MEDITONS ENSEMBLE Une citation du Prophète WILLIAM MARRION BRANHAM

Visits: 1

COMPTE A REBOURS – PRECHE LE 09/09/1962

8 Je sais qu’on enregistre ceci. Et quand je dis des choses ici, je suis conscient que je ne parle pas seulement à cette assemblée, mais partout dans le monde. Et je… En effet, ces bandes vont vers bien, bien des nations, on les apporte même aux tribus qui sont au fond de l’Afrique, là-bas; les gens s’assoient là, et le ministre prend ces bandes et il les interprète pour eux, là-bas, dans ces endroits où ils ne savent même pas distinguer leur droite de leur gauche. Voyez? Au fin fond de l’Australie, et dans ces endroits où les gens sont–sont, n’ont même pas… Tout ce qu’ils mangent, c’est… Leur moyen d’obtenir du sucre, c’est de prendre une petite coquille, de déterrer un tas de fourmis, et de leur arracher le dos d’un coup de dent, comme ça. C’est ce qui leur permet de subsister, c’est leur moyen d’obtenir leur sucre. Et ils n’ont pas de vêtements, ils n’ont rien. Ils prennent un vieux kangourou, et ils le jettent sur le feu, avec les entrailles et tout à l’intérieur, ils le grillent un peu, et puis ils mangent ça. Et c’est comme ça, c’est terrible. Et, souvenez-vous, ces bandes, on les fait passer dans ces endroits-là. Le Message que vous écoutez ici, on le fait passer dans ces endroits-là, grâce à des centaines de missionnaires, qui apportent ces bandes et les font passer dans ces endroits-là, en les interprétant pour les gens. Alors, vous voyez, quand j’arriverai au Jour du Jugement, vous voyez ce qui va reposer sur mes épaules? Et si j’induisais quelqu’un en erreur? Voyez? Voilà. Pensez un peu, une seule de ces âmes, si je l’induisais en erreur, la conduisais dans quelque chose de faux.

9 Donc, il y a là mes frères, dans ces organisations. Et beaucoup d’entre eux sont des hommes très bien, la plupart d’entre eux – je suis bien content de ça. Par contre, certains d’entre eux deviennent tellement… et, en général, les conducteurs en viennent à être obligés d’entrer dans le moule, et ça devient alors comme, oh, comme une affaire de politique. Ils font de la politique là-dedans. Et en agissant ainsi, ils s’écartent de la Parole de Dieu.

10 Moi, je dois m’en tenir strictement à la Parole. Je–je dois m’y tenir. Et, il faut que les choses en viennent là, c’est tout. Et je–je–je dois continuer à avancer, voilà tout. Alors, et nous… Vous savez, il y a un petit cantique que nous chantons : “Nous naviguons sur les flots du temps, nous ne serons pas ici longtemps.” Vous l’avez entendu. “Les nuages ténébreux de l’orage feront place à un jour radieux.” C’est vrai. “Prenons tous courage, car nous ne sommes pas seuls.” C’est vrai. “Le Bateau de sauvetage vient bientôt, rassembler les Joyaux à la Maison.” C’est à ce moment-là que je compte avoir le manteau qui ne s’usera jamais, – c’est ça, – celui qui est Éternel. Et je dois être fidèle à Dieu, ne prêter aucune attention aux choses de cette terre, jusqu’à ce que nous arrivions là-bas. Et alors, nous… ce sont celles-là qui vont durer.

11 Donc je, au long de ces trente, presque trente-deux ans de ministère, je me suis efforcé de rester fidèle à la Parole. À ma connaissance, je n’ai jamais eu à revenir modifier quoi que ce soit, parce que je lisais la chose dans la Bible, tout simplement, je disais exactement ce que la Bible dit, et je m’arrêtais là. Donc, je n’ai pas eu à me rétracter, ni à réarranger quoi que ce soit, parce que je l’ai simplement dit comme la Bible le dit. Et j’ai découvert que, si Dieu a prononcé quelque chose, alors il faut que nous nous alignions sur cette Parole, afin d’En amener l’accomplissement. Nous avons vu ça, et je vous parlais hier soir d’une vision que j’ai eue récemment, voyez, selon laquelle… Il fallait que je sois là, et j’avais été prévenu que je devais être là, six mois auparavant Il m’avait avisé que je devais me trouver à cet endroit précis, et là Il avait dit : “Va là-bas” (trois fois) “avec eux.” Et j’ai simplement continué à marcher avec les autres hommes. La vision s’est déroulée parfaitement, la partie de Dieu – et moi, je suis resté là. Alors, nous voulons nous rappeler ceci : il faut vous tenir à la Parole, vous en tenir strictement à la Parole. Là où conduit la Parole, allez, suivez la Parole, et Elle vous mènera à bon port, j’en suis sûr.

12 Maintenant, je sais que vous êtes ici depuis huit heures, et il est probablement dix heures en ce moment. C’est bien ça. Alors maintenant, prions notre Seigneur. Y aurait-il des requêtes spéciales? Je vois que beaucoup de mouchoirs ont été posés ici. Levez la main pour signifier les requêtes. Que Dieu vous bénisse. Maintenant, Il… Je Le connais depuis assez longtemps pour savoir ceci : Il voit chaque main et Il connaît chaque coeur; tout ce qu’il reste à faire, c’est de Lui demander, voilà. Vous y croyez, et la chose arrive. Maintenant croyez, pendant que nous prions.

 

13 Père Céleste, nous nous approchons maintenant du grand et puissant Trône de Dieu, bien que nous soyons des êtres mortels dans un corps naturel, nos voix prononcent des paroles qui parviennent jusqu’à ce grand Trône, quelque part dans les autres dimensions, là où Dieu est assis. En effet, Jésus a dit : “Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Je le ferai.”

Et Il nous a demandé de ne pas douter, mais, lorsque nous prions, de croire que nous recevons ce que nous demandons, et cela nous serait donné. Il a dit : “Vous pouvez même dire à cette montagne : ‘Ôte-toi de là’, ne doutez pas dans votre coeur, mais croyez que ce que vous avez dit arrivera, et ce que vous aurez dit vous sera accordé.” Père, nous savons que c’est absolument vrai. Nous l’observons jour après jour, et il n’y a aucune erreur dans Ta Parole. Ce qu’il y a, c’est que nous ne parvenons pas à être là où il faut, parfois notre foi ne peut pas nous élever jusque-là : nous nous énervons et nous doutons. Mais ce matin, nous nous efforçons de venir, Seigneur, avec une espérance nouvelle, en nous accrochant à la corde de sécurité : Christ et Sa promesse. Et nous entrons dans la Présence de Dieu par le Nom de Jésus.

14 Seigneur, je suis sûr que Tu connais toutes les requêtes qui ont été signifiées ce matin, sous ces mains qui se sont levées. La mienne aussi était levée, et elle est constamment levée vers Toi, Seigneur, parce que je suis une personne qui a des besoins. Et je Te prie d’exaucer chaque requête. Pose Ton regard sur ces gens, Seigneur, et exauce leurs requêtes, du plus jeune au plus âgé, de la plus petite requête jusqu’à la requête la plus importante. Ainsi, Père, exauce chacune d’elles. Je le demande au Nom de Jésus. Et puis, souviens-toi de la mienne, Seigneur.

15 Et je prie, Te remerciant de nous avoir accordé un repos salutaire à notre corps, et de la connaissance que nous avons de Ta Parole, et de la compréhension que nous avons de l’Esprit, et je prie constamment que Tu nous donnes plus de compréhension, afin que nous ne soyons pas un peuple vaniteux, qui s’enorgueillit de cela, mais un peuple humble, et qu’ainsi le Saint-Esprit puisse nous utiliser pour l’accomplissement de la Parole de Dieu, et nous placer en position, là où nous devons être en cette heure. Car il faut que nous soyons au bon endroit, pour que la chose arrive. Et c’est ce que nous voulons, Seigneur. Que ce soit une ménagère derrière la table, que ce soit un–un ouvrier d’usine avec une clé à écrous à la main et avec un témoignage, que ce soit le ministre en chaire, ou le diacre, ou l’administrateur, ou l’enfant qui est à l’école, l’adolescent qui participe à la discussion en classe, où que ce soit, Seigneur, que nous soyons là au moment voulu. Car nous savons que Tu l’as promis, et la chose va arriver, parce que Tu l’as dit, et, eh bien, c’est là-dessus que se fonde notre foi.

16 Maintenant, Seigneur, nous avons l’impression qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps. Le moment approche. Nous sentons le brouillard qui vient s’installer depuis l’espace intersidéral. Nous savons que le jugement et la colère de Dieu sont sur le point de s’abattre. Nous pouvons déjà en sentir les effets. Aussi nous Te prions, Seigneur, de nous aider.

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 21 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez