ActualitéToute l'actualité

Retraite sur l’écoute de la Voix de Dieu: culte du samedi matin 05/10/2019 au LDS – Intervenant N°3

Views: 5

C- Intervenant No 3 (avant la Pause): Pasteur Bahoya Samuel

Pasteur Bahoya commença par un témoignage: “je voulais me retirer depuis plusieurs mois pour prier, je n’arrivais pas, je suis allé à Buéa, à la montagne; je parlais au Seigneur. Il me mît à coeur d’écouter cette bande (‘La Voix de Dieu en ces derniers jours’). Une fois réveillé, j’ai mis cette bande et c’était tellement mielleux; j’ai prié encore, le Seigneur m’a mis à coeur de la partager avec vous. J’ai mis entre parenthèse les sept sceaux que nous écoutions pour ce programme.
Quand j’écoutais, je relisais mes notes que j’avais déjà prises. A la fin, quand le Prophète voulait faire la prière, le Seigneur m’a aussi parlé, je me suis mis à genoux, car Dieu m’a montré trois de mes péchés à l’égard de la voix de Dieu, peut-être pour mes compagnons, et pour vous aussi:

1. Le péché de Moïse: la précipitation

Moïse s’était engagé dans le Ministère avant que Dieu lui ait parlé. Il y’a beaucoup de choses que tu as apprises, mais ça ne suffit pas pour que tu commences le travail. Si tu commences comme ça, sans t’attendre au Seigneur, tu vas lamentablement échouer. Moïse a essayé, il a échoué. C’est à 80 ans qu’il avait entendu la Voix de Dieu. Puissions-nous aussi avoir la patience d’entendre la Voix de Dieu avant de commencer. Et c’est ça la cause de notre échec, pas seulement dans la prédication, mais dans le mariage, la vie en général. Quand on y pense, on a des larmes aux yeux, tout comme Moïse. Peux-tu avoir la patience pour attendre la Voix de Dieu afin de t’éviter échec et humiliation? Dans le Message ‘rendre un service à Dieu en dehors de sa volonté’, nous comprenons qu’il y’a la saison de Dieu et il y’a la saison du prophète. Quand vous ne pouvez pas entendre la Voix de Dieu, vous aurez toujours les malheurs. Mais Fr Branham dit que quand on entend la Voix de Dieu, on entre dans le Millenium, c’est-à-dire on entre réellement dans notre promesse.

2. Le Péché de Josué: L’omission de consulter Dieu.

Josué consultait toujours Dieu; à un moment donné il s’est fié aux fausses évidences. Il y’a certes les preuves dans ce que tu vois, fais ou ce que l’on te présente, mais c’est ce que l’homme montre pas nécessairement Dieu. Toutes les voix qu’on entend là, si tu les a écoutées, elles sont toutes bonnes d’une manière ou d’une autre, elles vont te convaincre, c’est évident. C’est comme les Gabaonites qui avaient pris du vieux pain, l’emballer dans des vieux habits qu’on ne portait plus, pour donner à Josué, en reconnaissance de ce que Dieu avait fait pour eux. Josué avait oublié de consulter l’Eternel, il avait fait alliance avec eux, avant de découvrir le lendemain que ce n’était pas la bonne voie. Pensez à Jérémie 33:3

3. Le Péché de Saúl:

Le troisième péché que j’ai vu c’est celui de Saúl. Dieu lui dit ce qu’il doit faire, mais, face à la situation il fît à sa tête; toi aussi certainement, face à une circonstance de la vie, tu oublies ce que Dieu t’a dit, tu fais les mélanges. On peut en développer assez si on prêchait”.

Cette troisième intervention nous mena à une pause d’environ deux heures de temps avant la reprise

A suivre…

Shalom

Jules Pierre Moune

Éditeur de La Plateforme, Il peut Publier et supprimer un Article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 1 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez