, encourager, protéger, diriger, former (équiper) le troupeau que Dieu lui confie.

Dans cette fonction et charge plus loin, nous y voyons de préférence, des hommes et non les femmes comme Paul le prescrit dans 1.Tim 3:2 « Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement. »

Ainsi, il y a lieu de nourrir les fidèles avec la Parole de Dieu, une recommandation du Seigneur pour ceux qui aiment le Seigneur et en ont la charge comme Pierre :

« Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois: M’aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis. » Jn 21:17, car 1.Pi 2:2 dit « …désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, » et la Parole de Dieu est la seule nourriture spirituelle qui puisse produire une croissance spirituelle, jamais de crédo. A ce sujet, la Parole de Dieu dans Chr. 20 :20b recommande disant : « …. A leur départ, Josaphat se présenta et dit: Ecoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem! Confiez-vous en l’Eternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. ». Voilà ce qu’il faut pour croitre et être affermi, se confier en l’Eternel qui est dans sa Parole à lire et à méditer chaque jour. La fin de cette recommandation précise aussi que, le peuple devrait aussi, pour réussir cet affermissement se confiant à l’Eternel, se confier aussi à ses prophètes qui sont la bouche de Dieu car c’est à eux que la parole vient. Aujourd’hui, nous l’avons sous la forme écrite et Dieu continue à parler par eux disant dans Am 3:7

« Car le Seigneur, l’Eternel, ne fait rien Sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes. »

Dès lors, il est clair que, le Pasteur, le Berger du troupeau du Seigneur doit faire recours chaque jour à la Parole de Dieu car Dieu a promis bénir sa Parole (Es. 55 :10-11), mais aussi, se confier à ses prophètes pour réussir à sa mission et à sa charge.

Sur ce, bon jeudi et à jeudi prochain s’il plait a Dieu pour la suite de l’introduction de notre série.

 

Augustin MAKENG

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 3 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez