Le Culte du dimanche dernier au Love Divine Sanctuary (10/11/2019)

Culte du 10/11/2019

Louange: Fr Paul Yogo

Culte: Love Divine Sanctuary_Douala

Intervenant: Pasteur Essoh Koum

Réf bibliques: Malachie 4:5

THEME: LE SIXIEME SCEAU (Suite)

Sous la conduite du Président des diacres, Pasteur Essoh KOUM, le culte de ce matin s’est déroulé d’une manière assez spéciale, spéciale de par sa brièveté et surtout de par l’atmosphère lourde que laissait dégager la nouvelle du départ à la gloire de la génitrice de notre Pasteur BAHOYA Samuel, la nommée « Mbombo » Augustine BAHOYA. Prenant la parole au terme de la Louange, le Pasteur Officiant, Frère Simplice ESSOH KOUM va introduire en ces termes:

« Nous sommes un peuple conquérant et l’ennemi le sachant essaie de nous bousculer, de nous nuire, mais nous devons rester attachés à l’Evangile, à la communion fraternelle. Fr Branham dit que Dieu nous a remplis et équipés pour cela, et quand le Seigneur partait, il nous a laissés les choses à faire parmi lesquelles la communion fraternelle, le lavement des pieds, la sainte cène, la recherche du baptême du Saint-Esprit (un gage de la communion fraternelle). Nous avons été engendrés par un ministère mandaté qui est venu à Port Sawa te chercher dans la prostitution dans laquelle tu étais, dans l’esclavage dans lequel tu étais embrigadé, te chercher à cause des mauvaises personnes qui t’avaient dit que tu ne seras rien, te séparer des mauvaises compagnies; Dieu voyant cela s’est souvenu de la promesse qu’il t’avait faite; même dans les temps d’ignorance, Dieu veillait sur toi, et il a envoyé un Ministère afin que toi et moi soyons délivrés, et ce Ministère n’a pas failli; si tu es là ce matin, c’est parce que Dieu l’a voulu. Dieu étant Esprit, il a cogné à ta porte pour te dire: « c’est le moment de sortir de l’esclavage »; nous devons bénir le Seigneur pour ce qu’il a fait pour nous ».

L’homme de Dieu va ainsi faire observer une minute de silence en la mémoire de la défunte mère de notre Pasteur avant de passer la Parole à Frère Luc Bakoa pour un mot de prière de soutien, de force, et de courage à l’endroit de la grande famille endeuillée.
Reprenant la parole, il va exhorter à « être des personnes responsables pour comprendre les mouvements et adopter une attitude conséquente. Nous avons beaucoup de programmes, poursuivra-t-il, y compris ce deuil qui vient de s’ajouter. Je prie que nous ayons tous des coeurs flexibles pour comprendre que c’est la mère du Pasteur qui est décédée et que cela a une implication internationale. Nous risquerons d’être sollicités à plusieurs domaines d’intervention. Il y a des gens qui ont une forte réputation que chaque fois que ça concerne leur vie, des choses toutes petites prennent une proportion immense. Prenons cet élément à sa juste valeur car beaucoup viendront d’ailleurs pour la circonstance.
Ce matin-nous avions commencé la série des sept sceaux-nous allons continuer l’écoute du sixième Sceau. Il y a beaucoup de témoignages, et le Pasteur nous a fait lecture de certaines citations qui montrent que nous sommes un peuple privilégié. Dieu a seulement utilisé un homme afin de te transmettre un message et dans toutes les églises qui sont empreintes de ce Message, on fait passer les bandes ».

C’est par ces paroles que le Président des diacres va introduire l’extrait de la bande prévue, non sans avoir lu la Bible dans Malachie 4:5-6.

Pour ce qui est de la bande, l’écoute a commencé du Parag 305 au Parag 397 du Sermon ‘le sixième Sceau’ (lecture recommandée). Cependant, en guise de compréhension, nous retiendrons que Fr Branham, s’est reposé sur Apocalypse 6:12-17 qui dit ceci:
6.12Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang,6.13et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un

vent violent jette ses figues vertes.6.14Le ciel se retira comme un livre qu’on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.6.15Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes.6.16Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau;6.17car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?

L’explication de ce Mystère par Fr Branham se trouve au Paragraphe 294 dudit Sermon:

« 294 Qu’est-ce? Qu’est-ce qui peut produire ces choses, à part la Parole? Ils peuvent contrôler la nature comme ils le veulent. Voilà. Ce sont eux qui amènent ce Sixième Sceau. Ils le dévoilent et ils l’ouvrent. C’est la Puissance de Dieu, pour suspendre le cours de la nature. Vous voyez, le Sixième Sceau, c’est la nature qui suspend complètement son cours. Vous saisissez maintenant? [L’assemblée dit : “Amen.” — N.D.É.] Voilà votre Sceau. Qui fait cela? Ce sont les prophètes, de l’autre côté de l’Enlèvement. Par la Puissance de Dieu, la Parole de Dieu, ils condamnent tout simplement la nature. Ils peuvent provoquer des tremblements de terre, changer la lune en sang, le soleil peut se coucher, ou quoi encore, à leur commandement. Amen! 295 Voilà. Voilà. Voyez? Vous-voyez les Sceaux qui se sont ouverts, là-bas, au long de l’âge de l’église, qui ont montré les martyrs? 296 Et maintenant, voici ces deux prophètes qui se tiennent là, avec la Parole de Dieu, pour contrôler la nature comme ils le veulent. Ils ébranlent la terre. Et c’est par là qu’on peut voir précisément qui le fait. Ce sont Moïse et Élie, puisque voilà leur ministère représenté de nouveau, ce sont ces deux hommes. Oh! la la! Le voyez-vous maintenant? [L’assemblée dit : “Amen.” — N.D.É.]Vous voyez ce qu’est le Sixième Sceau? Ce sont ces prophètes. Maintenant remarquez. Que ça ne vous achoppe pas, là. Mais observez qui a ouvert ce Sceau : des prophètes! Voyez? Fiou! Amen! Voilà. 297 Oh, nous vivons au jour de l’aigle, frère, dans les hauteurs, la tête au niveau des nuages! 298 Ils ont ouvert ce Sixième Sceau. Ils ont le pouvoir de le faire. Amen! Voilà votre Sixième Sceau qui s’ouvre. Voyez? »

Revenant sur la chair après une écoute d’une heure de temps, Pasteur Essoh, avant de faire la dernière prière, lira quelques communiqués des diacres relatifs à la mise en garde des jeunes frères et soeurs sur:

[ ] Le port des bracelets

[ ] Le décapage-corporel

[ ] Les publications dans les réseaux sociaux des choses (images, videos, commentaires des publications…) qui n’honorent pas le Message.

Tout se termina par un mot de prière selon l’enseignement donné par le Seigneur dans Matthieu 6:9.

Dim Dibamba Samuel

 

 

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez