Rentrée solennelle de l’Ecole du dimanche des enfants au Love Divine Sanctuary

Visits: 2

Culte du Dimanche 22 09 2019 – Rentrée solennelle de l’école du dimanche des enfants

Louanges: Frère Paul YOGO
Culte: Depuis LDS Douala.
Coordonnateur: Pasteur BAHOYA Samuel
Références bibliques: Éphésiens 6:1-4

THÈME: Comment puis-je honorer mon père et ma mère?

La journée du dimanche 22 09 2019, fût une journée chargée de par son contenu. En effet, il y eût 4 intervenants dont:
[ ] Frère BRANHAM (écoute d’un extrait sur l’obéissance parentale,
[ ] Pasteur BAHOYA Samuel sur le thème: Comment puis je honorer mon père et ma mère)
[ ] Pasteur LAMBE:
[ ] Pasteur MAYENE Martin:

Tout débuta par la Louange conduite par le Fr Paul YOGO. Ensuite, le Pasteur Samuel BAHOYA monta en chaire. Il commença par un mot de prière d’actions de grâce, de consécration, de renversement des forces maléfiques, de baptême du Saint-Esprit, d’invocation des bénédictions selon Psaumes 123, de consécration de notre Pays le Cameroun.
“On va commencer par un enfant, nous voulons présenter notre fils, le nommé MOUSSINGA Samuel Michèle Délivrance, qui a été accouché dans des conditions difficiles, mais grâces soient rendues au Seigneur Jésus, avança le Serviteur de Dieu. Je vous exhorte à prier pour les femmes enceintes, les frères et soeurs malades, dans les tranches d’âge et dans les nuits de prière”. L’homme de Dieu va ainsi consacrer deux enfants dont un à Douala et un à Yaoundé avant de continuer:

“Je suis très heureux d’être avec vous ce matin; j’ai été absent le week-end dernier, j’étais au Congo, ce n’était pas prévu que j’y aille. J’avais déjà annoncé que je n’y serai pas mais le Saint-Esprit a fait quelque chose de merveilleux, surtout avec l’insistance du Pasteur LAMBE, au point que j’ai finalement fait la réservation en ligne. Le billet m’a coûté très cher, mais avec tout ce que Dieu a fait, je ne regrette même pas un centime. Gloire au Seigneur. La journée sera très chargée, je ne vais pas m’appesantir sur ces choses. J’ai invité deux prédicateurs, donc il y aura 4 Prédications. Maintenant à tout Seigneur tout honneur, les futurs dames et messieurs qui sont devant moi vont d’abord commencer (les enfants)”.

Place fût ainsi donnée aux tout petits de l’Ecole du Dimanche (Ecodim), notamment au Porte-parole, le jeune Samuel Belias dont voici le mot d’introduction:
“Papa, maman, frères et soeurs Shalom. Nous sommes heureux d’être de retour à la meilleure école qui soit, l’Ecodim, celle qui nous conduit au Seigneur; merci Seigneur de nous avoir fait retourner dans de bonnes conditions; nous prions le Seigneur de bénir notre école, le Pasteur, le Directeur d’Ecodim et nos Encadreurs, nous voulons la volonté parfaite de Dieu. Papa MAYO tu nous manques déjà. Nous prions pour Papa François, pour nos parents, pour nos aînés. C’est l’occasion pour nous de vous dire “nous vous aimons, vous êtes des personnes merveilleuses, Que Dieu vous bénisse”.

Sous des acclamations, le Pasteur Samuel BAHOYA va ainsi introduire le 1er Prédicateur du Jour: W.M. Branham dont voici le contenu de l’extrait qui ne fit que quelques minutes: “La nature a été ma première Bible. C’est par la nature que j’ai appris à connaître Dieu, et j’aime pêcher; aimes-tu pêcher filston? Si tu aimes pêcher, et si tu aimes ta mère, tu seras un brave garçon”.

Cette écoute conduisit à l’intervention du Pasteur dont voici la quintessence:

Apres lecture de Ephesiens 6:1-4, le thème donné fût: THEME: COMMENT PUIS JE HONORER MON PERE ET MA MÈRE?

Voici des réponses de quelques braves élèves de l’Ecole du dimanche, à la question de savoir comment honorer ses parents:

  1. Être disponible quand ton père et ta mère t’envoient et être obéissant
    2. En les aidantL’homme de Dieu va alors prendre la Parole, mais il faut signaler que cette tâche était interactive.
    “Je ne serai pas très long, mais vous savez que je le suis néanmoins quand bien même je le dis. Honore ton père et ta mère. Qui a déjà été à l’école maternelle ou primaire? Est-ce qu’on donne les bulletins là-bas? Quand vous allez prendre vos bulletins, vos parents sont-ils avec vous? Qui a déjà été 1er en classe? Dernier? (Les concernés levaient des doigts successivement pour répondre aux questions ainsi posées). Quand on donne les bulletins et vos parents sont assis là, et on appelle, “1er de classe: Mr Moussongo Olivier, venez prendre votre bulletin. Quand on te donne le bulletin, tes parents vont se sentir comment? Contents, répondirent les tout petits. Si on dit plutôt “Moussongo Olivier “dernier de la classe”. Tes parents seront comment? Bien fâchés, ajoutèrent-ils.
    Combien aimeraient être parmi les dix 1ers en fin d’année? Si tu es 1er, papa et maman seront contents, n’est-ce pas? Qu’est-ce qu’il faut dont faire pour être parmi les dix 1ers? “Travailler durement, étudier à la maison, etre, attentif à l’école”. Quand vous parents viennent à l’école vous chercher, et que le maître ou la maîtresse voit vos parents, ils diront à vos parents “il est brave votre enfant”. Maman sera contente car le maître t’aura félicité. Mais si on convoque maman et on lui dit que ton enfant est dormeur, bagarreur, désordonné…,maman sera très fâchée au point même de te fouetter à la maison. Vous voyez, nous avons dit que notre thème c’est “comment puis-je honorer mon père et ma mère?”
    Donc honorer c’est obéir, c’est faire ce qu’on te dit de faire, avoir un bon comportement, car la Bible dit “un fils sage fait la joie de son père, mais un enfant insensé fait honte à sa mère”. Qui aimerait faire honte à sa mère? Que fait un enfant pour faire honte à sa mère? “Il gronde maman, il fait quelque chose de mal”, répondirent les tout petits. Vous voyez, parce que quand vous avez volé en classe, et ton papa ou maman t’accompagne et tes camarades y crient “oh oh voleur”, cela déshonore tes parents. Pendant que vous jouez au football et que tu marques un but, comment seront tes parents? Très contents.
    Pour nous résumer, qu’est ce que je veux par là dire? Si vous voulez honorer vos parents, faites des choses qui sont formidables: étudier ses leçons, écouter attentivement les leçons en prenant les notes, réviser une fois à la maison afin d’avoir les bonnes notes. Maintenant je vais changer ma façon de parler avant de m’arrêter. Comme Frère Branham a dit à ce garçon, si tu aimes la pêche, et aimes ta maman, tu seras un bon garçon. La Bible dit vous serez la tête et non la queue.
    L’extrait écouté a parlé de deux choses:
    1. Faire bien la pêche: ça peut être la pêche comme ça peut être là prière, les champs, les leçons à l’école, les jeux, donc il faut toujours être bon dans ce que tu fais
    2. Aime ta mère: ta mère, pas ton père parce que c’est ta première monitrice à la maison qui va t’apprendre à respecter, à obéir à ton père.
    Il faut donc être de bons travailleurs à l’école du dimanche, à l’école biblique, à l’école même, dans vos amitiés, dans votre comportement. La Bible dit que Jésus grandissait en sagesse et en stature, il avait un bon témoignage devant Dieu et devant les hommes. Quand tu fais quelque chose, tes parents seront fiers de toi en disant: “ça c’est mon fils, ça c’est ma fille”. L’enfant qui méprise son père et désobéit à sa mère, sa lampe s’éteint en chemin. Les enfants qui cachent la honte de leurs père et mère (honte physique ou spirituelle) Dieu les honore. C’est le cas de Abraham Lincoln qui défendit le métier de son père.
    Je voudrais dire que nous sommes tous interpellés à honorer papa et maman. Il y a des gens dans l’église qui ont perdu l’honneur du père et de la mère, peut-être parce qu’ils ne croient pas le Message. Mais si ton père ou ta mère est même un fou, cesse t’il/elle d’être ton père ou ta mère? Son Sang cesse t’il de couler dans tes veines? Non!
    A toi la mère, quand le père dit un mot, tu dois appuyer pas le contredire devant les enfants. En le faisant c’est-à-dire en le contredisant, il y aura confusion au niveau des enfants qui ne sauront plus qui écouter. Vous devez être “un” dans l’éducation de vos enfants. Vous devez les aimer pareils, chacun d’eux est fort quelque part. Dieu peut te révéler la voie de celui qui n’est pas fort en classe. Beaucoup de gens ne connaissent pas leur chemin. La Bible dit: “ne soyez pas inconsidérés mais sachez quelle est la volonté du Seigneur”. Il est encore écrit: “quand il a plu au père de se révéler à moi son fils, je ne consultai ni la chair (maman) ni le sang (papa). Sachez dire a l’enfant de toujours prier le Seigneur. Quand tu obéis à ton père et à ta mère selon le Seigneur, il y a deux récompenses: 1- Être heureux; 2-Vivre longtemps sur terre

    Ce fût le mot de fin du Pasteur sur cette exhortation avant de procéder à la présentation des Moniteurs, à leur faire des encouragements et remerciements pour leur disponibilité. Le Pasteur leur fît la promesse de mettre à leur disposition un matériel adapté pour l’encadrement solide de ces enfants afin de semer la bonne semence, sans aucune semence mélangée. Il incita aussi les parents à aider les moniteurs en faisant les répétitions à leurs enfants à la maison.
    “Parents, encadrez-moi ces enfants”. Un fils sage fait la joie de son père, un insensé fait la honte de sa mère.
    Je n’ai pas fini ma pensée, mais ce sera dans le cadre d’une prédication.
    Nous devons travailler et vivre si dignement afin que le nom du Seigneur ne soit pas blasphémé parmi nous. Vous les jeunes filles, vous devez avoir un comportement digne. Vous devez vous intéresser aux héros de Dieu non pas à ces gens qui vous entraînent dans les souillures de cette vie. Vous qui laissez vos enfants avec les téléphones portables, ils apprennent tout de-dans, sachez que chacun récolte ce qu’il sème. Préparez vos enfants à la discipline. Vous qui avez la grâce de vivre au quotidien avec vos enfants, veillez sur eux.
    Dieu vous bénisse.
    La prière de clôture fût faite par le Directeur d’Ecodim, notamment le Frère Jacob TCHOUANGUEP.

    Shalom

    Dim Dibamba Samuel

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 19 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez