ActualitéToute l'actualité

DIMANCHE MATIN 14 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

Views: 1

DIMANCHE MATIN 14 AOÛT 2022,LDS/DOUALA

INTRODUCTION
Dimanche matin 14 août 2022 au Love Divine Sanctuary de DOUALA fut spécial à sa manière :le révérend apôtre Robinson LAMBE qu’on ne présente plus était l’orateur du jour,mais avant lui,le maître de céans le révérend pasteur Samuel BAHOYA, prit d’abord la parole pour faire la revue de ses communiqués et donner quelques conseils divers, et à la fin il revint pour des impressions générales.

I.INTERV. DU RÉVÉREND PASTEUR SAMUEL BAHOYA

-Chantre :Frère Joseph BANGUE

Après avoir béni le Nom du Seigneur et salué les uns et les autres,le révérend pasteur Samuel BAHOYA évoqua tour à tour:
-11e édition de la Convention des jeunes à Kribi :elle en était à son dernier jour et,ayant été empêché d’y assister pour raison de santé,le pasteur s’était fait représenter par le révérend ESSOH KOUM ;
-séminaire des couples et Convention des jeunes au LDS :ils ont été renvoyés à des dates ultérieures ;
-célébration 10e anniversaire PCI-TV au LDS:ce sera le 27 août sous la présidence du pasteur Robinson LAMBE;
-obsèques Maman DJAMIGNIE Fride :ce sera du 19 au 20 août ;
-Dossier du mariage :la Bible demande aux mamans âgées d’enseigner aux jeunes femmes comment aimer leur mari,car ce que l’homme recherche chez la femme, c’est le caractère.
Autres déclarations du pasteur :
“J’ai fait un rêve aujourd’hui, dit-il,où j’étais en R.D.C. à l’occasion d’un événement;en cette circonstance j’ai reçu une gerbe de fleurs,et un Monsieur m’a dit que tous mes diplômes étaient authentiques ; curieusement,dans la réalité,le pasteur ESSOH KOUM qui est revenu de la Convention de Kribi où il me représentait,m’a ramené une gerbe de fleurs et un diplôme pour ma contribution à l’expansion du Message dans le monde…
Reste fidèle à la Parole,et la Parole te protégera.
Recherche une femme de caractère plutôt qu’une belle femme,car avec le temps le caractère s’améliore,tandis que la beauté baisse…
Il y a des chrétiens qui sont des adultères spirituels,qui vont de prophète à prophète,ou de pasteur à pasteur,ce qui est dommage :soyez fidèles,et Dieu vous bénira,comme Il avait béni Josué et Caleb pour leur fidélité envers Moïse, ou encore comme le pasteur LAMBE.
Dieu ne vous a-t-Il pas donné des prophètes dans l’église ?
Frère BRANHAM dit même que la vision ne guérit pas.
Mais ton pasteur,qui a tes deux derniers,a la capacité de briser toute malédiction dans ta vie.
Par ailleurs ceux qui ont écouté des choses contre leur pasteur sans réagir ont besoin de délivrance…
Respectez le repos du pasteur s’il vous plaît.
Lorsque je suis en repos et que vous avez un problème urgent,voyez le pasteur assistant…”

II.INTERV. DU RÉVÉREND APÔTRE ROBINSON LAMBE

-Thème :”Ma vigne à moi, je ne l’ai point gardée”
-Texte lu :Cant.1:6

CONDENSÉ
Montant à son tour à la chaire après la prière introductive du révérend pasteur Samuel BAHOYA,et prenant la parole pour son intervention,le révérend apôtre Robinson LAMBE lut d’emblée Cantique des cantiques au verset 6 du 1er chapitre en guise de texte d’appui, salua l’assistance et dit sa joie d’être sur les lieux, étant venu à la demande du pasteur,précisa-t-il,au terme du voyage qu’il venait d’effectuer sur Baham où il assistait au deuil du neveu de la sœur NDJILO Pulchérie.
Au passage il exprima au Seigneur sa profonde reconnaissance pour lui avoir fait retrouver son porte-monnaie contenant toutes ses pièces,qu’un voleur avait soutiré pendant qu’il était dans un taxi.
Abordant ensuite son dossier du jour, l’homme de Dieu déclara en substance :
“Ce thème,”Ma vigne à moi,je ne l’ai point gardée”,sur lequel je voudrai prêcher à nouveau aujourd’hui, quand je le prêchais la semaine dernière à Nkongsamba,en regardant devant moi j’ai vu le frère BAHOYA,vêtu d’une veste marron,qui suivait le sermon,debout, en me regardant.
Lorsque dans la réalité il m’a dit l’autre jour :”Viens, viens,viens dimanche,ça va beaucoup aider”,j’ai compris que sur un autre plan il avait déjà suivi le sermon-là…
Nous avons lu ceci:”Ils m’ont fait gardienne des vignes,ma vigne à moi,je ne l’ai point gardée”.
En d’autres termes elle dit:”J’ai beaucoup travaillé pour les autres, je n’étais presque jamais chez moi,j’étais dehors pour garder les vignes des gens, alors le soleil ne devait que me brûler, c’est pourquoi je suis noire.
Mais je suis agréable à Dieu “…
Mon travail ce matin c’est de réveiller ton ministère à toi.
Alors,répète après moi: “Mon ministère !” (…)
Crois-tu vraiment que tu as un ministère,une contribution à apporter,un travail à faire ?…
Paul disait à Philémon : “Que ta contribution soit efficace “.
Je n’ai pas dit que vous ne devez pas respecter votre pasteur,mais une voix me dit à l’intérieur de moi:”Reprends ton indépendance,sois complètement indépendant pour poser ta part d’actes”.
En effet, beaucoup de choses nous entravent encore.
La Bible dit qu’il y a des dons divers,divers ministères…
En fait tout se passe comme dans une course de relais:toi qui as couru, quand tu me remets le bâton, désormais c’est de ma responsabilité de faire la suite du trajet…
La 1ère étape du travail qu’il y a à faire ce matin, c’est que tu te conscientises toi-même par rapport à ce que tu es,et par rapport à ce que tu dois faire.
Il y a une course à faire : les autres ont couru des tranches,des tranches, des tranches,ils ont fini leur part,ils nous ont remis le bâton,et ils sont partis, maintenant c’est à nous de courir.
Et chacun doit courir dans son couloir à lui, c’est là-dessus qu’il aura à rendre compte.
Le mot champ ou couloir ici peut être pris comme ministère,comme domaine d’action.
Frère BRANHAM disait : “Lis ton nom dans la Bible”.
Pourquoi certains sont-ils fâchés quand nous lisons aussi notre couleur dans la Bible ?
Après nous être occupés des champs des autres, nous voulons maintenant nous occuper de notre propre champ,de notre ministère à chacun de nous.
Tu dois édifier le pasteur, c’est réglementaire,mais tu ne dois pas t’exclure et dire que “c’est pour les autres”:tu dois te servir de ce que tu connais,pour faire Ta part à toi.
Il y a eu “Au temps de Paul”,”Au temps de BRANHAM”,mais il y a aussi le temps actuel,où les défis et les combats ne sont pas les mêmes que ceux d’autrefois,le temps actuel où le diable a déployé tout son arsenal,parce qu’il sait qu’il n’a plus de temps.
Sachons d’abord que Dieu n’appelle personne pour rien.
Dieu nous a recrutés pour le combat contre le mal,mais chacun doit évoluer dans son couloir…
“Ma vigne à moi,je ne l’ai point gardée”:à partir d’aujourd’hui,tu vas garder ta vigne.
L’exemple de ce chrétien, au Nigeria,qui était toujours dépendant, demandant tout le temps de l’argent au pasteur pour ses besoins, jusqu’à ce que lors d’une Convention,il suive une prédication sur la pauvreté,les attachements et autres.
Prenant alors son destin en main et se mettant au travail,il pria pour un couple stérile vers lequel le Seigneur le conduisit, et ce couple se mit à faire des enfants,en récompense de quoi le mari lui signa plusieurs gros chèques.
À son tour il se mit à envoyer de grosses sommes d’argent à son pasteur, promettant de le ravitailler régulièrement à l’avenir.
Qu’est-ce que ce garçon avait fait ?
Il avait repris son indépendance et s’était mis en action.
Ce matin toi aussi tu vas prendre ton destin en main, prendre ton ministère en main,parce que ton bonheur y est attaché,par là Dieu va te bénir…
Le femme sunamite n’était pas prédicatrice, son ministère c’était seulement d’être hospitalière:elle avait convaincu son mari de construire une chambre haute pour Élisée,suite à quoi un jour,par prophétie Élisée lui a donné de concevoir puis d’avoir un fils…
Grâce à la formation que David avait reçue,avec le lion et l’ours,quand Goliath s’est présenté, David a pris ses responsabilités,il l’a affronté et l’a terrassé.
Et toi,quand les sorciers et les démons t’assaillent,tu ne laisses aucun répit au pasteur, tu ne fais que l’appeler, alors que tu sais ce qu’il te faut faire,mettre tes genoux à terre,envoyer le feu…
Commence par prendre conscience que tu es un être spécial.
Comme Jésus le disait,Il a donné à chacun des talents,et chacun aura à rendre compte de ce qu’il aura fait avec les talents qu’il a reçus.
Alors,sors ton talent,sors le don de Dieu,et fais-le travailler :l’église souffre, et ce dont l’église a besoin est entre tes mains,ce dont le Corps de Christ a besoin est entre tes mains,mais tu as mis ça de côté,tu es en train d’admirer les gens.
Daniel savait ce que Jérémie avait dit au sujet du départ,mais Daniel se donna la responsabilité de voir le dossier du retour :il a lu les brochures de Jérémie,il était inspiré par le travail de Jérémie.
Jérémie avait prophétisé que le peuple sera esclave pendant 70 ans, et l’on était à la 68e année.
Alors Daniel s’est dit : “Pas de boisson,pas de viande,pas de vie désordonnée ;j’admire le ministère de Jérémie, mais j’ai ma part”…
Moi aussi j’admire le ministère de William Marrion BRANHAM,mais j’ai ma part,il y a des choses que je dois accomplir…
Dans la Bible,la femme qu’on appelait Dorcas faisait tellement de bonnes œuvres que lorsqu’elle est morte, toute l’église s’est réunie pour demander à Dieu de la ramener à la vie.
Si mon ministère est de balayer l’église,je dois balayer l’église de manière irréprochable…
La foi c’est la contribution : chacun de nous ici a quelque chose avec laquelle il doit marquer l’histoire de l’humanité.
Vous êtes la lumière du monde partout où vous êtes :alors,fais briller ta lumière pour que les gens voient tes bonnes œuvres et glorifient ton Père Qui est dans les cieux.
Partout où vous êtes, votre vie prêche,vos actions prêchent…
Joseph était le 11e enfant,mais par ses rêves il savait que désormais le bonheur de tous ses frères,de son père,de sa mère, était entre ses mains,que la suite de l’histoire d’Abraham, d’Isaac et de Jacob c’était lui.
Il savait qu’il aura à faire des choses différentes de celles que ses pères avaient faites, raison pour laquelle quand la femme de Potiphar a exhibé sa nudité devant lui,il a refusé de se souiller avec elle.
Quand tu es conscient de la responsabilité qui est sur toi,tu soignes ton comportement.
Ce n’est pas n’importe qui qui a l’accès direct au ciel,qui parle et Dieu écoute:lorsque Dieu t’appelle,Il te donne la clé, Il te donne l’accès direct, et en même temps ordre est donné aux anges de s’occuper correctement de toi…
Ta cruche ne manquera jamais d’huile si tu as le ministère d’hospitalité,si tu as le ministère de secours,car pendant que tu secours les autres,tu es toi-même secouru…
Un jour à Kumba,j’ai entendu un frère dire que le frère Joseph BRANHAM a la double portion.
Oui,nous respectons la famille BRANHAM,mais ce n’est pas cette famille seule qui a tout!
Moi aussi,quand Dieu m’a appelé,Il m’a dit à moi qui vous parle là:”Je t’envoie”,donc je ne peux pas seulement être un joueur de bandes,même si mon église est alignée à 100%sur les bandes.
Je suis l’apôtre de mes chrétiens, c’est ma parole qui leur donne la victoire en cas de problème.
Vous comprenez alors pourquoi les hommes de Dieu parlent avec beaucoup d’autorité.
Élie avait dit :”Il n’y aura pas de pluie,si ce n’est à ma parole”.
En effet,Dieu nous a donné ce pouvoir.
Alors,cesse d’être spectateur.
Écoute les bandes,mais dans l’optique que “L’affaire que je lis là,ce que j’écoute là,doit me propulser;ce que j’écoute, c’est le matériel de travail, c’est là-bas que je tire la foi, c’est là-bas que je tire le courage.
Mais avant tout,je dois retrouver mon indépendance,et m’édifier moi-même,je dois prendre conscience que je suis spécial,rien qu’en comptant les bienfaits de Dieu et en les mettant devant mes yeux”…
William BRANHAM fut le prophète de l’âge :quand son temps est arrivé à sa fin,Dieu a commencé un nouveau recrutement à Douala,à Yokadouma etc, c’est pourquoi le pasteur BAHOYA Samuel a prêché “Pourquoi raccommode-t-on les filets?”,parce qu’il va y avoir une nouvelle pèche.
Je dis toujours aux frères de Buea:”Vous êtes ici en mission,au pied du Char des dieux,pour préparer un grand ministère,parce que”L’Anglais qui se parlera dans le monde commencera au pied du Mont-Cameroun “,a dit la prophétie.
Le Cameroun sera toujours debout pour accomplir le dessein que Dieu a programmé,car Dieu nous a révélé que le Cameroun est un pays spécial.
Alors, vous êtes des hommes spéciaux,des femmes spéciales.
Si tu es un vrai Camerounais et que tu connais ces choses,tu dois faire comme Daniel a fait,pour en préparer l’avènement…
William BRANHAM a prêché,et quand il est arrivé à Apocalypse 10:7 il s’est arrêté.
Beaucoup ont dit:”Il n’y a plus rien”,mais nous on a lu aux versets 8 à 11 : “Mange ça,mange ça, parce que toi aussi tu dois prophétiser de nouveau.”
Ça énerve les “Branhamistes”,ils ne veulent pas entendre le chiffre 8.
Quand ils entendent ce chiffre ils sont scandalisés.
Mais Amos 3:8 nous éclaire là-dessus,car après l’Aigle américain qui s’envolait,c’est le Lion qui rugit maintenant,le Lion africain.
Ici il ne s’agit pas de BRANHAM,mais de nous qui devons prophétiser de nouveau,pour que BRANHAM aussi sorte de la tombe,quand la voix de la résurrection sera là.
Maintenant que Dieu a commencé à susciter des prophètes,des prophétesses,des voyants dans l’église, pour montrer que c’est le moment,n’ayez pas de jalousie.
Moïse disait :”Puisse tout Israël prophétiser!”
Bref,notre champ c’est Apocalypse 10 aux versets 8 à 11,car des maladies spécifiques nous regardent :les cancers géants,le Sida,le Covid,etc.
Or la Bible dit :”Quand l’ennemi viendra comme un fleuve,Dieu élèvera un étendard contre lui”,et pour cela il faut des hommes et des femmes que Dieu va utiliser pour y faire face,ce que la Bible appelle la manifestation des fils et des filles de Dieu…
Quand Élisée marchait avec Élie,il respectait toujours Élie,mais il avait son agenda à lui.
Lorsque Élie l’a interrogé, il a dit :”Je veux ce que tu as là,en double”:quand nous aussi nous demandons à Dieu le double de ce que William BRANHAM avait,ça vous énerve pourquoi ?…
Un jour je suis dans ma chambre,je vois le pasteur BAHOYA apparaître,il me dit :”Caleb,fonce !
Va!”
Deux semaines après, nous sommes au deuil à Batoufam.
Je suis assis comme ça, le pasteur est assis comme ça.
Quand on me dit de prêcher,le pasteur me dit seulement :”Défends ton père !”
Mes amis, quand je suis monté, c’était comme un lion:j’ai foncé,j’ai pressé l’accélérateur…
Caleb était tout respectueux à côté de Josué,mais Caleb avait sa vision,son Ainsi dit le Seigneur.
Un jour il a dit à Josué : “Bien-aimé,tu reconnais que la montagne-là est à moi.
Mets-moi seulement le mandat ici”…
Donc Caleb marchait avec un ministère,mais il n’oubliait pas sa part de ministère.
Il n’a pas non plus manqué de respect à son pasteur,il a respecté l’ancien qui était devant lui.
Il lui a seulement rappelé: “J’ai moi aussi des choses que je dois faire”.
William BRANHAM dit : “Fais ce que Dieu te dit de faire,qu’importe ce que disent tous les prophètes”.
Frères et sœurs, n’acceptez surtout pas que quelqu’un fasse de vous les ennemis de ses ennemis.
Moi je suis aligné,mais je ne hais aucun frère,et je ne suis jamais parti dans une église pour créer des problèmes.
Je suis dans mon petit coin,je défends mon ministère que je connais, je sais que derrière ça il y a à manger,il y a de l’argent,il y a le bonheur.
Mais un frère chauve-souris,un frère à double casquette,il montre par là qu’il n’est pas clair…
Je voudrai te supplier ce matin,entre dans tes archives,cherche là où Dieu t’attend,et mets-toi au travail,afin que ce jour-là,Dieu ne t’appelle pas “ouvrier d’iniquité”, parce que tu auras couru dans les couloirs des autres…
Peut-être ton père t’a maudit, peut-être ta famille t’a maudit,il y a un homme ici qui a le pouvoir d’annuler la malédiction sur toi, c’est ton pasteur.
Il a même la capacité de dire:”Mort,relève-toi!”
Ton pasteur peut prononcer l’annulation de toute décision mauvaise sur toi…
Le prédicateur c’est l’homme le plus élevé sur la terre :il peut décider du sort des hommes.
C’est pourquoi même vous là,ôtez de vous la colère:ces gens qui vous enquiquinent,vous avez le pouvoir de les envoyer à la mort,mais gardez votre pouvoir en vous.
Même s’il t’arrive d’être en chômage,ne sois pas abattu,tu as la clé,tu as le pouvoir…
“Mon champ à moi”:ton champ c’est ton ministère,l’œuvre que tu dois accomplir, spirituellement ou matériellement,en t’appliquant dans la prière,et dans la sainteté.
Que chacun pense à son ministère,que chacun réveille son pouvoir…
Rentre dans le dossier dont Dieu t’a parlé,ne poursuis pas des choses qui ne te concernent pas.
Que chacun rentre dans son champ pour aller planter et récolter,pour planter l’amour,pour planter la paix,etc.
Je vous souhaite plein succès dans votre ministère,dans votre travail.
Il y a des talents parmi vous,il y a des onctions parmi vous,il y a des puissances parmi vous, expérimentez ça.
Commence à chasser les démons sur ton propre corps.
Que ta lumière brille.
Que ton étoile brille.
Que les choses merveilleuses et les exploits entrent dans vos vies.
Au Nom de Jésus,faites des exploits,
Contenez le diable,
Soumettez les sorciers.
Soyez des puissants pour Jésus-Christ.
Que Dieu vous bénisse.”

III.MOT DE LA FIN
(PAR LE RÈV.PAST.SAMUEL BAHOYA)
“Alléluia je suis sorti de Dieu”,entonna l’homme de Dieu en guise d’impression d’ensemble, avant d’ajouter:
“Je suis sorti de Dieu,je suis tombé dans le péché,dans les maladies, dans les problèmes,dans l’ignominie,mais maintenant je retourne à Dieu,dans la gloire,parce que mon Sauveur m’est apparu,et a ôté toutes mes chaînes.
Adam était sorti de Dieu, comme l’a montré la généalogie de Jésus-Christ.
La responsabilité de la bonne marche de la planète terre était sur les épaules d’Adam.
Mais la Parole avait dit:”Le jour où tu en mangeras tu mourras,et si tu meurs c’est toute la planète qui meurt “.
C’est Ève qui avait été séduite.
Adam ne fut pas séduit, mais il avait volontairement mangé le fruit pour sauver sa femme Ève…
Le dépositaire de la Divinité sur la planète terre,le dieu de la terre, c’était Adam.
Dieu Lui-même restait le Dieu de tout l’univers, mais puisqu’Il avait déjà donné la terre à l’homme, Il ne prend pas de décision sur la terre sans associer l’homme .
Quand Dieu voulait détruire la terre,Moïse s’était tenu sur la brèche en disant à Dieu:”Avant de les détruire,Tu montes sur mon cadavre”.
Alors Dieu a dit :”Vous avez la chance”.
Voilà pourquoi vous devez aimer votre pasteur,il peut vous tirer d’affaire quand vous avez des ennuis…”
Par la suite le pasteur convia l’assemblée à élever les mains et à bénir le Seigneur pour cette Parole de Rédemption,de restauration, de transformation,puis après les prières successives d’intercession du révérend ESSOH KOUM et de l’apôtre LAMBE,l’on passa à la collecte des offrandes et de la quête du deuil…
À la fin du service quelques témoignages ont été enregistrés,dont principalement :
-un qui indiquait que le frère en question ayant demandé au Seigneur un passage biblique avant le début du culte,le Seigneur le conduisit à lire exactement le passage que l’orateur du jour allait lire par la suite (Cantique 1:6);
-et un autre faisant état de ce que,au moment où le pasteur Samuel quittait l’autel pour laisser place à l’orateur du jour,un gros lion majestueux monta à sa place.
Notons enfin que la dernière prière fut l’œuvre du révérend Christian OMBANG depuis Yaoundé.

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 − 1 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez