Le Culte du dimanche 25 Août 2019 au Love Divine Sanctuary

Visits: 3

CULTE DU DIMANCHE 25/08/2019 AU LOVE DIVINE SANCTUARY

Culte du 25 Août 2019 au LDS Douala

Louanges: Fr Paul YOGO

Intervenant: Rev. Pasteur BAHOYA Samuel

Réf bibliques: Apocalypse 6:3-4

THEME: LE DEUXIEME SCEAU

Après avoir lu les communiqués, le Pasteur Samuel BAHOYA va exhorter à prier pour les frères et sœurs malades.

Épaté du timing très bref et inégalé du mariage célébré par le Pasteur Charles MUKAM (2h30 pour la prédication, le buffet, le gâteau, les cadeaux), l’homme de Dieu va exhorter les futurs mariés à savoir gagner du temps en de pareilles occasions.

Avant d’introduire la Bande “le Deuxième sceau”, le Pasteur fît trois arrêts majeurs au rang desquels:
– sa position par rapport à la célébration des mariages dans l’église

– une exhortation quant à la nécessité d’avoir une Seule Tête

– l’attitude à adopter quand on est victime de calomnies:

– L’assistance sociale au sein de l’église

– L’introduction de la Bande.

Suivons plutôt:

“J’aimerais vous dire quelque chose que j’avais déjà dite le dimanche 11 Août depuis Edea:”Je me suis obligé à célébrer toutes les fiançailles mais pas tous les mariages, car le mariage commence par les fiançailles. Les fiançailles permettent à tout le monde de savoir que tel frère ou telle soeur est déjà engagé (e). Maintenant si je peux avoir l’occasion de célébrer le mariage lui-même, pas de problème.

Lorsque vous écoutez quelque chose avant de l’évoquer, cherchez les sources. Frère Branham dit que vous flirtez avec Satan quand vous le faites sans les sources. Beaucoup de gens aiment le faire, ils envoient des sermons des pasteurs pentecôtistes, mais la Bible dit: ou l’Arbre est bon et son fruit est bon, ou l’arbre est mauvais, son fruit aussi. Lorsque vous mangez l’arbre de la connaissance du bien et du mal, vous aurez une vie mélangée. Ces pasteurs disent des choses qui sont bien mais leurs épouses sont en pantalon, les chrétiennes ont des cheveux coupées…etc. Quand vous partagez ces choses, vous oubliez que Frère Branham a enseigné que: “vous ne comprendrez jamais ce qu’un homme veut dire juste en l’écoutant, car l’esprit va avec.
Je le dis en tant que Pasteur, en tant que Berger, très souvent obligé de jouer au sapeur-pompier dans la vie des gens.

Quand vous écoutez ces prédicateurs, leur esprit va avec et ça oint les gens, c’est ça qu’on appelle des messages subliminaux, c’est-à-dire que tu reçois quelque chose que tu ignores en croyant que tu ne reçois que ce que tu connais, mais tu reçois aussi autre chose. C’est pourquoi la Bible (Deuteronome 13:1-4) dit que si quelqu’un vient chez vous et vous annonce un signe qui s’accomplisse et vous dise d’aller après d’autres dieux, ne l’écoutez pas car je l’envoie pour vous éprouver. C’est un test divin, les signes sont secondaires et Jésus a dit que c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Je préfère écouter un frère qui prêche le Message même s’il l’interprète mal; mais celui qui ne croit pas ce Message, il y a à s’interroger.

La 2e chose est que beaucoup de prédicateurs pentecôtistes lisent les bandes, les brochures en secret, et ils prêchent comme si c’est à eux-mêmes que Dieu a parlé. La Bible dit qu’ils se volent les paroles les uns les autres: ils volent, y ajoutent leurs doctrines. Beaucoup qui critiquent Fr Branham lisent ses brochures en secret. Je ne suis pas contre les pentecôtistes, je l’ai été moi-même, mon Pasteur aussi. Notre Pasteur à l’époque nous laissait lire tout ce qu’on voulait sauf les brochures. Nous prêchions et ça faisait beaucoup d’effervescence dans l’église et ça nous créaient des ennuis.
Ce que je veux dire est que, pendant que je discutais avec mon Pasteur concernant le Message, tous me combattaient, j’étais seul contre tous. Après un voyage missionnaire, le tout 1er voyage apostolique avec mon Pasteur, on a fait le tour dans le Moungo. Je lisais la brochure avant chaque réunion; Quand le Pasteur commençait à prêcher, j’avais remarqué qu’il prêchait mot à mot ce que j’avais lu dans la brochure. Cela m’a renforcé à lire la brochure et à citer la source: honnêteté intellectuelle. Je suis content quand on dit la source, mais ils cachent cette source et ça crée un mélange: Le non-paiement de la dîme, les cheveux coupés etc, deviennent des questions qui divisent: Un arbre mélangé. Un grand Pentecôtiste, anti Branham, ayant une chambre forte de brochures, publiait des livres chrétiens tout le temps. Ça m’étonnait et j’ai décidé de vérifier en achetant un de ses livres, le “mariage et le remariage” que j’avais comparé au “mariage et divorce” prêché par Frère Branham: les mêmes phrases revenaient mot à mot.

C’est pourquoi Frère Branham dit dans le 3e sceau:

“Voudriez-vous que votre épouse embrasse un autre comme, même si elle s’arrêtait là? Jamais vous ne voudriez qu’elle le fasse, elle se sera montrée infidèle….Quiconque en retranchera un seul mot ou en ajoutera un seul, cela lui sera ôté…Christ veut que son Epouse soit pure avec sa Parole… en effet rien, pas un seul iota, ni rien, pas un seul trait de lettre ne disparaîtra de ce livre jusqu’à ce que tout soit accompli. Jésus a dit que sa Parole ne passera pas. N’en donnez pas d’interprétation personnelle, pas même un flirt, je ne voudrais pas que mon épouse flirte avec un autre homme, et quand vous vous mettez à écouter toute sorte de raison en dehors de cela, vous flirtez avec Satan…. Dieu veut que vous restiez purs, tenez-vous en simplement à cette Parole, tenez-vous-y bien”.
Beaucoup d’entre nous sommes des hommes mariés, même ceux qui ne sont pas mariés peuvent le comprendre; le Seigneur nous dit quelque chose de très important pour notre âme: Il veut que nous restions avec sa Parole sans interprétation, ne pas la mélanger avec nos raisons, interprétations personnelles ou quoi que ce soit, que nous restions rien qu’avec la Parole. Je vous avais lu dernièrement Esdras où le peuple se tenait toute la journée à écouter la lecture de la loi et les prêtres étaient juste là pour aider les gens à comprendre ce que le lecteur avait lu (Néhemie 8:1-10). Nous prédicateurs vous aidons seulement à bien comprendre ce que l’Esprit a dit dans le Message. Pas que vous m’écoutiez, mais j’introduis Fr Branham en vous montrant l’importance d’écouter le Messager. Je m’arrête pour vous donner la compréhension claire de ce Message: Vous ne pouvez pas être marié à un homme et vous flirtez avec un autre: c’est l’adultère et dans la Bible, la lapidation était la sentence. Vous ne pouvez pas être avec un Pasteur et avoir des pasteurs dans le quartier, c’est l’adultère (spirituel). Le jour où tu as les problèmes, les intoxicateurs vont disparaître, ton Pasteur seul payera les peaux cassées. Vous devez rester fidèles; Dieu ne vous a pas donnés un ange comme Pasteur mais un homme, et ça veut dire ce que ça veut dire: malgré ses erreurs, restez lui fidèles comme Josué et Caleb. Si vous ne pouvez pas être fidèles au Message, vous écouterez d’autres et ça va créer des mélanges dans votre esprit. Moi-même j’écoutais WatchmannNee jusqu’à me retrouver devant un cas où il contredisait Fr Branham sur une question doctrinale: il fallait faire un choix. Après prière, gémissements, j’ai choisi Branham ; plus de 40 ans aujourd’hui, je n’ai plus jamais lu WatchmannNee. C’est ça le choix. Je suis peiné quand je vois certains chrétiens du Message envoyer des sermons pentécôtistes aux autres. Si ça vous intéresse lisez-les pour vous-mêmes. Mais j’aimerais voir des chrétiens s’envoyer des citations du Message car c’est ça qui prépare l’Epouse. Restez fidèles, restez fidèles. Je n’ai pas dit que tout ce que les autres disent est faux, non. Même dans l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il y a aussi le bien, mais vous êtes dans une société qui a des règles (non concurrentielles). Pendant que je faisais le marketing réseau une fois à Limbé, on essaya, mon épouse et moi, de parler d’un produit à quelqu’un dont la réponse fût ceci: “ma bouche est consacrée à Jésus, je ne parle que de Jésus”. J’en étais vraiment surpris. On est dispersé; c’est pour cela qu’on n’a pas de résultats. Soyons consacrés à ce Message. Vous êtes à l’église, je vous en supplie frères, en tant que Pasteur envoyé par le Saint-Esprit, je ne me suis pas imposé ici, je peux vous offenser car je suis un être humain, mais quand il y a un souci, écrivez-moi, prenez audience pour qu’on arrange car le linge sale se lave en famille, Confert Matthieu 18.
Que chacun parle à son frère avec vérité, et que la vérité soit dite dans l’amour. C’est pour dire qu’il ne faut pas qu’il y ait l’amertume dans les coeurs, aucune racine qui puisse infecter les autres, dit Paul. Ne gardez pas le mal dans votre coeur, allez arranger. Cette racine finit par faire rage, par être divulguée et par infecter les autres. Nous avons deux grands esprits: Christ et Satan; quand on se cogne les têtes, à qui revient la victoire? A satan bien sûr. Pourquoi donner victoire à satan en refusant d’accomplir la Parole qui nous dit d’aller vers notre frère.

Quand Le problème qui t’oppose à un frère ou une soeur ‘est arrangé tu ne dois plus en parler à d’autres. La seule condition d’en parler à d’autres c’est quand l’autre refuse d’avouer; alors tu prends des témoins. Si elle refuse toujours, venez à l’église afin que la discipline de l’église se mette en marche.

Mais si tu ne vas pas voir la soeur et commence plutôt à en parler à d’autres, tu es en dehors de la Parole; si cette soeur t’envoie une flèche, elle va t’atteindre car tu es déjà en dehors de la Parole en faisant le rapportage. Même si ce que tu dis est vrai, tu as tort car Fr Branham dit “c’est votre devoir de lui en parler pas d’en parler”. Restons avec la Parole comme Polycarpe, qui fit des kilomètres pour avertir tous ceux qui étaient nicolaïtes de revenir à la Parole. Toi aussi, va voir ton frère, va voir ta soeur.

Quand vous ne vous pardonnez pas, la racine d’amertume demeure dans votre coeur.
Les paroles du rapporteur sont comme des blessures, des friandises. Friandises parce que tu veux écouter, tu aimes écouter et blessure parce que ça te blesse quand tu as écouté ou quand on parle de toi.

Alors dans un dossier, s’il y a rapportage, la divulgation gagne du terrain car la nouvelle se répand d’un frère à l’autre….Mais si vous faites toujours des confrontations des rapports qu’on vous donne, ces rapporteurs ne viendront plus chez vous car ils sauront qu’ils sont des éléments dangereux. Si nous faisons ces confrontations en allant voir la personne, ça ne va plus arriver.

Pareil pour les songes que vous avez: confiez-les à l’homme saint, et la Bible dit que “tu regarderas le sacrificateur comme un saint homme”, donc le saint c’est le Sacrificateur. Vous donnez les songes, vous les interprétez et influencez les gens dans l’église et ça sème le désordre. Ça s’appelle “interprétation particulière” et c’est ça le flirt avec Satan.

Celui que vous accusez et envoyez même en enfer, vous le voyez parfois, rien ne lui arrive parce que vous êtes-vous mêmes en dehors de la Parole. On peut avoir raison mais perdre pour vice de procédures.
La Bible dit “si le Seigneur veut frapper un méchant et tu te réjouis, il arrête ce châtiment car il ne veut pas la mort de ce méchant. Ce n’est pas avec gaieté de coeur qu’Il châtie, c’est pour ramener le méchant sur le droit chemin.

Quand vous êtes à l’église, vous êtes dans une communauté; ne soyez pas les clients des autres. Les gens ont l’amertume dans leurs coeurs, ils ne veulent pas suivre la procédure de la Parole et ils veulent vous vendre leur amertume.

Regardez l’assurance: Le jour où on te vend l’assurance, tu estimes que c’est cher; mais quand l’incident se produit, tu te rends compte que cette police d’assurance ne coûte rien car les dégâts sont parfois énormes. Et l’assurance ne couvre pas les dégâts précédents sa souscription, mais ceux à venir. La Parole est comme l’assurance, c’est quand vous êtes devant des situations que vous vous rendez compte de la prévenance de la Parole: respectez-la, honorez-la.
La Bible dit, mon frère, ma soeur: “n’aime pas entendre tout ce qu’on dit autour de toi, de peur d’entendre ton propre serviteur te maudire”. Souviens-toi que tu as senti bien des fois d’avoir maudit les autres dans ton coeur.

Si tu aimes entendre tout ce qu’on dit de toi, tu seras le plus malheureux, mais si ça te dérange, va voir le concerné, arrangez afin que l’église soit purifiée car nous voulons voir le Saint-Esprit agir, mais comme l’a dit Le Pasteur LAMBE, il ne peut pas agir dans une église souillée.

La Bible dit “si nous disons que nous n’avons pas de péchés, nous faisons Dieu menteur et la vérité n’est point en nous” car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, mais c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Parfois tu vois quelqu’un vivre, tu craches dessus, mais le jour où il s’en va déjà (la mort) il crie: “je vois le Seigneur Jésus venir me chercher”, et toi tu t’étonnes; donc aussi longtemps qu’il y a le souffle de vie dans les narines d’un frère ou d’une soeur, ne jugez pas, priez plutôt les uns pour les autres.

Restez avec la Parole, aimez Dieu, et aimer Dieu veut dire pratiquer toute la Parole; en d’autres termes, quand tu es face à une situation, que dit la Bible? Comment dois-je me comporter? Ne faites pas référence à votre raison, c’est un flirt.

La Bible dit:”Tel plaide sa cause, on lui donne raison, arrive la partie adverse et on examine” En tant que Pasteur depuis des années, quand quelqu’un vient parler, surtout les femmes, tu peux excommunier son mari avant de l’avoir écouté mais quand vient son mari, tout est différent: ne jugez pas précipitamment car la Bible dit “notre loi condamne-t-elle un homme sans l’avoir écouté? (Jean 7:51)

Dernière chose: Ne recevez pas l’accusation d’un ancien si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins, des témoins éprouvés, dit Fr Branham, pas des complices, des amitiés tissées. Pour ce qui concerne la chaire, je l’ai dit, tout doit être enregistré et tous mes chrétiens le savent parce que ça servira de preuves au moment venu.

Si vous aimez le Seigneur, gardez ses commandements.

Exhortation par rapport aux jeunes gens officiant dans l’église:

Le Pasteur Samuel BAHOYA s’est également intéressé à la situation de ceux qui officient dans l’église:
“Les chantres, instrumentistes, techniciens, diacres, huissiers, concierges….

 

Après ces paroles, l’Homme de Dieu, va introduire la Bande du jour: Le 2e Sceau.

 

Introduction du Message

Lecture des paragraphes 44, 70, 141, 256 du Message intitulé ‘la brèche entre les sept âges de l’église et les 7 sceaux’, sera faite en guise de support.

“Nous sommes en train d’écouter les 7 sceaux et Fr Branham nous a enseignés sur le livre ou Titre de propriété incontestable. (Parag 70, in la brèche)

Une fois les sceaux brisés et le mystère révélé, l’Ange Céleste descend, le Messager, Christ. Le 7e Ange messager est sur la terre au moment de la venue du grand ange qui a dans sa main le petit livre ouvert.

Frère Branham fît la connexion avec les 7 sceaux quand il fût soulevé de terre par la déflagration qui eût lieu à Flagstaff.

Christ vient à la rencontre de l’ange terrestre; au début dans la Genèse, l’arbre devait être produit par la terre, le poisson dans l’eau, l’homme en Dieu. Quand l’homme quitte la Parole, il meurt. Quand il est mort, la domination que Dieu lui avait donnée, le titre de propriété incontestable, lui fût ôtée. Mais un parent rédempteur devait venir, Christ Lui-même, qui avait pris la forme d’un homme, est venu sur terre, non pas comme sur les chaînes de memré où Il entra dans un corps pour apparaître à Abraham; il fallait qu’il soit né parmi nous d’une naissance virginale: Dieu dans la chair humaine, qui puisait de l’eau, mangeait, buvait comme nous. A 30 ans, il est allé chez son cousin Jean pour se faire baptiser. Jean essaya de s’opposer, mais il le reprît, car c’est la Parole qui vient au Prophète et pas l’inverse. C’est pour cela que c’est L’ange céleste qui vient à l’ange terrestre.
L’esprit de Elie devait revenir; d’abord au temps d’Achab, il avait restauré L’autel de l’Eternel; au temps de Jean Baptiste, et en W.M. Branham.

C’est par ces paroles que l’homme de Dieu introduisit la Bande dès 12h31 minutes précises pour une écoute d’une heure (01h).

Bande: Le Deuxième Sceau.

Référence biblique:

Apocalypse 6:3-4

Frère Branham a fait plusieurs enseignements jusqu’ici notamment:

1- le retour sur le 1er Sceau, le cavalier assis sur le cheval Blanc à qui une couronne fût donnée, qui partît en vainqueur. Nous retiendrons que “pour chaque chose authentique de Dieu, satan a quelqu’un pour l’imiter”. Ce cavalier assis sur un cheval blanc est une imitation de Apocalyspse 19 où le Seigneur Lui-même est assis sur un cheval blanc. Mais en fait Apocalypse 6:2 C’est l’Anti-Christ qui va faire prospérer le Nicolaïsme, la conquête des Laïcs par la mise à l’ écart du Saint Esprit pour faire passer des crédos humains. Celui-ci deviendra un Faux Prophète qui agira par des méthodes séductrices. Satan va alors s’incarner en lui et il deviendra la Bête.

2-“Ce qui fait la grandeur de Dieu, c’est qu’il est assez grand pour s’abaisser”.

C’est au terme de cette écoute que l’homme de Dieu, revenant sur cette dernière déclaration affirma “nous allons L’adorer. Frère Fleurie, viens chanter notre cantique de la nuit de prière: Gloire à l’Agneau”. Quel ne fût le changement de l’atmosphère dans la salle. L’église entière dans une adoration particulière fût conduite à la prière d’action de grâce à L’Agneau immolé.
C’est dans une atmosphère spirituelle que l’assemblée fût congédiée.

Dim Dibamba Samuel

 

En Images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 12 =


0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez