Testimony from VGRToute l'actualité

Quiet Time à Calabar

Views: 5

07/11/2019

Quiet Time à Calabar

Notre Seigneur Jésus continue de déverser Ses bénédictions sur Son peuple. Il peut prendre quelque chose de tout simple, comme une heure consacrée à Son adoration, et utiliser ce moment pour sauver les perdus, encourager les gens découragés, et même abattre les barrières de l’ennemi qui ne servent qu’à séparer les enfants de Dieu.

Voici un rapport d’un Quiet Time, envoyé par Frère Andrew Alasa, le directeur du bureau VGR à Lagos, au Nigéria. Il nous donne un compte rendu, expliquant comment le Seigneur peut utiliser ce simple événement pour les jeunes pour changer des vies.

Depuis les débuts des Quiet Time pour les jeunes au Nigéria en 2014, la demande de faire vivre l’expérience de cet événement aux jeunes d’autres régions du Nigéria était très grande.

En 2018, quand nous avons recommencé le programme dans notre nouveau bureau (nous avions arrêté l’activité pendant la construction du nouveau bâtiment) Frère Joseph nous a donné la permission d’organiser l’événement dans d’autres endroits du pays. Nous avons accueilli la nouvelle avec un tonnerre d’applaudissement et une grande reconnaissance.

Nous avons organisé le premier événement à Benin, puis à Abuja. Cette fois, les jeunes du sud-est du Nigéria, Calabar, gardaient la foi et croyaient qu’il y aurait un Quiet Time organisé dans leur région. Cela s’est produit le 20 juillet 2019.

La rumeur s’est rapidement répandue que VGR planifiait un Quiet Time à Calabar. Un groupe de jeunes dévoués a décidé d’offrir de payer pour la salle. De plus, une des assemblées de la ville a offert de payer pour les rafraîchissements que nous planifiions offrir lors de l’événement. Le pasteur a dit qu’il payerait pour la nourriture, les rafraîchissements et l’eau pour l’événement. C’était encourageant pour nous alors que nous préparions l’événement.

Environ 280 jeunes ont assisté à l’événement. On pouvait voir l’expectative sur leurs visages. Quelques-uns avaient eu l’occasion de participer à l’événement de Lagos, que ce soit parce qu’ils y étaient en vacances, ou parce qu’ils y étaient pour une autre raison quelconque. Ils étaient tous très excités d’être là, et nous les avons accueillis dans le hall du campus que nous avions loué pour l’occasion.

Nous avons commencé par un mot de prière et un mot de bienvenue de la part de Frère Joseph et de Young Foundations. Nous avons demandé à un jeune frère de nous aider en conduisant les cantiques d’adoration que j’avais préparé pour l’événement. Sur les photos, on peut voir combien les jeunes étaient excités de louer le Seigneur. Après les cantiques d’adoration, j’ai expliqué, plus formellement, ce qu’était le Quiet Time en utilisant les paroles de Frère Joseph et la citation de Frère Branham. Après cette introduction, nous les avons envoyés se trouver un endroit pour commencer le Quiet Time.

Comme vous pouvez le voir dans les photos, c’était un événement très sérieux pour eux. Nous avons distribué des brochures du message Viens, suis-Moi, 63-0601. Certains ont décidé de lire la brochure, d’autres ont optés pour lire leur Bible, et d’autres ont décidé de prier, mais ils étaient tous plongés dans un profond silence solennel. L’heure s’est rapidement terminée, et il était évident qu’ils avaient tous apprécié ce moment seul avec Dieu. Un frère m’a dit que c’était la première fois de sa vie qu’il passait un tel moment avec le Seigneur, et que c’était impressionnant de voir ce que cela avait accompli pour lui, dans

sa vie. Bien d’autres avaient de bons commentaires sur le Quiet Time.

Nous avons chanté des cantiques, puis nous avons eu une période “quiz” sur les quiz passés de Young Foundations. C’était très amusant. Tout le monde dégageait une sensation de “nous voulons continuer l’événement”, mais nous leur avons dit que nous devions terminer la soirée.

Je leur ai expliqué le site Young Foundations et je les ai encouragés à s’inscrire pour tirer profit de toutes les occasions et les bénédictions que le site pouvait leur offrir, comme la musique chrétienne.

Nous avons terminé la journée par un mot de prière, et nous sommes allés déguster les rafraîchissements qui avaient été pourvus pour l’événement. Les jeunes ont profité de l’occasion pour passer un beau moment d’union et de communion fraternelle.

Les jeunes ont quitté l’endroit pour rentrer chez eux. Certains venait de l’état Cross River, de l’état Akwa Ibom, etc. La question sur toutes les lèvres était : “Frère Andrew, quand allez-vous organiser le prochain Quiet Time ici?”

La directrice de l’école était vraiment impressionnée par l’apparence des jeunes et elle nous a dit qu’elle avait bien aimé notre événement et que ça lui ferait plaisir de nous accueillir à nouveau.

Nous voulons vraiment remercier Frère Joseph d’avoir offert cette occasion aux jeunes. Un jeune frère m’a dit que les jeunes avaient bien besoin d’une plateforme comme le Quiet Time pour abattre les murs de doctrines qui ont été érigés par les églises, et qui les ont empêchés de se rencontrer et de communier ensemble..

Ils étaient tellement heureux d’avoir l’occasion de rencontrer d’autres jeunes du Message qu’ils n’auraient jamais rencontrés autrement. Cette occasion leur a permis de mettre l’emphase sur le Message, plus qu’ils ne l’auraient fait auparavant, et nous les avons encouragés à lire et à écouter les prédications du prophète

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 21 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez