Biographie du ProphèteToute l'actualité

BIOGRAPHIE DE WILLIAM MARRION BRANHAM Livre 2: Le Jeune homme et son désespoir (1933-1946) Chapitre 12: Se tenant dans les airs (1933)

Views: 29

Un samedi, Billy prêchait dans un parc à un petit groupe de gens, lorsqu’un homme, qui vivait près du parc, passa par-là, transportant des sacs d’épicerie. Billy le connaissait. Cet homme avait déjà étudié pour être un prêtre catholique romain, mais il avait délaissé toute forme de religion et était maintenant un athée. L’homme s’arrêta pour écouter une minute, suçant une grosse chique de tabac fourrée à l’intérieur de sa joue. Finalement il dit : « Pasteur, vous parlez de la Bible comme si c’était une bonne chose. Cette Bible est le livre le plus méchant qui ait jamais été écrit. C’est une telle supercherie que sa publication devrait être interdite. »

Bill répondit : « Bien, nous sommes dans un pays libre. Vous avez droit à votre opinion. »

L’ex-prêtre cracha du jus de tabac brun, juste à côté des pieds de Billy : « Pasteur, croyez-vous vraiment qu’il y ait un Dieu? »

« Oui Monsieur. »

« Croyez-vous que cet homme, Jésus, était un Dieu humain? »

« Oui Monsieur, je crois que Jésus était humain et qu’il était aussi Dieu. »

« Croyez-vous qu’Il soit ressuscité des morts dans ce corps humain? »

« Oui Monsieur. »

L’homme prit une autre chique de tabac et la fourra dans sa joue : « Si je pouvais vous prouver qu’il n’y a pas de Dieu humain, l’accepteriez-vous? »

« Oui Monsieur. »

La bouche de l’homme se tordit en un sourire sournois : « D’accord pasteur, dites-moi, combien de sens y a-t-il dans le corps humain? »

« Allez, vous savez combien il y en a. »

« Oui, mais je veux que vous les nommiez. »

Billy débita à toute allure : « La vue, le goût, l’odorat, le toucher et l’ouïe. »

« Très bien. Si Jésus était un Dieu humain, comme vous l’avez dit, alors un de ces cinq sens devrait le déclarer, pas vrai? »

La foule autour d’eux écoutait très attentivement. Billy répondit avec précaution : « Cela me semble raisonnable. Pourquoi? »

« Avez-vous déjà vu Dieu? »

« Euh, oui. Une nuit, il n’y a pas si longtemps, je… »

« Alors montrez-Le-moi » interrompit l’homme. « Je ne parle pas de la foi. Mon sens de la vue est aussi développé que le vôtre. »

Bill dit : « Je L’ai vu en vision. »

« Alors laissez-moi voir cette vision. »

« Je ne le peux pas. C’est seulement Dieu qui peut montrer… »

« La vérité est que vous n’êtes jamais entré en contact avec Lui avec aucun de vos cinq sens. »

« Je Le sens. »

« Bien, si vous Le sentez, laissez-moi Le sentir aussi. Mon sens du toucher est aussi bon que le vôtre. Amenez Jésus ici afin que je puisse Le toucher et je croirai. »

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 13 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez