Echos d'ici et d'ailleursToute l'actualité

Retour sur les obsèques du Révérend EDJABE Jean à Manjo

Views: 3

Obsèques du Révérend Jean EDJABE à  Manjo: Fleurs et adieux à un homme modèle.

Les obsèques de cet homme de Dieu ont été ouvertes le vendredi 06 Septembre 2019 à la morgue de l’hôpital régional de Nkongsamba.

Les amis, membres de famille et les frères et sœurs sont venus nombreux à la morgue pour assister à la mise en bière de ce vaillant homme de Dieu. Après le sermon funèbre donné par le pasteur NJI Neba Emmanuel de Nkongsamba, le corps prendra la direction du village natal du défunt, Manjo.

C’est à partir de 21h, que la grande veillée commence en présence d’une foule nombreuse. Trois interventions étaient au programme à cette veillée.

C’est ainsi que tout à tour, nous avons suivi la prédication du Pasteur NDJEE Roger de l’église d’Ebone, celle du pasteur Bernard BIKAN de l’église de Kekem  et celle du pasteur Okelle de l’église de Manjo.

Au cours de ces trois sermons, la foule a été  enseignée, évangélisée, interpellée par la Voix douce du Seigneur. Laquelle Voix a démontré aux uns et aux autres, la vanité, la futilité et la misère de la vie. Voyant leur vie mise à nue, les populations présentes à cette veillée sont restées silencieuses, et inclinées devant la Parole de vérité qui les clouait dos au mur.

Le samedi 07 Septembre 2019, aux environs de 10h, heure locale du Moungo, devant une foule nombreuse, la dernière étape du voyage du pasteur EDJABE a a été entamée. Après un espace réservé à la louange coordonné par le frère Samuel Nantah BAHOYA, s’est suivie la rubrique réservée aux témoignages. Une vingtaine de témoignages environ rendus par les personnalités de tout bord, ont confirmé la qualité, les valeurs  et les vertus du défunt.

Le vrai moment réservé à la prédication a été assuré par l’apôtre LAMBE Robinson.

En prenant la parole, et dans la présentation de son éloge funèbre, le pasteur remerciera d’abord tous ceux qui sont venus pour accompagner le défunt à sa dernière demeure  surtout tous ceux qui auront contribué d’une manière ou d’une autre pour la bonne organisation de ces obsèques.

A l’entame de son sermon, il lira Psaumes  82: 6 à  7.

Il insistera sur le fait que beaucoup de gens ignorent la mort. Ces derniers oublient que Dieu avait dit dans sa Parole que l’homme doit mourir. Tous ceux qui sont assis ici ce matin, sont des cadavres ambulants, ils ignorent la réalité de la vie.

Jésus a quitté le ciel, Il a accepté  la mort pour les bandits, les adultères, etc…., mais ces derniers ignorent sa mort. Ils ignorent même qu’ils sont les créatures de quelqu’un, donc de Dieu, et qu’ils ne dépendent pas d’eux-mêmes.

Mais tous ceux qui ignorent Jésus-Christ, resteront coincés car au moment où ils auront besoin de Lui, il n’y aura plus moyen. L’ultime recommandation à donner ici c’est que le pécheur ne doit pas supprimer la Voix du Seigneur qui le convoque pour le ramener à son Sauveur.

C’est bizarre de réaliser que Dieu crée ses enfants et se met encore à les supplier pour que ces derniers Lui donnent leur vie, mais ils refusent. Dommage.

C’est sur ce point que le pasteur mettra un terme à son sermon. Tous les pasteurs  se dirigeront vers le caveau pour accompagner la dépouille du regretté révérend en terre.

Emmanuel LINGOK

 

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 26 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez