ExhortationToute l'actualité

Encore plus faim et soif de Jésus

Views: 9

EXHORTATION PCI INFO MAGAZINE TROISIÈME SEMAINE 12.2020
Titre: Encore plus faim et soif de Jésus.

LE PAIN DE DIEU

L’Église de Jésus -Christ a connu aujourd’hui la pire sécheresse spirituelle de l’histoire. Des multitudes de brebis affamés crient à leurs bergers pour une nourriture qui donne la vie, quelque chose qui les soutiendra en ces temps troublés. Pourtant, trop souvent, ils ne sont pas donnés, même un morceau de quelque chose de spirituel! Ils laissent la maison de Dieu vide, insatisfaite et faible. Et ils se sont las de revenir à une table vide maintes et maintes fois.
Ce n’est pas ce que Dieu voulait pour son peuple , et il est chagriné de le voir ainsi. Dieu a fourni du pain pour le monde entier. Et le pain qu’il offre est plus qu’une simple subsistance; c’est la nourriture pour la vie dans sa mesure la plus complète – la «vie abondante» dont Jésus a parlé. Ceci, par le Messager prophète William Marrion Branham.
Quel est ce pain de Dieu que nous avons faim si désespérément? Jésus nous a donné la réponse. Il a dit: «Le pain de Dieu est Celui qui descend du ciel et donne vie au monde” (Jean 6:33). En d’autres termes, Jésus lui -même est la réponse! Comme la manne envoyée pour soutenir la vie des enfants d’Israel dans le désert, Jésus est le Pain de Dieu pour nous- le don envoyé pour soutenir la vie pour nous aujourd’hui et tous les jours.
Le Pain de Dieu, lorsqu’il est mangé quotidiennement, produit une qualité de vie que Jésus lui-même aimait. Christ a participé à une vie qui a coulé directement de Son Père céleste- une vie, dit-il, qui devrait aussi nous accélérer: «Je vis à cause du Père, de sorte que celui qui se nourrit de Moi vivra à cause de Moi» (Jean 6:57).
Ce pain est la chose même dont le christianisme moderne n’a désespérément pas besoin. Et c’est ma prière sincère que ce livre aidera à répondre à la faim spirituelle que beaucoup sentent dans leur vie.
Cette famine spirituelle se poursuit depuis des années. Vous voyez, plus une personne s’écarte de Jésus, la Source de toute vie, plus la mort s’infiltre en lui. De la même manière, les églises et les ministères meurent aussi lorsqu’ils perdent le contact avec ce flux qui donne la vie. Beaucoup d’entre eux, en fait, ont été lentement en décomposition pendant un certain temps. C’est pourquoi tant de saints désillusionnés crient à Dieu, aspirant à une église qui a une certaine vie. C’est pourquoi la plupart des jeunes qualifient leurs eglises de mortes. Consommons le pain de vie, une substance de foi dans le Message de ce jour.

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 22 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez